Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
FUZZ LORD - Fuzz lord

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2018
Provenance du disque : Reçu du groupe
8titre(s) - 39minute(s)

Site(s) Internet : 
FUZZ LORD BANDCAMP
FUZZ LORD FACEBOOK

Label(s) :
Auto Production
 (17/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 01/04/18
Stoner doom austère, lourd mais accrocheur
Du fin fond de l'Ohio nous arrive le premier album d'un trio baptisé FUZZ LORD. Quand bien même la biographie opte pour l'étiquette Doom Stoner, je préfère souligner que le corpus d'influences du groupe est à chercher dans les années 70. Forcément, l'épaisseur du son et l'ambiance globalement sombre de cet album amène à se référer à BLACK SABBATH mais il faut y voir plus un cousinage qu'un mimétisme. Disséquons la formule propre à FUZZ LORD...

Les compositions de FUZZ LORD sont essentiellement axées autour des riffs, lesquels sont simples, lourds, bien saturés et grésillants. Ils sont soutenus par des lignes de basse tendues, nettement mises en exergue par le mixage. Aussi bien sur les tempos lents que médiums, la batterie se charge avant tout de marteler lourdement même si on peut la créditer d'une animation raisonnablement dynamique. Si l'on ajoute des vocaux basiques et rauques, plutôt posés, on obtient des fondamentaux très costauds, presque rugueux, en tout cas austères, un peu dans le même esprit que le Doom Metal classique (THE OBSESSED, SAINT VITUS).
Quand FUZZ LORD s'énerve et accélère (un peu), comme sur The Lord Of The Underground, l'âpreté demeure identique, avec toutefois un parfum Punk pas désagréable du tout.

Fort heureusement, le trio ne se cantonne pas à aligner des rythmiques de plomb et à installer des ambiances lugubres. En effet, la guitare sait aussi tisser des inserts mélodiques d'autant plus efficaces qu'ils sont très simples. Il s'en dégage des effluves à la fois bluesy et un brin psychédéliques qui aèrent quelque peu l'ensemble, notamment lors de séquences atmosphériques brumeuses.

Alors même que les ingrédients sont très simples et cuisinés sans technicité ni afféterie inutiles, on est comme charmé par les saveurs plus complexes qu'il n'y paraît. Définitivement, ce premier album constitue une très bonne entrée en matière. Effectivement, les fans de Doom Metal classique et de Stoner bourru peuvent sans aucun souci se ruer dessus !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
FANGTOOTH
Fangtooth
CREMATORY
Antiserum
DI'AUL
Nobod'ys heaven
MARIENBAD
Werk 1 nachtfall
CRUTHU
The angle of eternity
Chroniques du même auteur
BLADE KILLER
High risk
LUGNET
Lugnet
SKYSHIFT
No ground below
IAN GILLAN & TONY IOMMI
Who cares
THE PROPHECY
Salvation
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente