Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
WILD ROSE - Half past midnight

Style : Rock FM / AOR / Westcoast
Support :  CD - Année : 2018
Provenance du disque : Acheté
13titre(s) - 57minute(s)

Site(s) Internet : 
WILD ROSE WEBSITE
WILD ROSE FACEBOOK

Label(s) :
Lions Pride Music
 (17/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 01/04/18
Quelle belle idée !
Lions Pride a eu cette riche idée de rééditer le premier album de WILD ROSE sorti à l'origine chez Retrospect Records en 2011. En fait il a été complètement réenregistré, mixé et remastérisé. Le label Danois, qui a, depuis 2015, signé le groupe Grec avec cette ressortie nous fait redécouvrir ce petit bijou de pur AOR. WILD ROSE est l 'auteur du chef d'oeuvre  4 (2016) qui nous a tant enthousiasmé. Les vocaux sont tenus par le même chanteur George BITZIOS. A noter que pour les deux albums suivants (Dangerous, Hit'N'Run) c'est le regretté et très bon David A SAYLOR qui occupera le poste. WILD ROSE nous embarque dans un monde ensoleillé de mélodies très marquées par les années quatre vingt. Les claviers virevoltent, rayonnent et enrobent des compositions éclatantes et belles. Les interventions de John BITZIOS à la guitare souvent percutantes amènent un bel équilibre entre mélodies sucrées et ce Hard-Rock Mélodique qui me tient à cœur. La plupart des titres ont été écrit par Andy ROCK, leader naturel du groupe dont l'ensemble rappelle justement son dernier et excellent album solo This Time. Après une courte et belle entrée en matière avec une guitare planante, le rythmé
That Girl nous met dans l'ambiance de ce
Half Past Midnight. Claviers aériens, guitare qui « pousse » la mélodie juste quand il faut et un refrain catchy comme je les aime. George BITZIOS a un timbre parfait pour cet AOR très eighties. Le son est clair et relevé (beau travail d'Andy ROCK au mixage). Le solo de John BITZIOS met le "peps" nécessaire à ce superbe morceau. Plus FM par le refrain et les choeurs Hold Me se fait remarquer par une basse particulièrement mise en avant. Du pur AOR, romantique qui me transmet des ondes positives. Plus nerveux un Too Late nous transporte vers un DRIVE SHE SAID ou un GIUFFRIA avec ses beaux claviers et un refrain accrocheur. WILD ROSE y démontre déjà un sens aiguisé de la composition. La belle ballade langoureuse et mélancolique Goddbye le confirme. DEF LEPPARD, STRANGEWAYS défilent devant moi. Je suis ravi. Grosse batterie pour un  Come Backtrès festif, au refrain hyper fédérateur qui suit le chemin de cet AOR racé et sophistiqué. Typique du style  Fire In The Night est plus dans l'esprit d'un Richard MARX ou TOTO. Les claviers éclairent un refrain lumineux. L'énergie est de mise pour un Want You Back plus Rock au refrain enlevé et au solo de guitare débridé. L'intro de Another Shot pourrait me faire penser à BON JOVI mais le reste du morceau est dans la continuité des autres compositions. Enjoué, mélodique et travaillé. Les musiciens connaissent leurs « classiques » sur le bout des doigts. Le mid tempo It's All About Love et ses claviers séduisants est bien dans la mouvance d'un JEFF PARIS ou WITNESS. Edge Of Your Dreams plus hard rock mélodique, au refrain incisif est un très beau titre à la SABU (période Heartbreak ou KID GLOVE). Deux bonus ont été rajoutés. Tout d'abord un "cover" de ALIEN Feel My love( 1986) qui colle bien à l'univers de WILD ROSE. Le refrain est toujours aussi intense et c'est un réel plaisir de réentendre ce Hit. Puis vient une très belle version acoustique de I Want Your Love. J'ai beaucoup aimé ce coté épuré et la touche légèrement hispanisante. Moi qui ne connaissais pas ce premier album je ne peux que vous le conseiller surtout si vous aimez l'AOR pur. Si de plus vous avez adoré comme moi le 4 de 2016 je suis certain que ce Half Past Midnight va vous satisfaire pleinement. Cette réactualisation, cette forme de remise au goût du jour est très réussie. Cet album est un hommage à tous les grands groupes que j'admire. Et puis nos grecs y mettent tellement de cœur, je sens aussi leur passion, leur amour pour une musique qui m'est si chère.
Ce Half Past Midnight répond à toutes mes attentes.

Nota : Je tiens à féliciter Lions Pride Music pour la qualité de leurs « covers » et pochettes ; chose qui depuis la disparition du vinyle est souvent négligée.

Goodbye : cliquez ici

Too late : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
FROZEN RAIN
Frozen rain
SEDONA
Golden valley
ALFONZETTI
Here comes the night
LEROUX
So fired up
WILLIAMS-FRIESTEDT
Williams-friestedt
Chroniques du même auteur
SILKED AND STAINED
Love on the road
PINK CREAM 69
Headstrong
ROBBY VALENTINE
Robby valentine
FAIR WARNING
Fair warning
THE POODLES
Prisma
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente