Live report : METAL GRESIFEST VIII, samedi 26 Mai 2018, St Vincent De Mercuze (38). ( JADED HEART , KISSIN' DYNAMITE , JC JESS , EYEZERY , WORRY BLAST , BLACKBIRDS , GENERAL CLUSTER )
Si je vous dis que le METAL GRESIFEST VIII a tenu toutes ses promesses, vous me croyez ?
Quel bonheur de se retrouver plus de 200 pour cette belle soirée à St Vincent de Mercuze (38) !
Je vais commencer par saluer et remercier l’association TNT, Laurent FERRARI et tous ses bénévoles sans qui je n’aurai et nous n’aurions pas passé une aussi belle soirée.
L’organisation fut au top, bravo à toutes et tous !!!
Soirée sans joie non plus sans un public adéquat et côté Métal, c’est toujours aussi facile et agréable !
Soirée sans joie sans des groupes heureux d’être là, venus pour donner de belles prestations à leur public.
Premier à ouvrir le bal 2018, EYEZERY.
Dernier concert pour ces 5 musiciens qui ont distillé un Hard & Heavy de qualité. Le public clairsemé, il est 16 h passé, a apprécié le show. Souhaitons bonne route aux musiciens motivés semble-t-il par de nouveaux projets. Une belle scène pour clore une aventure.
BLACKBIRDS, venu de Gap a ensuite proposé un excellent concert.
Sans son deuxième guitariste, les 4 musiciens sont arrivés sans problème à capter une audience plus fournie. Sa chanteuse possède une superbe voix qu’elle maîtrise avec brio. Elle s’appuie sur un métal mélodique énergique, fort bien ajusté tant au niveau technique que mélodique. Une chanteuse qui sait attraper le public avec des échanges entre les titres. Bref, une excellente prestation.
GENERAL CLUSTER et son Métal Stoner a fait encore monter la température d’un cran. Les grenoblois ont tout, un son énorme, un super chanteur, une base rythmique en béton, de la puissance, de l’énergie à revendre. Bref, ça pulse et le public est conquis…
Décidément, le niveau est élevé ce soir…
JC JESS est venu ensuite délivrer son Heavy Métal mélodique et une fois encore, la qualité est au rendez-vous… Que dire de plus, ça joue bien, le chanteur guitariste échange avec le public, le groupe balance des titres « fort en gueule », c’est heavy et ça plaît !!! Vraiment, que dire de plus quand tout fonctionne à merveille ?
Les suisses de WORRY BLAST, dont notre ami Rebel51 avait dit tout le bien qu’il pense du groupe et de l’album Hit De Gas de 2016 (cliquez ici) ont produit un excellent show.
Ces jeunes, certainement fortement biberonnés à AC/DC ont proposé un Big Rock d’excellentes factures. Mise en place au top, chanteur guitariste virevoltant avec une voix puissante et fort bien articulée, un guitariste soliste plutôt doué, une section rythmique en béton armé et des choeurs "ad hoc" ont marqué les esprits.
Bref, public à nouveau conquis par ces suisses qui ont tout pour se faire une place dans la cours des très grandes formations du style. Petite suggestion, un titre avec de la "talk box" ?
C’est au tour des musiciens de JADED HEART d’occuper la magnifique scène de cet épatant Metal Gresifest VIII et hormis des petits soucis de son, un parasite de basse qui a occupé 2 titres, un micro qui se coupe, le show est bien rôdé. Fort d’un nouvel album bientôt chroniqué sur nos pages, JADED HEART fait le show. Son grand chanteur suédois en impose, son guitariste suédois a démontré un jeu très apprécié des fans et sa section rythmique allemande est en béton armé. Quelques samples discrets accompagnent le show et c’est de l'excellent live que propose le groupe. Son bassiste, seul membre originel de la formation sait aussi magnifiquement captiver le public. Bref, c'est encore un grand moment de la soirée !
Avec un timing qui n’a pris que très peu de minutes de retard, bravo encore à l’organisation, KISSIN’ DYNAMITE est venu distiller son Hard-Rock mélodique, parfois tourné vers du métal mélodique, avec brio.
Les hits s’enchaînent, le show est parfaitement rôdé, quelques samples viennent appuyer les compositions du groupe et son chanteur sait emmener le public avec lui. Nous avons chanté, tapé dans les mains, crié, ces jeunes musiciens allemands ont un métier fou...et un nouvel album dans les prochains mois…
Après un joyeux petit rappel, cette fin de soirée laisse à chacun un sentiment de joie et d’avoir vécu une de ses soirées qui fabrique de superbes souvenirs…
Que dire de plus, le Metal Gresifest est une institution et nul doute que vous serez encore plus nombreux (ses) à venir l’année prochaine !
En tout cas, le public présent hier fut gâté par des prestations de qualité, sonorisation, groupes, de l’organisation.
Quel bonheur pour moi de voir présente autant de jeunesse… Un public de 7 à 77 ans absolument adorable !
Tout comme des musiciens très accessibles et humbles.
Merci à toutes et tous, à TNT et vivement l’an prochain !!!
Rémifm
Date de publication : dimanche 27 mai 2018