Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
KARMA VULTURE - Something better

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2023
Provenance du disque : Reçu du groupe
10titre(s) - 44minute(s)

Site(s) Internet : 
KARMA VULTURE INSTAGRAM
KARMA VULTURE BANDCAMP
KARMA VULTURE FACEBOOK

Label(s) :
Bent Knee Records
 (19/20)

Auteur : Pumpkin-T
Date de publication : 27/04/2023
Pour découvrir et aimer le desert rock, commence par cet album !
Il est clair que le premier EP de KARMA VULTURE sorti l’an dernier (Death By Comfort) m’avait mis la puce à l’oreille. Las, en ces temps particulièrement féconds en réalisations musicales il est difficile de tout chroniquer et je m’étais mentalement donné rendez-vous pour la sortie de l’album long. Nous y voici, Something Better est là, et je me suis pris une sacrée claque.

L’EP de 2022 m’avait déjà appris que le trio maniait avec facilité les riffs stoner bien intenses, soignait les vocaux et savait dégainer de sympathiques solos de guitare. J’étais loin de me douter qu’il possédait, au-delà de ces qualités, un sens de la mélodie aussi affirmé.

L’album démarre sur un délicieux duo. Avec Something Good, le sculpteur pose son bloc d’argile sur le plan de travail, l’humidifie, le malaxe un peu, vous explique la plasticité de la matière. Puis, avec Something Better, il se met à sculpter devant vos yeux ébaubis. Oui, les trois musiciens de KARMA VULTURE sont des sculpteurs de son. Le riff est puissant mais subtil, la mélodie du chant est parfaite à la fois pour conserver l’intégrité du riff et lui donner une dimension accrocheuse. Idem pour le solo de guitare qui vient illuminer le titre. D’entrée de jeu, c’est la grande classe.

Les gars profitent que l’auditeur est déjà bien chaud pour monter la température d’un cran. Do The Twitch balance un riff entêtant qui tient de la cavalcade débridée, entre punk et grunge, assortie d’un passage instrumental carrément jouissif. Là où KARMA VULTURE est très fort, c’est que le titre suivant me prend à contre-pieds, et Rabbit Hole démarre tranquillement sur un rythme chaloupé aussi surprenant qu’agréable, agrémenté d’une excellente mélodie. Mais ne vous y trompez pas, ce démarrage en douceur est un leurre et au fil du morceau, la rythmique prend de plus en plus de muscle. Ce morceau est un vrai régal.

Je viens de vous raconter le début de l’album qui expose parfaitement les atouts du trio : sa base hard rock / stoner très puissante, le décrochage vers des rythmiques inattendues, des jams instrumentales échevelées, un brin de psychédélisme et des mélodies géniales. La suite sera du même tonneau. Dans la rubrique rythmique zarbi, il y a l’excellent Not Sure. Du côté, stoner hyper-vitaminé, nous avons droit à un No One’s There charpenté par une basse-terminator que j’adore. Au rayon psyché/baba-cool/mangeurs de lotus, un titre que j’aurais très bien vu sur le dernier album de SHIVA THE DESTRUCTOR (lire ici) : La Mirada. Et en ce qui concerne les jams de folie, tout en restant dans le prolongement psychédélique du précédent morceau, vous pourrez vous régaler à loisir durant les onze minutes que dure Cold Feet – magique !

Les amis, je vous ai gardé le meilleur pour la fin. J’aurais l’impression que ma chronique serait amputée des deux bras si je ne vous parlais pas de ce morceau qui m’a laissé comme deux ronds de flanc : Pictures Of The Past. Un kiff total ! Ici, KARMA VULTURE joue dans la cour des très grands. Un morceau énorme sous forme de ballade, tout en arpèges avec une mélodie digne des BEATLES, de QUEEN ou de OLD MAN WIZARD (pour être un peu plus contemporain). Bref, le must de la mélodie-qui-tue. En plus de ça, le groupe se permet une montée en puissance symphonique avec des chœurs plein d’emphase et une guitare qui te lâche un solo à tomber. Le top du top de la ballade !

Pour la qualité d’interprétation, pour la production aux petits oignons, et surtout pour la capacité à se renouveler d’un morceau à l’autre, je sais qu’avec Something Better je tiens un de mes albums de l’année. In-dis-pen-sable !

***


KARMA VULTURE est composé de :
- Conor SPELLANE, basse et chant ;
- Will HAMMOND, guitares ;
- Ben FOERG, batterie.


***


Extrait de Something Better :
- Something Better : Cliquez ici !
- No One’s There : Cliquez ici !

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SMOULDER
Dream quest ends
LONELY KAMEL
Dust devil
CONVICTION
Outworn
CAVERN DEEP
Cavern deep
CANYYN
Canyyn
Chroniques du même auteur
THE WEALTHY HOBOS
Ticking twelve
DENFIRE
Collective insanity
SUN Q
Myth
INTENT
Sins of the past
QUARTIERS NORD
Full metal marseille
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /