Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DIVINE REALM - Nordicity

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  MP3 - Année : 2018
Provenance du disque : Reçu du label
5titre(s) - 19minute(s)

Site(s) Internet : 
DIVINE REALM FACEBOOK

Label(s) :
Mind Eraser
 (17/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 26/02/18
Metal progressif / djent canadien, technique et instrumental, mélodique et accessible.
Après 2 ouvrages, Abyssal Light en 2014 et Tectum Argenti en 2016, le quatuor canadien DIVINE REALM, formé par Leo DIENSTHUBER et Marc ROY (guitares), Tyler BRAYTON (basse) et Josh INGRAM (batterie) propose une nouvelle escapade musicale en terres du Nord américain, en pleine saison hivernale.
Contrairement aux températures de grand froid qui règnent durant les mois d’hiver sous cette latitude, la musique instrumentale de ce royaume divin est d’une chaleur bienfaitrice et communicative.
Si le metal progressif / djent de ces 4 virtuoses est somme toute technique et pointu, exécuté avec précision, brio et célérité, l’itinéraire de Nordicity n’en reste pas moins totalement et brillamment accessible. Ainsi, le voyage se présente plutôt comme une randonnée sportive en haute montagne que comme l’ascension du K2 sans oxygène…
Les 5 compositions sont fluides, accortes. L’écriture chevronnée varient les tempi, de passages le plus souvent rapides, enlevés à des plages sereines portées par la guitare acoustique (le final de Revival, ainsi que celui de Hanging Valleys (cliquez ici). Les thèmes sont marqués par une amplitude mélodique intelligible, lumineuse, encadrés par une démonstration instrumentale technique aucunement poseuse, jamais bouffie ni suffisante. Manifestation dont la force de l’impact est d’une puissance sous contrôle, maîtrisée, ne débordant à aucun moment dans la démesure ou la surenchère. Les références possibles citées ici indiquent, ANIMALS AS LEADERS, THE HUMAN ABSTRACT, BETWEEN THE BURIED AND ME… Je complète, de par mon ressenti, avec Yngwie MALMSTEEN lors de certains enchaînements de guitares, à DREAM THEATER voire ANDROMEDA, mais aussi aux jeunes français de ABYSSE. Ce ne sont là bien évidement que quelques pistes. Le son est excellent, clair (quoique peut être un chouia clinique et froid) et met en valeur l’ensemble de l’instrumentation.
A ce niveau d’excellence, 5 titres pour 19 minutes, c’est (trop) court… Reste à s’armer de patience pour attendre la suite forcément plus conséquente de Nordicity.

Nordicity :
01 : As The Crow Flies – 02 : Autumn – 03 : Whitewater – 04 : Revival – 05 : Hanging Valleys
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
POWERWORLD
Cybersteria
ANASAZI
1000 yard stare
ANDREW GORCZYCA
Reflections - an act of glass
TRANSBOHÊM
Déserts
UNITOPIA
Artificial
Chroniques du même auteur
FOREIGN
The symphony of the wandering jew part 1
PHARNAL
Limbes
AYMAN
Subatomic revolution
INEPSYS
Time for redemption
MONO INC
Together till the end
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente