Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Dossiers
Dossier :  Rencontre avec Xavier BOSCHER ( TIRAONEBULEYES )
Date de publication : 07/11/16
Auteur : Ben
Ben : Bonjour Xavier. Peux-tu te présenter, et nous parler de ton long et riche cheminement musical ?

Xavier BOSCHER : Bonjour Benoit, je suis Xavier BOSCHER, un musicien français de 36 ans qui pratique un rock progressif original chanté en français. J’ai commencé à jouer et à écrire mes premières compositions il y a une vingtaine d’années, tout d’abord au sein de groupe de metal tels qu’HORRESCO REFERENS puis MISANTHROPE à la fin des années 90, puis j’ai monté mon home studio pour commencer à créer mes albums solo au début des années 2000 dont le 9ème est sorti ce 24 octobre.

Ben : Quelles sont, depuis tes débuts, les styles, les artistes, les groupes qui t’ont durablement « influencé » ?

Xavier BOSCHER : Ils sont très nombreux. Les styles qui m’ont largement influencé sont le metal (du hard rock au death metal en passant par le metal progressif bien entendu), j’écoute aussi beaucoup de pop, de jazz, de classique (DEBUSSY, WAGNER…). Parmi les groupes de metal, il y a CYNIC, DREAM THEATER, MEGADETH (avec Marty FRIEDMAN), DEATH mais aussi SUP côté français, et beaucoup de rock progressif : PINK FLOYD, YES, Steven WILSON et tant d’autres…

Ben : Et quels sont tes albums préférés ?

Xavier BOSCHER : Focus de CYNIC est mon album préféré de tous les temps, je l’écoute avec toujours autant de passion depuis plus de 20 ans, ce disque a un siècle d’avance au moins…
Je pourrai citer Countdown to Extinction de MEGADETH, Seventh Son of a Seventh Son de IRON MAIDEN, Awake de DREAM THEATER ou encore Individual Thoughts Patterns de DEATH

Ben : Ton nouvel album Pentragramme sort en version numérique. Que penses-tu de la crise actuelle qui touche l’industrie musicale (chute des ventes de cds, piratage / gratuité, etc…) ?

Xavier BOSCHER : Je pense comme pas mal d’artistes que c’est très compliqué aujourd’hui de gagner sa vie avec la musique si les revenus tirés de l’exploitation des enregistrements baissent continuellement. Mais je pense malgré tout que le streaming est une bonne chose. Il y a 20 ans, quand j’ai commencé, il fallait beaucoup d’argent pour faire un disque, et aussi un label et cela ne permettait pas forcément une distribution au niveau mondiale. Les nouvelles technologies et internet permettent aujourd’hui d’enregistrer son album à la maison avec un peu de savoir-faire et d’être proposé partout dans le monde… Il est probable que Pentagrammme sorte en CD digipack d'ici quelques temps ...

Ben : Dans ce miasme économique et juridique, comment vois-tu l’avenir professionnel (et pécuniaire !) du musicien ?

Xavier BOSCHER : On revient aux conditions de musiciens avant la création de l’industrie phonographique… cela passe par le live et la multiplication des revenus (droits d’auteurs, droits voisins, merch…). Paradoxalement il y a moins d’argents mais beaucoup plus de musiciens qui sortent qu’avant… Ce sont malheureusement les géants d’internet qui en profitent le plus…

Ben : Pour Pentagramme, mais aussi pour ta généreuse discographie, peux-tu nous expliquer ton processus de création, de la naissance des idées jusqu’à leurs réalisations sonores ? La façon dont tu les ordonnes et les mets en musique ?

Xavier BOSCHER : Je pars toujours d’une feuille blanche, je démarre généralement un morceau avec une idée en tête de ce vers quoi j’ai envie d’aller puis la musique me guide. Je compose et enregistre de nombreux morceaux jusqu’à trouver une homogénéité puis les titres, les textes suivent rapidement jusqu’aux arrangements, mixage et mastering…

Ben : Depuis tes débuts, je suppose que ta façon de travailler, de mixer, de masteriser… a changé, par le perfectionnement de la technologie etc ?

Xavier BOSCHER : Oui c’est évident, les fabricants de logiciels ont permis aux musiciens d’avoir quasiment les même possibilités que celles des studios d’enregistrement les plus fournis en matériel… On travaille aussi plus vite, on va à l’essentiel, on ne fait plus de l’informatique comme au début mais de la musique :). Ayant un métier à côté, c’est vraiment l’idée de création qui me plaît, j’ai toujours fait de la musique pour satisfaire mes pulsions créatives, c’est assez égoïste en fait :)

Ben : Il me semble que les 9 compositions de Pentagramme sont plus « intimistes », plus personnelles. Un certain vécu se dégage des paroles. Je me trompe ?

Xavier BOSCHER : pas totalement :), il y a des sujets qui me passionne comme la féminité, la vie intérieure mais j’aime aussi les sujets plus oniriques. Il y a une part de mes expériences personnelles dans les textes mais ce n’est pas autobiographique… Cet album est sûrement le plus représentatif de mon univers.

Ben : Le graphisme, les images, les visuels, toujours très soignés, font partie intégrante de tes œuvres, et occupent une place importante dans ton univers artistique. Peux-tu nous en dire plus ?

Xavier BOSCHER : Je les choisis avec soin, c’est important une pochette d’album… et j’ai décidé de proposer avec l’album un livret digital de 23 pages au format PDF ou chaque titre est illustré par sa propre pochette avec les textes…

Ben : Grâce à la facilité de diffusion musicale et la multiplication sur le net des sites dédiés au rock en général et ses courants associés, mais aussi par le travail de promotion des labels (Musea, Brennus, plus récemment Dooweet Agency), nous découvrons une jeune génération de talentueux musiciens dont le plaisir principal semble être le mariage de nombreux styles (parfois antagonistes). Un peu comme toi, non ?

Xavier BOSCHER : Effectivement, il y a aujourd'hui de nombreux groupes et artistes qui émergent grâce à cet "underground" toujours très actif mais il me semble que les petites structures de passionnés ont toujours existé et heureusement...

Ben : As-tu envisagé de te produire sur scène, dans un one man show (comme Andy SEARS ou Mattias IA EKLUNDH) ?

Xavier BOSCHER : C'est quelque chose qui me trotte dans la tête depuis pas mal de temps mais je crains que mon emploi du temps ne me permette pas cette folie :)

Ben : Peux-tu nous parler des artistes dont tu assures la promotion via ta structure Orfeo’Lab (cliquez ici) ?

Xavier BOSCHER : Il y a quelques années, j'ai créé Orfeo'Lab afin de structurer mes différentes productions. J'ai travaillé pour de nombreux artistes essentiellement de pop comme Déborah HOFER, Mlle Julie ou Mon ami Mió par exemple. Mais j'ai mis en sommeil mon travail d'écriture et de réalisation pour les autres encore une fois faute de temps pour me concentrer sur ma carrière solo et sur NEBULEYES dont le prochain album devrait voir le jour en 2017.

Ben : Chris SQUIRE, Lemmy, David BOWIE, Prince, Glenn FREY, Jimmy BAIN, Keith EMERSON, Trent GARDNER, Jeff KENT… nous ont quitté récemment. Quels souvenirs gardes-tu de ces immenses artistes ?

Xavier BOSCHER : Ce début d'année sera entre autre marqué par ces disparitions et j'ai peur que ce ne soit que le début pour plein d'artistes que nous aimons et qui vieillissent. La mort de Prince m'a particulièrement attristée, celle de Nick MENZA aussi…

Ben : Quels sont tes coups de cœur musicaux, littéraires et cinématographiques de l’année 2016 ?

Xavier BOSCHER : The Astonishing de DREAM THEATER est une très bonne surprise.
L'album Invention of Knowledge de ANDERSON / STOLT est un véritable coup de cœur. Le dernier HAKEN, Affinity, qui assoit définitivement le groupe comme un grand du metal progressif... Dystopia de MEGADETH qui renoue avec un line up à succès …

Ben : Un dernier petit message pour nos lectrices / lecteurs…

Xavier BOSCHER : Soyez curieux et continuez à soutenir les petits groupes et les petites structures c'est grâce à vous que la richesse des styles que nous aimons existe.

Site internet de Xavier BOSCHER : cliquez ici
TIRAO Holozayss (2011) : cliquez ici
NEBULEYES - The Universal Being (2009) : cliquez ici
NEBULEYES - 12 Years Of Stella Pieces (2011) : cliquez ici
NEBULEYES - From Earth To Nebula (2012) : cliquez ici
Xavier BOSCHERLove Energy (2010) : cliquez ici
Xavier BOSCHER Pentagramme (2016) : cliquez ici


COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur le dossier
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté ce dossier.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur le dossier
Enregistrer le dossier au format .PDF
Afficher la version imprimable du dossier
Envoyer le dossier par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur le dossier
Signaler une erreur
Dossiers du même type (Dossier)
- RIP Jimi JAMISON
- RAVEN LYON 29 SEPTEMBRE 2015
- Gary MOORE est mort...
Dossiers du même auteur
- GOTTHARD + REVENGE - Lyon - Ninkasi Kao le mardi 16 octobre 2012
- Ce soir, à L'Intégral...SHAKA PONK !
- ... FILS DE LA HAINE - Chroniques du Métal ordinaire
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente