Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
JOHN GARCIA - The coyote who spoke in tongues

Style : Rock
Support :  MP3 - Année : 2017
Provenance du disque : Reçu du label
9titre(s) - 39minute(s)

Site(s) Internet : 
John GARCIA FACEBOOK

Label(s) :
Napalm Records
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 08/02/17
Presqu'apaisé
Il est désormais légitimement admis que KYUSS appartient au panthéon des groupes de Rock essentiels. Corollaire de ce statut enviable, chaque membre de ce groupe est scruté avec une attention particulière dans ses moindres faits et gestes artistiques. Si Josh HOMME a su admirablement tirer son épingle du jeu avec les QUEENS OF THE STONE AGE, aucun autre ex-membre ne peut se prévaloir d'une telle notoriété post-KYUSS.

Chanteur de ce groupe référentiel, John GARCIA présente même un parcours qui a pu assurément dérouter le public. SLO-BURN, UNIDA, HERMANO, VISTA CHINO, KYUSS LIVES, albums solo : notre homme a multiplié les projets, HERMANO demeurant à ce jour celui qui a connu une longévité et productivité (trois albums studio et un live en cinq ans). Pour autant, le chanteur a su conservé un niveau qualitatif appréciable.

Pour la seconde fois sous son seul nom, il s'autorise un pas de côté par rapport au caractère fortement électrique de ses précédentes productions. The Coyote Who Spoke In Tongues est en effet un album intégralement acoustique, composé pour partie de reprises de KYUSS (Gardenia, Green Machine, Space Cadet, El Rodeo) de sa carrière solo (Argleben II, belle nouvelle version de Argleben qui figurait sur son album solo de 2014) et de compositions fraîches. Concernant les versions revisitées de KYUSS, on ne peut pas affirmer qu'elles transcendent les originales mais elles ont le mérite d'en proposer des versions alternatives, quoique finalement fidèles aux schémas structurels et mélodiques initiaux.

Quant aux nouveaux titres, ils sont de qualité. Ainsi, la composition mise en avant (vidéo flippante ici : cliquez ici), Kylie débute de manière énergique, avec un chant hargneux assez habituel chez GARCIA ; fort heureusement, les harmonies vocales et un break plus tempéré apportent un relief à ce morceau. Gimme 250 ml (vidéo ici : cliquez ici) donne également dans un format assez carré et tendu, quoique dépouillé.

Plutôt que les lignes de chant reproduisant le style habituel de John GARCIA, nous préférons les moments où le chanteur se permet des choses plus subtiles, plus posées, voire plus délicates et intimistes. On sent que John GARCIA se libère ici de plus en plus de son passé 100% électrique et saturé, sans rien renier de sa passion et donc de sa personnalité. Ce qui prouve qu'à ce stade de sa carrière, John GARCIA est toujours un artiste en mouvement, vivace.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
BEGGARS & THIEVES
We are the brokenhearted
MADJIVE
Business first
PAUL GILBERT
Vibrato
SUZEN'S GARDEN
Stronger !
WILD DAWN
Double sided
Chroniques du même auteur
SATYRICON
Live at the opera
NIGHT
Soldiers of time
HAMMER KING
King is rising
ANCIENT SPELL
Forever in hell
SKILTRON
Beheading the liars
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente