Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
LIMBONIC ART - Spectre abysm

Style : Melodic Extrem Metal
Support :  CD promo - Année : 2017
Provenance du disque : Reçu du label
7titre(s) - 47minute(s)

Site(s) Internet : 
LIMBONIC ART WEBSITE

Label(s) :
Spinefarm Records
 (16/20)

Auteur : NOCTUS
Date de publication : 27/08/17
Black metal des abymes
LIMBONIC ART rappelle chez moi de bons souvenirs musicaux, cette période du milieu des années 90 où la deuxième vague du black metal norvégien a produit ses meilleurs disques, je pense aux débuts d’ EMPEROR ou DIMMU BORGIR. A cette époque, LIMBONIC ART a sorti ses deux premiers albums Moon In The Scorpio (1996) et In Abhorrence Dementia (1997), s‘inscrivant dans un très bon black metal symphonique et épique.

20 ans après, il ne reste qu’un seul membre, son fondateur, Daemon (Vidar JENSEN) qui assure les chants et tous les instruments de Spectre Abysm. Je suis surpris et content d’apprendre que LIMBONIC ART existe encore, mais comment cela va sonner en 2017 ?

D’emblée, je retrouve les grandes caractéristiques de ce que je connaissais du groupe, à savoir une musique extrême mais mélodique avec cette atmosphère grandiloquente mise en valeur par un chant parfois plaintif, religieux ou caverneux en provenance directe des enfers (Demonic Resurrection). Pour ceux qui ne connaissent pas le black metal de LIMBONIC ART, il s'en dégage une certaine froideur parfois angoissante à laquelle on ne peut pas rester indifférent. Ma déception immédiate est la quasi absence des claviers qui amenaient jadis une ambiance particulièrement épique voir classique aux premiers opus. Heureusement, le superbe travail sur les riffs doublés, typiquement back metal, proposé par le guitariste Daemon vient compenser ce manque. Ethereal Traveler et Omega Doom illustrent bien ce constat. Je reprocherais également une boite à rythme qui même si elle s’avère bien traitée et disposant d’un son convainquant ne parviendra jamais à remplacer une vraie batterie.

J’adore cette alternance chant black et vocaux religieux lointains (Triumph Of Sacrilege) constituant une des marques de fabrique de LIMBONIC ART. Les tempi sont souvent rapides mais variés, les morceaux contiennent quelques breaks parfois bien morbides (le terrifiant Disciplina Arcani).

Spectre Abysm va sans aucun doute satisfaire les nostalgiques d’une époque bien précise et qui ne retrouvent plus cette identité particulière dans les productions actuelles du black metal. Pour par part, je rentre dans cette catégorie et LIMBONIC ART ne ternit pas sa discographie avec cette œuvre réfléchie et réussie.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
WITHINSANE
Through the eyes of consciousness
T.A.N.K
The burden of will
BRYMIR
Breathe fire to the sun
KEEP OF KALESSIN
Epistemology
HAIL OF BULLETS
On divine winds
Chroniques du même auteur
SODOM
Decision day
SONIC STATION
Next stop
ADRENALINE RUSH
Adrenaline rush
PRIMAL FEAR
Delivering the black
SAXON
The saxon chronicles
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente