Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Dossiers
Live report :  SABATON, ALESTORM, BLOODBOUND, Rocher de Palmer à Cenon près de Bordeaux, mardi 23/02/16 ( SABATONBLOODBOUNDALESTORM )
Date de publication : 29/02/16
Auteur : NOCTUS
Belle affiche 100% heavy metal ce soir au Rocher de Palmer dans des styles variés néanmoins. Je n’assiste qu’à la deuxième partie de BLOODBOUND, groupe suédois qui ouvre la soirée. Avec des guitares mélodiques et des influences à trouver chez IRON MAIDEN et HELLOWEEN, la formation assure parfaitement sa mission de première partie en chauffant le public venu nombreux ce soir (et assez jeune), et cela fait bien plaisir ! BLOODBOUND termine par le morceau éponyme de son premier et excellent album Nosferatu. A noter le déguisement humoristique et pas prise de tête du chanteur qui essaye de coller à leur concept de vampire avec ses deux petites cornes sur son crâne chauve...

Joyeux, ALESTORM l’est assurément encore plus. Son scottish pirate metal vaut clairement le détour en live et s’apprécie beaucoup plus que sur album. Un chanteur en kilt avec une guitare synthé et une voix rocailleuse dégageant beaucoup de charisme. Des requins gonflables surfent sur des métalleux et métalleuses qui chantent et dansent, je n’ai rarement vu une telle ambiance ! ALESTORM développe une joie communicative, son heavy agrémenté de sons d’accordéon demeure très plaisant même si assez répétitif. Je passe un super moment et parviens même à reconnaitre des morceaux de Captain Morgan’s Revenge et Black Sails At Midnight que je possède.

Après une petite pause pour prendre un peu d’air car il fait chaud dans cette salle bondée, à l’écoute de EUROPE dans la sono, je retourne prendre ma position car je sais que c’est la bande son d’ouverture de SABATON. Ce qui me frappe d’abord, c’est l’immense char de guerre sur lequel trône la batterie, imposant, de constitution métallique et à l’échelle. Joakim BRODEN conserve le même look de GI américain, cheveux courts et lunettes noires. SABATON évolue en terrain conquis, ses chansons sont reprises en chœur par une bonne partie du public. Comment décrire SABATON ? Une attitude gentille et accessible envers ses fans, une musique simple mais efficace, des riffs basiques et des nappes de claviers. J’avoue avoir toujours eu du mal sur album et je voulais tester en live. Hélas pour moi le constat est le même : j’ai l’impression que le groupe se répète à l’infini, c’est presque toujours la même chose. Et autant j’adore les claviers quand ceux-ci apportent, comme, par exemple, une touche néoclassique dans STRATOVARIUS ou un côté épique médiéval chez RHAPSODY, autant dans SABATON, ils ne viennent que densifier un son en le rendant plus mélodique. Sauf qu’en live, ils passent nettement devant les guitares au niveau du mix et cela me gêne. Je serais sévère en affirmant qu’ils masquent une pauvreté des compositions… Trop peu de soli également à mon goût. Vous aurez compris que je ne suis toujours pas séduit par SABATON. Peu importe, le combo suédois prend du plaisir et les Bordelais lui rendent bien en lui offrant un beau drapeau tricolore contenant leur logo.

En résumé, une affiche homogène et réussie, qui a fait le plein, où selon moi ALESTORM a tiré son épingle du jeu (première fois que je vois des gens s’assoir dans un concert metal pour danser un Paquito !) et qui a d’ailleurs partagé la tête d’affiche sur le reste de leur tournée britannique.
Merci à Valérie et Nuclear Blast.

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur le dossier
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté ce dossier.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur le dossier
Enregistrer le dossier au format .PDF
Afficher la version imprimable du dossier
Envoyer le dossier par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur le dossier
Signaler une erreur
Dossiers du même type (Live report)
- LUCA TURILLI'S RHAPSODY 15/01/2016 au Brise Glace (Annecy)
- BLACK RAIN + ALKEMYST 24/05/2008 à à la salle Eve (Grenoble France)
- MR JACK + SPASMS + BAH GAD DON le 7/11/2009 à Lailly En Val (45)
Dossiers du même auteur
- HELLFEST 2017 - CLISSON, les 16, 17 et 18 juin 2016 – Plus de 160 groupes sur 6 scènes !!!
- EDGUY au Rock School Barbey, Bordeaux – 15 octobre 2014
- HELLFEST 2018 - CLISSON, les 22, 23 et 24 juin
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente