Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ZERO DOWN - Larger thand death

Style : Heavy Metal
Support :  MP3 - Année : 2018
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 35minute(s)

Site(s) Internet : 
ZERO DOWN FACEBOOK

Label(s) :
Minotauro
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 14/08/18
Metal, what else ?
Diable, qu'il est rafraîchissant de découvrir un album qui synthétise aussi efficacement tant de pans du Hard Rock et du Heavy Metal ! ZERO DOWN a été formé dans le coin de Seattle au début des années 2000 par des musiciens déjà aguerris au sein des scènes Metal et Punk. La discographie du groupe compte d'ores et déjà quatre albums, auquel vient s'ajouter ce Larger Than Death (disponible en vinyle gatefold et téléchargement). Notons que, pour la troisième fois, ZERO DOWN a eu recours aux services du peintre Ed REPKA, qui a œuvré pour des noms aussi prestigieux que DEATH, MEGADETH, POSSESSED, NUCLEAR ASSAULT, ATHEIST, EVIL DEAD, SANCTUARY et, plus récemment, TOXIC HOLOCAUST, SUICIDAL ANGELS ou encore MUNICIPAL WASTE.

Mais revenons à l'essentiel, la musique. En l'occurrence, rien de compliqué, rien d'extrême, juste dix titres concis pour un album ramassé et compact. On vous parle ici de Heavy Metal de tradition, à la JUDAS PRIEST, avec lignes de basse énormes, petits riffs secs, plans de guitares jumelles, chant un rauque (avec quelques éructations aiguës), chœurs mâles. Les structures demeurent extrêmement classiques et lisibles : introduction, couplet, refrain et on recommence, avec cela dit suffisamment de breaks stratégiquement placés pour ne pas sombrer dans la monotonie. Le timbre vocal et l'intensité des rythmiques dévoilent fréquemment des influences Hardcore parfaitement assimilées au contexte Metal. Si les tempos sont plus médium, il arrive à ZERO DOWN d'accélérer, notamment pour un pur exercice de Rock fumant à la MOTÖRHEAD comme Western Movies.

L'interprétation des cinq membres traduit un engagement palpable, ce qui confère à l'ensemble de Larger Than Death une vibration live plaisante. Par ailleurs, il faut saluer le gros son, puissant mais limpide et organique, concocté par Martin FEVEYEAR, un producteur dont le pedigree ne s'avère pas typé Metal, plutôt Rock indépendant.
Larger Than Death ? Un bon gros moment, tout simplement.

Vidéo de High Priestess : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ERASE
Heavy metal maniacs
KOTIPELTO & LIIMATAINEN
Blackoustic
CRYSTAL VIPER
Possession
MIDNIGHT MALICE
Pray for death
HERMAN FRANK
Loyal to none
Chroniques du même auteur
UNDER SIEGE
Under siege
GRINDER
Dawn for the living
CORSAIR
Corsair
BUFFALO
Dead forever...
WHEELFALL
The atrocity reports
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente