Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DEATH STRIKE - Fuckin' death

Style : 80's & 90's Re-releases
Support :  MP3 - Année : 2018
Provenance du disque : Reçu du label
8titre(s) - 33minute(s)

Site(s) Internet : 
DEATH STRIKE FACEBOOK

Label(s) :
Vic Records
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 28/07/18
Aux origines du death metal
DEATH STRIKE est un groupe américain dont la carrière fut aussi brève que spasmodique. Fin 1984, le bassiste et vocaliste Paul SPECKMANN (en rupture de MASTER, qui n'avait encore rien enregistré) s'associe avec le guitariste Chris MITTLEBURN pour former DEATH STRIKE en compagnie du second guitariste Kirk MILLER et du batteur John LEPRICH. Dès 1985, le quatuor enregistre des compositions créées à l'origine pour MASTER ; de ces sessions est tirée la démo quatre titres Fuckin' Death. Laquelle fit pas mal de bruit dans l'underground Metal de l'époque, de par son extrémisme.

Malheureusement, DEATH STRIKE ne put capitaliser sur ce bouche à oreille positif (pas d'Internet à l'époque !) car, à la faveur d'un changement de personnel, le groupe se rebaptisa... MASTER ! Fort logiquement, MASTER réutilisa au début de sa carrière plusieurs des compositions enregistrées par DEATH STRIKE. Finalement, il fallut attendre 1991 pour que l'intégralité des enregistrements de DEATH STRIKE voit le jour chez Nuclear Blast, jeune label allemand qui, à l'époque était spécialisé dans le Metal extrême et qui venait de signer MASTER.

Aujourd'hui, VIC records republie cette édition de 1991, en restituant le visuel originel de la démo de 1985. De quoi se rappeler combien la musique pratiquée par DEATH STRIKE était radicale pour l'époque ! Reprenant à son compte les recettes des premiers méfaits de VENOM et de SLAYER, DEATH STRIKE pratiquait une musique vindicative et fruste, pas tout à fait Thrash, dont certaines tonalités graves annonçaient les prémisses du Death Metal, avec de surcroît cet aspect chaotique propre au Black Metal de VENOM.

Ceux qui n'auraient jamais écouté de Metal extrême de cette époque risquent d'avoir un choc, tant le son un brin bordélique se situe à des années lumières des productions cliniques actuelles. Par ailleurs, les capacités très limitées du batteur plombaient quelque peu l'impact de l'ensemble. Mais quel plaisir de retrouver ces rythmiques bourrines mais accrocheuses, ces solos hystériques, ces vocaux rauques, toutefois capables de créer des accroches.

Tout ceci était certes imparfait, mal dégrossi et en attente d'une meilleure maîtrise, mais témoignait d'une évolution vers encore plus d'extrémisme, vers ce qu'on appellerait le Death Metal. Ce qui situe DEATH STRIKE (et MASTER) au même niveau que de jeunes formations qui enregistraient des démos séminales : évoquons MANTAS (rapidement devenu DEATH) et POSSESSED et vous comprendrez que DEATH STRIKE mérite le respect.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
X-HERO
X-hero
RENEGADE
The narrow way
DAGGERS EDGE
Daggers edge
BETSY
Betsy
SLAUTER XSTROYES
Winter kill
Chroniques du même auteur
VALBORG
Romantik
PICTURE
Eternal dark / heavy metal ears
ARGUS
From fields of fire
BURDEN
A hole in the shell
ALTERNATIVE 4
The obscurants
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente