Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DAGOBA - Black nova

Style : Melodic Extrem Metal
Support :  CD promo - Année : 2017
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 48minute(s)

Site(s) Internet : 
DAGOBA

Label(s) :
Sony
 (15/20)

Auteur : NOCTUS
Date de publication : 17/09/17
Cocktail metal thrash us groovy avec samples explosif !
Black Nova est le septième album de DAGOBA, groupe Marseillais formé en 1997 et qui a récemment connu plusieurs changements de line-up. Son leader et membre fondateur Shawter (chant, samples) maintient une ligne de conduite musicale très américaine dans ses diverses caractéristiques. La puissance de The Legacy Of Ares peut évoquer SLIPKNOT par exemple. Premier constat, je retrouve toujours ce groove présent dans la section rythmique, le batteur Nicolas BASTOS parvient à produire la même qualité de percussions que son illustre prédécesseur, Franky COSTANZA, ce qui n’était pas gagné d’avance. De plus, les samples occupent toujours une part prépondérante dans les morceaux. L’intro ultra soignée Tenebra peut se comparer à une bande originale de film. Même remarque sur le départ épique de The Infinite Chase. Ces sonorités électroniques viennent contrebalancer un metal direct parfois brutal (The Grand Emptiness), que pouvait proposer PANTERA, en apportant de la mélodie, renforcée par l’utilisation de refrains repris en chœurs et en voix claire. La formule de DAGOBA est connue mais se révèle terriblement efficace. Le single de l’album, Inner Sun, particulièrement réussi, va intégrer facilement les prochaines setlist du groupe.

Le son plutôt massif s’avère franchement excellent dans le style. Il faut signaler que le mix et le mastering ont été confiés à l’expérimenté Jacob HANSEN (VOLBEAT, EVERGREY, EPICA). L’ossature du metal de DAGOBA repose sur un thrash des années 90, je pense parfois à MACHINE HEAD et à Robb FLYNN pour la façon de chanter. Un peu de FEAR FACTORY aussi pour le côté industriel et robotique crée par les samples (Stone Ocean). Au-delà de toutes ces influences complétement assimilées, DAGOBA possède son propre style, une sorte de cocktail metal US explosif et efficace.

Black Nova propose des compostions intéressantes car riches en détails. Ce disque d’une grande qualité s’intègre de ce fait très facilement dans leur discographie. Néanmoins, je regrette un petit manque de prise de risque, j'aurais souhaité une dose supplémentaire d’originalité, plus de nouveauté, éléments qui auraient encore fait grandir DAGOBA dans la cour des grands.

Black Nova

1. Tenebra
2. Inner Sun
3. The Legacy of Ares
4. Stone Ocean
5. The Infinite Chase
6. The Grand Emptiness
7. Lost Gravity
8. Fire Dies
9. Phoenix et Corvus
10. Vantablack
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MAGIC HOLDS NIGHTSIDE
Only half a league (démo 2011)
AEVERON
Existential dead end
AMON AMARTH
Jomsviking
LIMBONIC ART
Spectre abysm
CRAFTEON
Cosmic reawakening
Chroniques du même auteur
PAVILLON ROUGE
Legio axis ka
STATUS QUO
Bula quo!
RUNNING WILD
Rapid foray
JADED HEART
Live in cologne
SAGA
Sagacity
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente