Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Dossiers
Live report :  ADX, EVIL ONE, SYRENS CALL, SOLID STATE, SACRUM live au TRABENDO le 2 octobre 2010 ( SYRENS CALLEVIL ONESACRUMADXSOLID STATE )
Date de publication : 08/10/10
Auteur : metalmp
J'avais entouré et surligné ce samedi 2 octobre dans mon agenda. J'allais enfin avoir ma dose annuelle d'ADX live. Et quand les auteurs de Exécution et La Terreur convient l'un des groupes que je considère comme faisant partie des gros espoirs de la scène française, EVIL ONE, il m'était impossible de ne pas faire le déplacement. J'ai donc rapidement acheté ma place car j'imaginais, sot que je suis!, qu'une telle affiche allait attirer du monde.

Quatre des groupes à l’affiche viennent y célébrer la sortie de leur dernier né. ADX, tête d’affiche, vient offrir l’intégralité de son « nouvel » album, Terreurs, sorti au mois de mai dernier (chroniqué en ces colonnes), réenregistrement du mythique La Terreur (1986), tandis que EVIL ONE, le challenger qui monte (tout le monde n’a pas le bonheur d’avoir le soutien de Jeff WATERS (ANNIHILATOR) ou de Herman FRANK (ACCEPT), qui ont respectivement offert un solo sur l’avant dernier album et mixé le petit dernier, Militia Of Death, dont la sortie, initialement prévue en septembre, a été repoussée au début du mois de novembre, que le groupe vient également présenter ce soir.
L’affiche s’est complétée des niçois de SOLID STATE au Hard largement influencé par le big rock US à la EXTREME ou BON JOVI des débuts (au moment où j’écris ces lignes, j’espère vivement que le groupe jouera le plus que festif Party Tonight), dont le dernier né So Solid, est sorti au printemps dernier (également chroniqué sur Metal Intégral), et enfin SYRENS CALL au Heavy symphonique, dont le nouveau méfait – Raging Waters – doit arriver sous peu. Enfin, seule formation étrangère, SACRUM a la lourde tâche d’ouvrir les hostilités.

Ceux qui lisent mes live reports connaissent mon cheval de bataille. Comment ne pas être en colère quand, un samedi soir, à Paris, pour, une nouvelle fois, un tarif des plus raisonnables pour voir cinq groupes (et pas des moindres) le public ne vient pas en nombre ? Cette désaffection explique sans doute, en partie, tout du moins, le manque général de pêche que je ressens tout au long de la soirée. Ce soir, toutefois, le petit nombre de spectateurs est incontestablement dû au manque de communication autour de ce concert. Comment, dès lors, blâmer un public qui n’est pas informé ?

Devant un public épars, les Argentins de SACRUM ouvrent les hostilités avec leur metal électro intrigant. Trois des musiciens montent sur scène avec un collier lumineux du plus bel effet. Le chanteur porte des lunettes genre « mouche ». Des artifices scéniques qui ne sont pas sans rappeler RAMSTEIN, incontestable inspiration du groupe dont le set se voit amputé de deux titres à cause du retard pris dans les balances. SACRUM parvient à démontrer en quatre petits morceaux, malgré le jeune âge de ses membres, l’étendue de sa maitrise musicale : allant de sons électro indus à du thrash vielle garde en passant par quelques harmonies symphoniques, le quatuor ne bénéficie malheureusement pas de suffisament de temps pour convaincre.
Setlist SACRUM : Quarantine, The Dream Prisoner, In Memory, Keeping Me Alive

Rapidement, SOLID STATE prend la suite pour une prestation sobre et joyeuse, également écourtée d’un morceau. Les Niçois orientent naturellement leur show vers leur dernier né, So Solid, ne proposant qu’une chanson du premier album. Leur choix s’est porté vers… eh non, dommage ! C’est Living In Space , qui fut retenu. La musique festive de SOLID STATE est en elle-même une invitation à se lever et à bouger. Pourtant, la faible affluence n’est pas aussi réceptive qu’on pourrait l’imaginer jusqu’à cette petite merveille de salsa électrique qui ne laisse personne indifférent. Carré et bien en place, je ne suis, au final, déçu que par le chant qui me semble parfois un peu manquer de justesse.
Setlist SOLID STATE : Curtain Raiser, For All Mankind, Living In Space, A Place In Your Life, Sweet, Solid

Vient alors la formation qui fut ma grosse surprise de la soirée : les Lillois de SYRENS CALL, après l’installation de backdrop et panneaux latéraux au nom du groupe, montent sur scène après une longue intro. Avant de s’installer derrière son kit, Seb, le batteur vient au devant du public, l’invitant à s’approcher de la scène. La formation propose un métal mélodique des plus efficaces, alliant simplicité apparente des compos à l’efficacité de riffs soutenus, puisant tant chez maître SATRIANI que STRATOVARIUS, parmi d’autres influences parfaitement assumées et assimilées. Le public réceptif ne se fait pas prier lorsque Soraya l’incite à l’accompagner au chant, avec des « paroles simples et facilement mémorisables » : Stop now, Come around, Come on… Et faciles à comprendre, en plus ! Les membres de SYRENS CALL prennent visiblement énormément de plaisir à jouer, ensemble et sur scène. Si le futur album, Raging Waters (bientôt en bacs, une chro devrait suivre rapidement ici même) sonne comme ce que j’ai découvert ce soir, il se pourrait que SYRENS CALL soit un des gros coups de cette fin d’année.
Setlist SYRENS CALL : Hang On To Life, I’m Your Only One, Ashes Of Destiny, Legasea, Perfidious Paradise, Desecrated Life, Run & Fall

EVIL ONE a retardé la sortie de son album pour cause d’une rentrée discographique assez chargée en nouveautés. Un choix stratégique qui permettra à Militia Of Death (également bientôt chroniqué en sur Métal Intégral, bien évidemment) de mieux s’imposer auprès des fans. Et d’après les extraits joués ce soir, l’album risque de faire parler de lui dans les chaumières. Après un titre introductif rapide (Evil Invasion), EVIL ONE entre dans le vif du sujet avec le morceau titre de son album, un morceau aux forts relents de METALLICA grande période. Miltia Of Death me fait penser à Metal Militia. Le quintette est de plus en plus à l’aise sur scène : Kriss joue avec sa crinière devant le public – sur des brûlots comme Suicide Fanatics ou Straight To Hell, deux morceaux taillés pour la scène, que le groupe a d’ailleurs déjà présentés, l’effet est garanti – Fred harangue le public, et n’hésite pas à aller le chercher si nécessaire… Le set se termine sur deux « anciens » titres, l’inquiétant Feel The Pain et l’incontournable Evil Never Dies. Concert après concert, EVIL ONE s’impose comme une des valeurs sûres de la nouvelle scène hexagonale.
Setlist EVIL ONE: Evil Invasion, Militia Of Death, In The Dead Of The Night, Baptized By Fire, Suicide Fanatics, Straight To Hell, Fell The Pain, Evil Never Dies

Ce qui est bien avec un concert d’ADX, c’est que l’on sait qu’on va passer un bon moment. Certains leur reprochent de trop délirer sur scène ? C’est pourtant une sorte de marque de fabrique du groupe. Ce n’est que du rock n roll , il y a des choses qui méritent plus de sérieux, après tout, non ?
Dès qu’ADX monte sur scène, on constate que le son est fort. Très fort, même. Bah, c’est aussi ça le Rock ! Les cinq ont annoncé jouer La Terreur dans son intégralité. On n’aura pourtant pas droit à l’instrumental Alésia, superbe et complexe pièce. En revanche, on a droit ce soir au retour live de Marquis Du Mal, pas joué depuis ??? Trop longtemps, à mon goût. Pour ce concert d’environ une heure quinze, ADX puise dans l’ensemble de sa discographie francophone, proposant un set efficace et puissant. Cependant, quelque chose manque ce soir… Le groupe déconne moins qu’à son habitude, et, si l’envie est là, la machine coince… Phil ne laisse rien paraître de la crève qui le plombe. Klod est toujours aussi « Jannick Gersien » occupant la scène dans ses moindres recoins. B-Y et Betov piliers inébranlables soutenant la machine de guerre rythmique qu’est Dog. Le peu d’éclairage dont furent victimes tous les groupes ce soir y est pour beaucoup, sans aucun doute, tout comme le public trop peu nombreux. Mais, comme le précisait Phil, ceux qui sont là sont des fidèles. Ces fidèles seront récompensés dès l’année prochaine puisqu’ADX m’a annoncé ce soir la sortie en 2011 du successeur attendu de Division Blindée. Notons également que les cinq vont proposer un autre lifting attendu, celui de Suprématie qui sera également proposé en versions d’époque et nouvelle. Il ne manquera plus alors qu'une réédition du premier live, Exécution Publique... Même si le concert de ce soir n’est pas le meilleur qu’ADX ait pu donner, ces promesses futures font chaud au cœur.
Setlist ADX: Les Enfants De L’Ombre, Marquis Du Mal, Mémoire De L’Eternel, Livide, Déesse Du Crime, La Terreur, Division Blindée, L’Etranger, Caligula, Notre Dame De Paris, Résistance, Tourmente Et Passion, Suprématie

L’affiche alléchante n’aura pas suffit à attirer le public. La faible affluence aura affecté l’ensemble des groupes qui ont pourtant joué le jeu, de façon très professionnelle, malgré quelques ratés techniques, dont le manque d’éclairage. Si SYRENS CALL et EVIL ONE sont les deux groupes qui m’auront ce soir le plus marqué, la prestation intrigante de SACRUM et celles, festives, de SOLID STATE et de ADX démontrent encore une fois le courage d’organisateurs qui osent faire. Nous verrons si la promotion attire plus de monde lors de mon prochain déplacement au Trabendo – en novembre – pour un autre grand nom historique de la scène française.


COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur le dossier
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
klod Le lundi 15 novembre 2010

Ville : Paris
pas vraiment froissé non, mais voir le Mr Raskal indiquer à 2 reprises que la prestation d'ADX au KIT était moyenne, mitigé et critiqué, c'est dire n'importe quoi ! Car (désolé hein) bah c'était tout à fait l'inverse que l'on a eu à nos oreilles nous ! comme quoi on vit pas toujours sur la même planète hein ahahhahah ! Allez sans rancunes, j'arrête là, mais de temps en temps, nous répondrons aux médisances gratuites rien que pour le principe - KLOD
Commentaire de metalmp : Je ne pense pas, Klod, qu'il s'agisse de "médisance gratuite". Souvenons nous du proverbe "qui aime bien, châtie bien". Raskal fait part de sa déception quant à une prestation, Phil et moi faisons de même sur d'autres points. Je pense que le Metal français a de fervents défenseurs, dont nous faisons, Raskal en tête, partie. Construisons ensemble plutôt que de nous monter le bourichon. Dans le calme.
klod Le lundi 15 novembre 2010

Ville : Paris
Mouuuuaaaaiiiissssss !!! merci pour ceux qui nous soutienne. Basta pour ceux qui ne comprenne rien ! Sachez que nous demandons environ 3 % de ce que réclame Trust et 0,3 % de ce que réclame un groupe comme Motley Crue !!! Ou la honte ! nous réclamons des fortunes ! Pour la promo, ce n'est pas au groupe de la faire hein mais bien aux orgas ! Alors les mecs (les négatifs men) arrêtez de cracher sur les groupes français, sachez que nous nous autofinançons sur tout ! et qu'en finalité, les musicos donne de leur poche. Encore merci pour ceux qui nous soutienne et BASTA pour les autres ! KLOD
Commentaire de metalmp : Ouh, ben, je te sens quelque peu froissé, Klod. Je crois simplement que nous avons à faire à une amertume aussi vieille que la commercialisation du hard rock en France: peu de moyens sont mis sur la table par les acteurs principaux (labels, organisateurs, promoteurs, management...) alors que nombre de groupes ont un gigantesque potentiel. L'investissement (le fait de dépenser de l'argent pour en gagner plus) semble n'être envisagé que pour les groupes étrangers... Sommes nous assez "patriotes", assez chauvins? Je ne le crois pas. N'est-ce pas une des raisons qui ont motivé le départ de Rapha de WARNING?
metalmp Le samedi 6 novembre 2010

Ville : Orléans
INFO: EVIL ONE vient de poster sur son site un changement qui pourra se révéler capital pour son avenir: Fred a été remplacé au micro par Alexis, chanteur (ail ne quitte pas le groupe) de HURLEMENT. EVIL ONE expliquera plus tard les raisons de cette séparation, mais envisage positivement son avenir: les premiers essais avec Alexis dépassent les espérances que Speed, le batteur pouvait avoir. Bonne chance donc à tous dans cette nouvelle aventure.
Axldobby Le mardi 26 octobre 2010

Ville : Bretagne
Je crois que Phil a raison : jouer quasi-uniquement sur Paris et alentours pour les concerts, c'est d'une certaine façon lasser l'auditoire et aussi malheureusement dénigrer les fans de provinces ! Ensuite, notre cher Raskal a signalé les prétentions financières de ces messieurs. Enfin, sûr que s'il n'y a pas un album récent à défendre sur scène, l'évènement n'attirera pas (ou peu) la curiosité et donc les visiteurs. Vivre sur ces acquis, c'est dommage. Le changement fait parfois peur néanmoins à le mérite de bouleverser un peu le train-train. Je reprends quand même l'idée de mon premier commentaire : Paris et les provinces ... Bienvenue et bon retour à l'époque glorieuse du Roi Soleil, où les provinciaux doivent impérativement monter sur la capitale pour assister aux messes. A la différence : ce n'est plus Versailles mais Paris ! :)
Raskal Le lundi 25 octobre 2010

Ville : CHAMBERY
Comme d'hab je vais rajouter une pierre à la réflexion ! En général pour qu'un groupe attire du monde il faut créer un "buzz" au départ...On a vu des groupes percés par leur look, leurs extravagences sur scène, les compagnes de pubs des labels ou tout simplement la qualité intrinsèque des compositions du groupe et sa faculter à les reproduire sur scène... Bon les années 80 ou tout était nouveau genre "putain eux ils jettent des bibles, de la bidoche ou des haricots verts" ou "putain eux ils parait que sur scène ils ont des explosions et des lights de ouf" ou "Eux il tuent vraiment sur scène c'est de la folie"....bref tout ça c'est derrière EN CE QUI CONCERNE le Hard ou Heavy à la 80's. Donc à part le buzz de la reformation qui effectivement fait revenir les "anciens" vers les "vieux" groupes d'antan, au bout de deux ou trois années combien sont vraiment interressés pour voir deux, trois ou cinq fois un groupe qui n'apporte rien de plus à son glorieux passé ??? Un exemple, ADX au Keep It True ambiance et prestation moyennes, PICTURE (un groupe Hollandais qui a débuté sa carrière en 1978 je crois, donc des musiciens beaucoup plus vieux) a ressorti un album chroniqué sur ce site qui est une vraie réussite et sur scène une "tuerie" avec grosse ambiance ! Alors bien sûr Division Blindée est un bon album mais très loin d'exciter les non fans ultimes d'ADX et donc de les attirer à leurs concerts....Donnez moi les chiffres de ventes REELLES en France des derniers BLASPHEME, SATAN JOKERS, ADX ou KILLERS et on aura un aperçu plus juste du potentiel actuel de ces groupes en concerts ....! Après je rejoins Phil KOB pour les demandes car j'ai reçu une offre il y a quelques mois pour un plateau (si j'ai bonne mémoire) SATAN JOKERS, ADX, un autre groupe "connu" genre NIGHTMARE ou KILLERS + un groupe de première partie pour 5000 euros...à 15 euros l'entrée il faut déjà rien que pour le cachet 330 personnes! Et il reste à payer la sono, la salle, les affiches.....Bref c'est totalement irréaliste ! D'ailleurs quelqu'un a t il vu annoncée cette tournée ?.....A+
Commentaire de metalmp : Manque de promo, ou de buzz, gourmandise, voire même orgueil... Comment, effectivement, se tirer une balle dans le pied en 10 leçons... No comment...
Phil "KOB" Le samedi 23 octobre 2010

Ville : Lorette
metalmp je vais sans doute éclairer ta lanterne et tu comprendras le pourquoi du comment. Le but n'est pas de transformer ce post en une chasse aux sorcières contre ADX car je suis un fan de la première heure mais l'on va parler des groupes Français "old school" (Vulcain, Loudblast, Nightmare, Blaspheme, ADX, Manigance et j'en passe et des meilleurs...) qui n'ont pas compris que nous étions au 21ème siècle et que leurs prétentions financières sont démesurés par rapport au nombre de personnes qu'ils ramènent en concert. Les organisations de concerts en France sont nombreuses et actives donc de ce côté là il n'y pas de soucis, mais elles ne veulent pas se "planter" au vu des exigences de ces pseudos stars. Pour exemple j'ai fait venir à Lyon en tant qu'organisateur de concert un groupe Russe (Arkona pour ne pas les citer) qui m'a pris le tiers du cachet d'ADX et qui a ramené 200 personnes un lundi soir!!! Voilà tout est dit... J'espère que l'on pourra discuter de tout cela et d'autres choses autour d'un verre de houblon sur un concert parisien auquel je me rends dès que je le peux...
Commentaire de metalmp : Je ne peux me prononcer sur les cachets demandés par les groupes, mais ce n'est pas la première fois que la gourmandise financière des plus anciens artistes de chez nous est mentionnée (cf mon reportage sur l'association IGDC). Ne faisant pas partie de ce milieu organisationnel, je ne peux que t'assurer de mon indignation. Car ces exigences jouent incontestablement sur le prix des places et donc sur la fréquentation, sans parler de l'image des groupes.
Enfin, côté houblon, ce sera avec plaisir, que ce soit à Lyon, Paris, Chambéry ou ailleurs.
Phil "KOB" Le vendredi 22 octobre 2010

Ville : Lorette
Je tiens aussi à préciser que si vous êtes des habitués des concerts Parisiens vous savez très bien qu'ADX écume la région Francilienne sans cesse, donc rien d'étonnant à ce que le public se lasse. Servir toujours la même soupe devient à la longue indigeste.... Tirer inlassablement sur les mêmes ficelles fait qu'à la fin, elles cassent... Malheureusement le groupe ne peut s'exporter en province et du coup, joue uniquement dans son "pré carré" et on voit le résultat.
Commentaire de metalmp : C'est une évidence: aujourd'hui, pour diverses raisons, nombre de groupes limitent leurs déplacement. Faute de moyens, de promo, de structures d'organisation ou d'accueil. Mais ADX n'a pas tant de concerts sur la région parisienne que le public en soit lassé. Achères, Cergy, Paris. Pas grand chose de plus, de mémoire. Certains provinciaux n'hésitent pas à faire le déplacement pour voir un grand nom étranger. pourquoi pas pour nos groupes? Hein, dites?
Duby Le dimanche 17 octobre 2010
Pour moi, seule la musique de SACRUM était... surprenante. J'avoue ne pas trop accrocher. Peut être à un seul de leur morceau plutôt speed. Un effort est fait sur la théatralisation du show, avec camisole de force, sang dont s'asperge le chanteur... etc, etc. SOLID STATE ont été excellents. Un beau travail sur les voix et de superbes backing vocals. Tous les zicos sont à la hauteur... et ils se sont bien démerdés, malgré à priori, un problème suite au manque de "branchements". Même leur titre matiné "Samba" à eu un beau succès. SYRENS CALL. Superbes. J'ai vraiment aimé et effectivement leur album promet de belles choses. Moi j'ai trouvé la prestation des ADX excellente. Toujours déconneurs, mais j'aime ça. KLOD qui a fait sont petit tour dans la foule, les EVIL ONE venus leur faire la becquée avec des boites (de cassoulet ?). Bonne ambiance. Le public était un peu moux. Il a commencé à se réveiller sur SYRENS CALL, puis à décollé sur EVIL ONE et enfin sur ADX, il était à la fête.
Commentaire de metalmp : Théatralisation: c'est le mot qui définit effectivement le mieux la prestation de Sacrum. Ton analyse est complémentaire de la mienne malgré quelques différences de point de vue, et c'est bien ce qui fait la richesse de nos commentaires. Si Evil One est carré live, aucune déconne ne semble les arrêter avec les autres groupes. Je pense que le prochain concert qui réunira ADX et Evil One risque d'être chaud pour les deux formations. A suivre, donc... Et, pour info,Duby, il s'agissait simplement de raviolis, moins explosif, convenons-en...
Raskal Le mardi 12 octobre 2010

Ville : CHAMBERY
Je vais peut être relancer un débat, mais se pose t on la question de savoir si les groupes français propose suffisamment en qualité de nouvelles compositions pour faire bouger les gens ? Une fois encore je le répète faire du "bien" ou un "bon retour" ce n'est pas suffisant à mon avis...(cf ADX, BLASPHEME, SATAN JOKERS...). J'ai vu les réactions aux KEEP IT TRUE pour ADX...très mitigées (et comme public fan des 80's et du Heavy il n'y a pas mieux)... ! Prenez par exemple ACCEPT qui tournait en rond depuis quelques temps...la qualité du nouvel album va surement lui permettre de voir venir de "nouveaux" fans ! Voilà , ok mon analyse ne prend qu'un aspect de la désaffection du public pour les concerts Underground...Aujourd'hui faire 150 entrées payantes c'est déjà bien...! C'est triste mais c'est l'actuelle vérité du terrain (d'ailleurs Marpa sur tous tes concerts chroniqués ça a toujours été à peu près la limite, non ? A+
Commentaire de metalmp : Raskal, mon ami, tu as le goût du risque... Relancer CE débat !!!
Malheureusement,oui, les derniers concerts auxquels j'ai assisté n'ont attiré que peu de monde. Est-ce vraiment dû à une moindre qualité musicale? Je n'en suis pas sûr. A un manque flagrant de moyens, d'argent posé sur la table, cela me semble évident. S'occuper d'un groupe demande du temps et des moyens en plus d'une volonté farouche de réussir à les accompagner vers le public, et à faire venir celui-ci dans les salles.
Axldobby Le mardi 12 octobre 2010

Ville : Bretagne
"L’affiche alléchante n’aura pas suffit à attirer le public." => A Paris, hein ? Paris et le reste de la France ... no comment !
Commentaire de metalmp : A quand remonte la dernière vraie tournée d'un groupe français en France? Pas une tournée des week ends, non, une tournée qui permet aux artisites de financer une certaine logistique (hébergement, restauration...) Paris n'est effectivement plus la ville de rêve pour les musiciens. Les villes de province ont de quoi, malgré les efforts de nombreuses organisations, assoc ou autres, être envisagées comme un cauchemar...
Phiphi Le samedi 9 octobre 2010
Salut Metalmp ! Ravi d'avoir fait ta connaissance lors du voyage du retour en métro ;) Je partage dans les grandes lignes tes impressions sur le concert, et surtout ta consternation quant au faible nombre de personnes présentes ce soir-là (mais on en a déjà abondamment parlé !). Sans doute la promotion n'a-t-elle pas été suffisante, moi-même heureusement que j'ai reçu un mail de rappel du RockFort Show le matin même, sinon j'allais zapper… Ouf, en plus ça m'a permis d'échapper à un repas avec la belle-mère ! Merci ADX !!!
Commentaire de metalmp : Salut Phiphi ! Ravi que tu vois les bons côtés de ce concert... Vulcain passe au Trabendo le 13 novembre. L'orga bénéficie de plus de moyens et il y a déjà plus de promo, mais cela signifie-t-il qu'il y aura plus de monde? Je l'espère, mais nous verrons sur place...
Rémifm Le samedi 9 octobre 2010

Ville : Chambéry
Excellent live report Mister !!! Merci.
Syrens Le samedi 9 octobre 2010
C'est vrai qu'on a été un peu déçu de ne pas avoir plus de monde dans la salle mais l'ambiance était très bonne y compris avec tous les groupes en backstage et leur staff (ce n'est pas toujours le cas !!!). SYRENS CALL a pris beaucoup de plaisir à jouer au Trabendo. On reviendra bientôt j'espère!
Raskal Le vendredi 8 octobre 2010

Ville : CHAMBERY
Je crois que les temps sont durs, très durs pour beaucoup qui doivent faire des choix dans leurs dépenses, c'est surement une autre raison. C'est vrai qu'un prix bas pour de tels concerts devrait être un argument de choc...Bref le Metal traditionnel en concert sans les GAMMA RAY, HELLOWEEN et autres leaders de la 2ème division c'est très risqué (les METALLICA, ACDC et IRON MAIDEN étant la league 1). Enfin....heureux de savoir que SYRENS CALL va sortir un album ! Merci pour ce Live Report Marpa ! Gardes le moral et la Passion !
 Actions possibles sur le dossier
Enregistrer le dossier au format .PDF
Afficher la version imprimable du dossier
Envoyer le dossier par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur le dossier
Signaler une erreur
Dossiers du même type (Live report)
- CHILDREN OF BODOM au Rocher de Palmer, Cenon, près de Bordeaux – mercredi 4 novembre 2015
- BLACKRAIN - It Begins Release Party
Paris, Titty Twister, le 13 juin 2013.
- GOTTHARD à LYON - 22 Octobre 2014
Dossiers du même auteur
- You wanted the best ? You got the best !
KISS story : 40 years of Rock And Roll All Nite
- INTERVIEW: VULCAIN fête 30 ans de Rock'N'Roll secours.
Propos recueillis par metalmp à Rebrechien (45) le, 22 mars 2014
- ARMORED SAINT live à Paris - La Maroquinerie, 10 juillet 2012
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente