Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
METALLICA - The $5.98 e.p. – garage days re-revisited

Style : Thrash
Support :  CD - Année : 2018
Provenance du disque : Reçu du label
5titre(s) - 25minute(s)

Site(s) Internet : 
METALLICA WEBSITE

Label(s) :
Universal
 (17/20)

Auteur : NOCTUS
Date de publication : 13/05/18
Les influences de metallica, historique, pour les collectionneurs…
Après les rééditions de ses trois premiers albums, Kill ‘Em All (1983), Ride The Lightning (1984) et Master Of Puppets (1986), METALLICA propose celle de The $5.98 E.P. – Garage Days Re-Revisited, initialement sorti en 1987 et épuisé depuis de nombreuses années. Les cinq titres de ce maxi ont néanmoins été inclus dans le double album Garage Inc. paru en 1998 et ne contenant que des reprises.

Cela constitue le tout premier enregistrement avec Jason NEWSTED à la basse. METALLICA souhaitait y présenter ses influences musicales allant du heavy metal, de la New Wave Of British Heavy Metal au hard core. Le titre de cet EP signifiait que le groupe désirait que ce maxi soit vendu à ce prix, pas plus car ne valait pas plus... Il faisait aussi allusion aux débuts et répétitions du groupe dans un « garage ».

Le Helpless de DIAMOND HEAD est revisité façon bien plus speed, avec un beau solo de Kirk HAMMET. Je pense que METALLICA a rendu ce morceau encore plus populaire.

James HETFIELD envoie du lourd côté riff sur The Small Hours (HOLOCAUST), cela restera toujours sa marque de fabrique, une des meilleures mains droites du circuit.

The Wait met en valeur le jeu particulier de Lars ULRICH à la batterie, assez reconnaissable, pas un batteur extrêmement rapide mais proposant des structures et des roulements bien à lui.

La basse de Jason se démarque beaucoup du morceau Crash Course in Brain Surgery. Le chant de James est y bien agressif.

Enfin, le côté punk de METALLICA se révèle clairement sur le furieux Last Caress/Green Hell des MISFITS, sublime !

Pour terminer sur une pointe d’humour, dans les dernières secondes, le groupe joue délibérément le riff d'ouverture de Run To The Hills d' IRON MAIDEN en ratant leur accords.

En 1987, METALLICA commençait à avoir du succès mais restait spontané et accessible, ce maxi en est le témoignage. Cette réédition de The $5.98 E.P. – Garage Days Re-Revisited s’adresse principalement aux collectionneurs des four horsemen…

Helpless : cliquez ici

The Small Hours : cliquez ici

The Wait : cliquez ici

Crash Course in Brain Surgery : cliquez ici

Last Caress/Green Hell : cliquez ici

1. Helpless DIAMOND HEAD
2. The Small Hours HOLOCAUST
3. The Wait KILLING JOKE
4. Crash Course in Brain Surgery BUDGIE
5. Last Caress/Green Hell MISFITS
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
KATEDRA
Ugnikalnis
BRAINDEADZ
Hang’em highschool
WHIPLASH
Unborn again
REDIMONI
The onset of chaos
VANADIUM
The chaos theory
Chroniques du même auteur
CRADLE OF FILTH
The manticore and other horrors
MOONLIGHT DESIRES
Just the hits :1981-1985
DEEP PURPLE
A fire in the sky - a career - spanning collection
AMON AMARTH
Jomsviking
DARKRISE
Fear, hate and corruption
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente