Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
CLOCKWORK - Kill in time

Style : 80's & 90's Re-releases
Support :  MP3 - Année : 2017
Provenance du disque : Reçu du label
8titre(s) - 46minute(s)

Site(s) Internet : 
DIVEBOMB BANDCAMP

Label(s) :
Divebomb records
 (17/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 08/10/17
Thrash technique et groovy par des membres de mekong delta et coroner
Le nom de Peter HAAS vous est peut-être inconnu mais, dans la seconde partie des années 80 et au début des années 90, il fit partie de MEKONG DELTA, POLTERGEIST et CALHOUN CONQUER. Dans le même laps de temps, il composa des titres et finit par assembler des compagnons autour du projet baptisé CLOCKWORK : Lui CUBELLO au chant, Peter WAELTY à la basse et un certain Tommy VETTERLI à la guitare... plus connu sous le pseudonyme de Tommy T. BARON au sein de CORONER !

En 1994, cette équipe de choc enregistra quatre titres sous la houlette du producteur helvète Voco FAUXPAS (YOUNG GODS, TREPONEM PAL, CELTIC FROST, CORONER), suivis de quatre autres titres en 1995. Finalement, le projet se dispersa, les agendas de ses participants ne concordant pas. Le label américain Divebomb a compilé et remastérisé tous les enregistrements de CLOCKWORK - soit huit titres, si vous avez bien suivi ! - dans une édition CD à tirage limité (500 exemplaires seulement).

Servies par un son clair et âpre, les huit titres donnent à entendre une fusion du Thrash technique pratiqué par CORONER et MEKONG DELTA, avec un énorme travail rythmique, d'une précision redoutable, du Thrash musculeux de MACHINE HEAD, du Power Metal de PANTERA, avec des sonorités froides et distordues que l'on pouvait découvrir à l'époque chez PRONG, QUICKSAND ou HELMET. Qui plus est, certaines rythmiques, tendues et nerveuses, dégagent un groove paradoxal, contrebalançant le rendu froid des riffs.
Comme à son habitude, Tommy VETTERLI ne se contentait pas d'aligner des riffs coupants comme des scalpels, ils multipliaient les incises mélodiques et les solos époustouflants de maîtrise et de musicalité. des sommets sont atteints par notre homme sur le long titre final, The Fog.
Le chanteur Lui CUBELLO assure à fond dans un registre agressif aux consonances Hardcore et se risque même à livrer un texte entier en italien (Stronzo) !

A l'écoute de ces titres puissants et évocateurs, on ne peut que regretter qu'ils n'aient pas fait l'objet d'une production à part entière, ni d'une promotion adéquate à l'époque, CLOCKWORK ayant tous les atouts pour rivaliser sur le plan artistique avec les formations en vogue à ce moment. Les regrets ne servant à rien, on peut aujourd'hui se délecter de cet album puissant.

Vidéo de Many-Faced : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
WATCHTOWER
Control and resistance
AUTOGRAPH
That's the stuff
JEFF JONES
Rockhard 86 - 96
KING KOBRA
Thrill of a lifetime
MISTRUST
Spin the world
Chroniques du même auteur
ABYSMAL GRIEF
Reveal nothing...
THROES OF DAWN
Our voices shall remain
SACRED BLOOD
Alexandros
LONELY KAMEL
Dust devil
OLIVA
Raise the curtain
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente