Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DUCKWALK CHUCK - Fired up

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2022
Provenance du disque : Reçu du label
13titre(s) - 46minute(s)

Site(s) Internet : 
DUCKWALK CHUCK FACEBOOK

Label(s) :
WormHoleDeath
 (17/20)

Auteur : Pumpkin-T
Date de publication : 12/06/2022
Si vous voulez du rock'n'roll, soyez servis !
Réglons un petit point de sémantique avant de commencer : parler de duckwalk Chuck c’est bien parler de la marche en canard de Chuck BERRY, figure de déplacement scénique qui inspira entre autres Angus YOUNG d’AC/DC. Voilà, maintenant les choses sont claires et il n’y a plus de doute sur les influences majeures assumées de DUCKWALK CHUCK.

Un second point mérite éclaircissement. Fired Up est le cinquième album des norvégiens (dont un EP). Il est sorti pour les vingt ans du groupe, en septembre 2021, dans une version auto-produite et est aujourd’hui réédité par Worm Hole Death avec deux titres supplémentaires. Quelle bonne idée !

Cet album est un concentré d’authentique hard rock’n’blues. Vous voyez le genre ? Imaginez un mix entre AC/DC, MOTÖRHEAD et THE ANGELS. Autant dire que DUCKWALK CHUCK ne révolutionne rien et néanmoins mérite sur de très nombreux points d’être connu et reconnu. En effet, dans cet album, les morceaux variés sont tour à tour puissants, groovy, ou entraînants. Techniquement, l’exécution est carrée et la production allie punch et clarté. Les riffs sont costauds et addictifs, la rythmique horlogère, les solos de guitare lumineux, les refrains très accrocheurs et la voix d’Arvid
Ah ! la voix d’Arvid, comment vous dire ? C’est déroutant car sur Ghost Town, par exemple, il a quasiment le timbre et le flow du grand Doc NEESON d’ANGEL CITY, alors que sur le très motörheadien Shut Your Lights il sonne rocailleux comme l’illustre Lemmy. Ce gars est un bon chanteur de hard, avec une large palette d’expression qui ne se mesure pas en octaves mais s’apprécie dans les intentions dramatiques. Je rajoute à cela une utilisation très bien vue des chœurs qui ouvrent le son, par exemple sur le refrain hymnique de World On Fire qui sonnerait presque comme du ACCEPT, ou bien par un partage de micro responsorial très bien vu avec Håkon sur Rosie.

J’ai déjà abordé quelques très bons titres et, croyez-moi, il y en a d’autres d’excellente facture. Ainsi, Reckless Driver et son irrésistible entrain boogie, ou encore le fougueux Cold Hard Love qui n’est pas sur le LP de 2021.

Aussi truculente que le contenu, l’illustration de couverture réalisée par Ole André HAUGE (qui doit être fan d’un certain Derek RIGGS) est magnifique et truffée de clins d’œil aux morceaux et à l’histoire du groupe. Une couverture à regarder à la loupe pendant une heure en mode « Où est Charlie ? ».

Fired Up est un album qui me touche parce que je suis un éternel ébahi de l’efficacité du rock’n’roll dans sa plus traditionnelle expression. Ainsi, pour ceux d’entre vous qui ont un rangement thématique de leur bibliothèque musicale, la place de cette petite pépite est au rayon « rokerz » quelque part entre AC/DC, NITROGODZ, AIRBOURNE, THE ANGELS, les GUT’S et… Ah oui, extrême coïncidence : SIDEBURN dont j’ai chroniqué la semaine dernière l’album également intitulé Fired Up (Lire ici !) Eh bien, ceux qui ont aimé l’un adoreront l’autre, et vice-versa.

***

DUCKWALK CHUCK est composé de :
- Arvid THORSEN, basse et chant ;
- Håkon RØNNEBERG, guitare et chant ;
- Arild RETTORE, guitare ;
- Tord EIKEN, batterie.

***


Extrait de Fired Up :
- All Fired Up : Cliquez ici !
- Shut Your Lights : Cliquez ici !
- Cold Hard Love : Cliquez ici !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
PUSHKING
The world as we love it
PATH OF SAMSARA
The fiery hand
MAGNUM
Princess alice and the broken arrow
HEART ATTACK
Heart revolution
KELLY KEELING
Mind radio
Chroniques du même auteur
MISFIRE
Sympathy for the ignorant
KING BUFFALO
The burden of restlessness
PRAYING MANTIS
Katharsis
OLD MAN WIZARD
Kill your servants quietly
STARGO
Dammbruch
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /