Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
BEYOND THE BLACK - Lost in forever

Style : Symphonic Metal
Support :  CD - Année : 2017
Provenance du disque : Reçu du label
17titre(s) - 90minute(s)

Site(s) Internet : 
BEYOND THE BLACK WEBSITE
BEYOND THE BLACK FACEBOOK

Label(s) :
UDR
 (18/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 08/02/17
Délectable !
Fulgurance, tel est le mot qui me vient à l'esprit pour ce groupe allemand !
Formé en 2014 autour de la chanteuse, et quelle chanteuse ! , Jennifer HABEN (ex-SAPHIR), le groupe sort un premier album, Songs Of Love And Death et se retrouve propulsé directement dans la cours des grands.
Et avec des classements hauts dans les charts allemands et autrichiens et des critiques élogieuses, le groupe joue dès 2014 au Wacken Open Air...et enchaîne avec une tournée...et commence à faire parler de lui hors les pays cités plus haut.
Fulgurance aussi car à peine sur les rails du succès, le groupe change de musiciens, et tous les musiciens qui accompagnent Jennifer dès Juillet 2016 alors que le deuxième album, Lost In Forever, dont il est question ici, sorti en février 2016, rencontre le même succès !
Voici cet excellent deuxième album proposé à nouveau ce mois de février 2017 avec une version dantesque de 17 titres (Album original augmenté de 4 titres).
BEYOND THE BLACK nous propose un album que je classe dans le Métal Symphonique mélodique.
Cet album reste varié car si les deux producteurs allemands, Hartmut KRECH et Mark NISSEN, bien aidés par Johannes BRAUN de KISSIN' DYNAMITE et d'autres plumes ont beaucoup composé, un autre grand monsieur du “Métal” a oeuvré.
Sascha PAETH (auteur, compositeur, producteur, bassiste, guitariste, manager, ex HEAVEN'S GATE, AVANTASIA etc.), qui produit magnifiquement l'album est aussi passé par là, offrant au groupe quelques hits dont il a le secret.
Si globalement, c'est à WITHIN TEMPTATION que je pense, en tout de même un peu moins pop que les derniers albums des bataves, il est possible de citer NIGHTWISH, DELAIN, LACUNA COIL voire AVANTASIA, surtout sur le dernier titre Rage Before The Strom de Sascha ou encore EDGUY des débuts.
Bref, vous l'aurez compris, 2 producteurs allemands ingénieux, des musiciens de talents, merci pour les soli de guitares superbes (plutôt rares dans le style), un producteur de renom, il y a tout ici pour que ça fonctionne !
Et le résultat est à la hauteur des talents intrinsèques car l'album allie magnifiquement puissance, parfois nervosité, avec quelques chants gutturaux de l'ex guitariste Christopher HUMMELS, des refrains absolument imparables et une option pour les mélodies magnifiques qui trottent dans la tête toute la journée.
Jennifer HABEN est une formidable chanteuse, pas loin de rappeler aussi, notamment sur le Hit Forget My Name Dolores O'RIORDAN de feu THE CRANBERRIES.
Vous retrouverez aussi, entre autres réussites un superbe cover de la ballade Against The World, présente sur le premier album de KISSIN' DYNAMITE et aussi Rick ALTZI de MASTERPLAN derrière le micro sur le superbe duo Beautiful Lies.
Je prends le pari que Jennifer fera parler d'elle dans les prochaines années, tout comme ce BEYOND THE BLACK, si tant est que la volonté de rester un groupe uni se formalise et que les compositeurs extérieurs gardent cette inspiration.

BEYOND THE BLACK 2107 :

Jennifer HABEN : Chant,
Stefan HERKENHOFF : Basse,
Chris HERMSDÖRFER : Guitare solo, choeurs,
Tobi LODES : Guitare rythmique, choeurs,
Jonas RoßNER : Claviers, choeurs,
Kai TSCHIERSCHKY : Batterie.

Lost In Forever : cliquez ici

PS : A noter sur le site du groupe et en vente une autre version de l'album, avec la pochette originale et 4 inédits supplémentaires également. 3, soit Rage Before The Storm, The Other Side et Our Little Time sont présents. Seul l'excellent Dim The Spotlight n'y figure pas, remplacé par Night Will Fade. Cette version intitulée "Tour Edition" sort chez WE LOVE MUSIC et Universal. Il devait y avoir un contrat à solder avant de passer définitivement chez UDR.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
darkaurore Le samedi 11 février 2017
LOVE BTB mais lost in translation? LOST IN FOREVER LOL Super critique!
Commentaire de Rémifm : Oups... La fatigue peut-être ou un hommage à Mme Sofia COPPOLA ? En tout cas, je file corriger... Merci pour ton commentaire darkaurore... :-)
Ben Le mercredi 8 février 2017

Ville : Chambéry
En un mot : excellent !!!
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
EVANESCENCE
Evanescence
KAMELOT
Silverthorn
AMBERIAN DAWN
End of eden
QANTICE
The cosmocinesy
LEAH
Kings & queens
Chroniques du même auteur
HARDLINE
2
EAT THE GUN
Stripped to the bone
THE POODLES
Clash of the elements
ALLEN / LANDE
The showdown
OXYGEN
Final warning
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente