Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
MICHAEL ROMEO - War of the worlds // pt. 1

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  CD promo - Année : 2018
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 53minute(s)

Site(s) Internet : 
MICHAEL ROMEO WEBSITE

Label(s) :
Mascot Music Production
 (17/20)

Auteur : NOCTUS
Date de publication : 19/08/18
Aventureux et rafraîchissant !
MICHAEL ROMEO est le guitariste et compositeur du groupe de heavy metal progressif américain SYMPHONY X. Son groupe semblant faire une pause prolongée, il a choisi de sortir son premier album solo (pas tout à fait, car il a produit au début des années 90 un recueil de démos pour le marché japonais).

L’introduction de War Of The Worlds // Pt. 1, du niveau d’une bande originale de film témoigne de la facette symphonique et épique du guitariste, une très bonne entrée en matière ! MICHAEL ROMEO s’est montré assez agressif dans son jeu sur les derniers disques de SYMPHONY X et je retrouve bien évidemment ses riffs thrash, mélodiques et véloces à la MEGADETH sur le rapide Fear The Unknown. Je trouve le solo de ce titre plutôt excellent. Au chant, Rick CASTELLANO s’avère une réelle surprise avec une voix puissante, capable de s’exprimer dans les aigus et parfaitement adaptée à la musique proposée ici. Black poursuit dans la même lignée, symphonique, thrash et progressive. MICHAEL ROMEO va ensuite développer une ambiance hyper futuriste sur F*cking Robots avec des samples robotiques poussés à l’extrême et particulièrement inquiétants pour un rendu osé et captivant.

Avec un fil conducteur mélodique propre à une musique de film, les morceaux s’enchaînent aisément sur War Of The Worlds // Pt. 1, concept album inspiré de la guerre des mondes. Un excellent guitariste, un chanteur qui assure mais que dire sur le batteur… ? John MACALUSO a joué dans YNGWIE MALMSTEEN, TNT mais surtout dans le groupe progressif ARK dont les parties de batterie méritent presque à elles seules une écoute. Et c’est un peu pareil, se concentrer sur les percussions de War Of The Worlds // Pt. 1 devient un régal.

MICHAEL ROMEO sait varier les plaisirs et atmosphères. Sur Djinn, il nous amène sur des sentiers orientaux alors que sur le très AOR Believe, il nous plonge dans un univers léger et onirique. J’affirme qu’il prend plus de risques et redonne un sens au terme progressif sur un album foncièrement metal, sensiblement différent de SYMPHONY X mais dont la qualité égale les classiques The Divine Wings of Tragedy et V. Un gros travail de composition, de l’inspiration et d’excellents musiciens, recette d’un album franchement réussi, et comme son nom l’indique, il y aura une suite…

Fear The Unknown : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Jan Le mercredi 29 août 2018
L'un des meilleurs albums de prog de ce millésime 2018. :) Merci pour la chro, Noctus. ^^
Commentaire de NOCTUS : c'est gentil d'avoir donné ton avis, A+
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SHADOW GALLERY
Digital ghosts
EPHRAT
No one's words
TUSMØRKE
Riset bak speilet
DOMAIN OF DREAMS
Domain of dreams
KARUNA
Neitherworld
Chroniques du même auteur
PLEASURE ADDICTION
Extra balls
BURNING RAIN
Burning rain
ISSA
Can't stop
SCORPIONS
Comeblack
METALLICA
The $5.98 e.p. – garage days re-revisited
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente