15 / 20
19/02/09
Live in america
JORN
 
Live In America (en voilà un titre mûrement pensé !), dvd de JORN, comprenez Jorn LANDE nous propose 15 titres interprétés par le géant norvégien.
Pour celles et ceux qui avaient acquis la version double cds de l'époque (2007), voilà la possibilité de mettre une image sur ces morceaux de concerts enregistrés à Earthlink, Atlanta et Georgia en septembre 2006.
Bon, vous ne retrouverez pas le medley studio Lonely Is The World/Letter From Earth (BLACK SABBATH) et Sacrificial Feelings, en revanche la version studio de Out To Every Nation conclut ce live et accompagne les remerciements.
Côté scène, l'éclairage est sobre et suffisant, filmé à la cool, le réalisateur a choisi au montage d'imprimer des passages noirs et blancs sans grand intérêt.
C'est la même scène pour les trois concerts et comme le son change un peu au passage de Earthlink et Atlanta, je me demande pourquoi ce dvd ne retrace pas un seul show !
En tout cas, le volume sonore des musiciens reste puissant.
Côté musiciens, le niveau technique (et de son donc) est élevé et la mise en place est parfaite, ce set est rodé à la baguette.
En revanche, c'est pas l'éclate, chacun est assez statique, Jorn ne peut pas bouger la tête à cause de ses lunettes de star qu'il finit par enlever pour la 15 ème plage !
Bien accroché à son pied de micro, cet exceptionnel chanteur est loin d'être un showman.
En revanche, sa prestation vocale est éblouissante !
Et ses petits copains de jeux ne sont pas en reste, solos de batterie et guitares en preuve.
Le répertoire fait la part belle aux reprises (THIN LIZZY, DEEP PURPLE, DIO) et le medley final, soit 4 titres de WHITESNAKE nous prouve que Jorn et David COVERDALE ne sont pas loin de ne faire qu'un, au moins côté cordes vocales.
Le grain de voix se cumule au mimétisme du chant des compositions estampillées Jorn.
Le heavy hard-rock du norvégien est puissant et une version de Soulburn de MASTERPLAN nous prouve que le meilleur de ce chanteur n'est peut-être pas dans sa carrière solo.
C'est en tout cas mon opinion !
Mais voilà, écouter ce phénomène, accompagné d'autres phénomènes est une joie à elle seule !
Allez, félicitations aux deux guitaristes, Tore MOREN, Jörn VIGGO LOFSTAD, le bassiste Steinar KROKMO, les batteurs (et oui, autre fait original !) Willy BENDIKSEN et Stian KRISTOFFERSEN et au claviériste Lasse FINBRATEN !
Quant à Jorn, il nous démontre toute sa classe, bien planqué derrière ses lorgnons !
Le garçon serait-il un g(r)éant(d) timide ?
Rémifm
Date de publication : jeudi 19 février 2009