Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
galerie photos
RICHIE SAMBORA LIVE A PARIS !
Bataclan, le 26 juin 2014
( RICHIE SAMBORA )
Date de prise de vue :  26/06/14
Lieu :  Paris, Bataclan
Photographe :  Marc-Patrick "metalmp" GATLING
Date de publication : 03/07/14
Catégorie : Concert
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

Ce 26 juin 2014, Richie SAMBORA vient jouer pour la toute première fois de sa carrière à Paris. De sa carrière solo, comprenons-nous bien ! Etonnement, le Bataclan n'affiche pas complet, même si une longue file d'humains de tous âges s'étire sur le trottoir. Sans surprise, on croise - à l'extérieur comme à l'intérieur - de nombreux T-Shirts BON JOVI.

Ce soir, il n'y a pas de première partie. Le guitariste chanteur vient soutenir Aftermath Of Lowdown, son troisième et dernier album solo paru en 2012 (après Stranger In This Town en 1991 et Undiscovered Soul en 1998) et se fait accompagner tout au long de ses 14 dates européennes (le Royaume Uni, l'Allemagne, l'Irlande et la Hollande auront également les honneurs de sa visite) de la guitariste Orianthi.

C'est vêtu d'une veste blanche que Richie SAMBORA s'approche du micro pour y chanter, seul dans la lumière, le très doux et bienveillant A Song For You de Leon RUSSELL. Commencer par une reprise ? Pourquoi pas, il y en aura ce soir plusieurs. Sa voix légèrement éraillée rappelle parfois, en un peu moins puissant, Bruce SPRINGSTEEN, se faisant souvent très bluesy. Le gars se veut proche du public - il n'y a pas de barrières de sécurité, les fans sont collés à la scène - tendant souvent les bras et communiquant avec l'aisance qu'on attend d'un artiste de ce niveau.

Pendant environ 2h30, Richie SAMBORA offre une panachage que ses compos - dont pas moins de sept extraits de son dernier né - de titres emblématiques de BON JOVI et de reprises, alternant ballades et morceaux plus enlevés, blues ou rock. Malgré le fait qu'il lui soit difficile de se déplacer (armé de sa guitare, il reste naturellement près de son micro), et le reste du groupe n'ayant pas la vedette voit chacun rester à sa place, le show passe vite. Grâce à une "setlist" variée dont les titres les plus rock réveillent un public qui n'attend que ça.

Grâce à une complicité toute réservée avec Orianthi - quelques échanges de notes épaule contre épaule ou dos à dos (un frotti-frotta qui aurait pu être plus chaud ou suggestif), la belle n'ayant l'occasion de chanter que sur un de ses titres - I Don't Wanna Know - en duo avec SAMBORA

Grâce aussi aux lumières proposant de nombreuses ambiances, à un son limpide, et un public réceptif, reprenant en choeur les morceaux les plus connus. Ceux de BON JOVI subissent un vrai lifting et les versions de Lay Your Hands On Me, Living On A Prayer ou I'll Be There For You voient leur tempo ralentir, tandis que These Days se voit offrir une intro ultra Reggae reprenant le célébrissime Get Up Stand Up avant que le concert ne se conclue avec Wanted Dead Or Alive dont le premier couplet est intégralement repris par le public qui s'époumone. Frissons garantis et final grandiose d'un concert évènement qui a poussé un gars - me montrant, sans que je ne sache pourquoi, une carte de visite Universal Music dont l'encre collait au plastique de son portefeuille - à m'affirmer plusieurs fois "Ah, c'est sûr, BON JOVI, c'est fini ! Quand on le voit seul, BON JOVI, c'est fini !" Un peu gonflant le gars, je vous l'accorde (une fois, ça va, mais trois fois...), mais je n'attends - et ne suis pas le seul - qu'une chose : de constater de visu que, live, "BON JOVI, c'est fini". Ce dont, vous me permettrez cet avis personnel, je doute fort. Mais on les reverrait bien un peu en France, non ?

En attendant, ce concert presque intimiste de Richie SAMBORA (le guitariste du groupe qu'est mort...) fut un vrai moment de plaisir pour le public, et pour SAMBORA qui a même répondu aux attentes d'un fan en ajoutant Rosie à une setlist qui ne le prévoyait pas.

Setlist Richie SAMBORA : A Song For You (Leon RUSSELL), Every Road Leads Home To You, Nowadays, Lay Your Hands On Me (BON JOVI), Weathering The Storm, Burn The Candle Down, Stranger In This Town, Suggar Daddy, You Don't Wanna known (Orianthi), Storybook Love (Willie DEVILLE), I'll Be There For You (BON JOVI), Learnig How To Fly (Broken Wing), Seven Years Gone, Living On A Prayer (BON JOVI). Rappel: The Answer, Taking A Chance On The Wind, These Days (BON JOVI). Rappel 2: Rosie, Stick To Your Guns (BON JOVI), Wanted Dead Or Alive (BON JOVI).
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la galerie
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le jeudi 3 juillet 2014

Ville : Chambéry
Vous êtes bien des veinards du côté de Paris quand même !!! Merci pour ce report MP ! Pour ma part et concernant sa carrière solo, je trouve Stranger In This Town de 1991 absolument fantastique (quelques participations (écriture, production) de DESMOND CHILD par ailleurs !!!) et Undiscovered Soul de 1998 vraiment indigeste... Quant au petit dernier, il révèle quelques belles compositions mais une production vraiment moyenne... Richie reste un de mes guitariste de groupe préféré... Quant à BON JOVI, le groupe n'est pas mort car il peut toujours compter sur tous les "hits" qu'à magnifié Richie dans les belles années 80/90... En revanche, sur disque et dans les années à venir, à moins d'un miracle, j'ai bien peur que le monsieur ait raison...led ernier étant vraiment plus qu'indigeste... Tchuss Petit veinard !!!
Commentaire de metalmp : De ce point de vue, je te rejoins totalement? Stranger in this town se doit de figurer dans youte bonne discothèque, le reste moins; Et concernant Bon Jovi, j'attends de les revoir sur scène, car les disques sont aujourd'hui à l'opposé de ce que le groupe propsait avant. Mais ça, c'était avant...
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente