Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SATIN - Satin

Style : 80's & 90's Re-releases
Support :  CD - Année : 2018
Provenance du disque : Acheté
12titre(s) - 53minute(s)

Site(s) Internet : 
SATIN FACEBOOK
SATIN WEBSITE

Label(s) :
VERUM MUSIC
 (18/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 08/07/18
La réédition indispensable et époustouflante du premier tom satin !
Enfin je l'ai cette réédition tant attendue du premier SATIN ! Je me contentais toujours avec la même joie de ré écouter son fantastique 
It's About Time qui m'avait tant ébloui en fin d'année dernière. L'envie de découvrir son premier essai était immense vu le talent du Norvégien. Sobrement intitulé Satin, une photo en noir et blanc, l'emballage ne laisse pas deviner le contenu de ce qui est déjà un grand album de Hard FM/AOR. Au vu de la révélation de son talent sur son deuxième album, je ne suis pas surpris par ce résultat éblouissant. Ce qui m'ébahit de nouveau c'est son incroyable facilité d'écriture, son instinct à trouver des mélodies et des refrains infaillibles. Il fait tout en véritable homme orchestre surdoué (Guitare, basse, batterie, claviers, chant), produit et compose. Justement sa production est extraordinaire et reflète tout ce que j'aime dans le Hard FM : gros son, claviers cristallins, guitare musclée, chœurs mis en valeur. Petit plus avec le mastering confié au grand Tom COYNE au célèbre Sterling Sound à NYC. Celui ci a travaillé pour Taylor SWIFT, ADELE, Demi LOVATO et Bruno MARS. Il a obtenu avec lui en 2018 trois Grammy Awards pour son album 24 K Magic. Malheureusement l'américain est décédé en Avril 2017. Le son est là et il est l'égal de It's About Time. Je ne suis vraiment pas dépaysé. Comme pour tout le reste de cet album car je fonds encore devant un tel trésor musical. Dire qu'il y a quelques mois je ne connaissais que de nom Tom SATIN. Bien sûr j'avais entendu Fire The Shot mais jusque là impossible de l'acquérir. Et puis ce fut la révélation de It's About Time et je suis « tombé » fou amoureux de sa musique (ne rigolez pas ! ). Un coup de foudre en musique cela peut arriver, j'en suis la preuve vivante !
Tom SATIN a du être bercé comme moi au son du Hard US tendance FM car son approche, son inspiration est puisée plus de l'autre coté de l'Atlantique que de la vieille Europe. Je décèle de ci de là des influences comme STREETS, GIANT, Jeff PARIS, SABU ( Heartbreak), SIGNAL et les Canadiens de ALIAS. Bien sûr BON JOVI reste sa référence majeure. Son écriture me fait penser aux grands pourfendeurs de hits de ces années là : Jack PONTI, Desmond CHILD, Bob HALLIGAN Jr, Diane WARREN (pour les ballades). Je n'exagère pas car les" hits" se succèdent. La « pression » mélodique ne se relâche jamais. Au bout de plusieurs écoutes, les titres les moins évidents sont devenus mes préférés. C'est dire le niveau de ce Satin. Enfin j'aime tout ! C'est varié, travaillé et peaufiné avec goût. Aucun titre ne se ressemble. L'ardeur, la fougue des compositions et leur splendeur mélodique est imparable. Je suis admiratif sachant que c'est un premier album et qu'il a encore tout fait et géré. J'insiste peut être mais je suis réellement impressionné par ce prodige. Je veux lui rendre tout le bonheur qu'il m'a amené. Alors quand raisonnent les premières notes de Fire The Shot et ses claviers somptueux, ses chœurs empruntés à BON JOVI, je suis déjà sous le charme. Quel titre et quelle entrée en matière ! Un "Hit "immédiat ! Surprise car le deuxième morceau est une ballade mais quelle ballade !  Don't Know The Words est simplement belle. Les arrangements, le piano et ce coté symphonique sont somptueux. Tom SATIN est un génie ! Si si ! Du rythme, une certaine effervescence mélodique ressort de ce I've Been Crazy. Le refrain est hyper enjoué. Quelle aisance mélodique et quelle fraîcheur ! Attention I'll Never Slow Down est un chef d’œuvre je l'annonce ! Un mid tempo au refrain irrésistible. Je reconnais la signature du musicien, son ADN est gravé dans ce morceau. Il s'exprime pleinement et les sensations sont fortes, j'ai des étoiles dans la tête. Le même sentiment m'envahit que lorsque j'ai entendu pour la première fois Runaway de BON JOVI.  I Want Us et son refrain enlevé m'embarque dans un monde féerique où la musique que j'aime est reine. La deuxième ballade Friends d'inspiration américaine à la BAD ENGLISH est évidement superbe.Tout cela a l'air d'une telle facilité pour lui. Il est toujours en capacité de trouver un son, une trame mélodique qui me fait vibrer. Le style SATIN c'est aussi ce Some Call It Love, de l'énergie, du fun, une mélodie, un refrain qui déroule son tapis d'émotions. Gros riffs rugueux à la BAD CO époque Holy Water ou GIANT (Chained) inondent un
 Leave It Be au refrain percutant. Le dynamisme et la ferveur du refrain de Part Of It m'invite à la fête. La mélodie est généreuse et le break me fait penser à celui de Use It Or Leave It du dernier album. Quel bon titre qui a tout pour me plaire.
I Don't Need Anybody est une troisième ballade un peu symphonique, tout en finesse dont la mélodie délicate et émouvante touche ma sensibilité. Simple et belle à la fois. Arrivent les deux bonus tracks. Un
If You 're Walking Away sort tout droit de It's About Time et à des faux airs de Look Up The Sky. BON JOVI et le style SATIN s'y rencontrent.  Back Before I Go plus léger et AOR est un titre épatant. Les deux inédits sont de vrais bonus car ils sont plus qu'excellents. Ce premier album est un must c'est sûr ! Je suis de nouveau comblé et émerveillé par Tom SATIN. Il a en lui la passion et le feu sacré de l 'AOR. Il ne reste plus qu'une large distribution mondiale pour que son talent fabuleux soit enfin reconnu. Je lui souhaite de tout mon cœur. Il le mérite tellement. Il me donne tant de plaisir et son enthousiasme est si contagieux.
Merci pour ce bonheur Mr Tom SATIN !

Fire The Shot : cliquez ici

I Don't Know The Words : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
rebel51 Le dimanche 8 juillet 2018

Ville : Barran
Effectivement Laurent, album incontournable, ta chronique reflète bien ce que j'ai ressenti aussi, tu es plus enthousiaste que moi su ce coup-là, mais je comprends tout à fait !
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
DR GRIND
Speechless
ANVIL
Pound by pound
SGT ROXX
Weapon of miss distraction
CONCEPTION
The last sunset
SURVIVOR
When seconds count
Chroniques du même auteur
SANTA CRUZ
Bad blood rising
ADELLAIDE
Flying high
THE POODLES
Prisma
PINK CREAM 69
Headstrong
SILKED AND STAINED
Love on the road
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente