Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DALLAS - Dallas

Style : Rock FM / AOR / Westcoast
Support :  CD - Année : 2018
Provenance du disque : Acheté
14titre(s) - 48minute(s)

Site(s) Internet : 
DALLAS FACEBOOK

Label(s) :
AOR Blvd Records
 (18/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 27/09/18
Un nouveau venu époustouflant et enthousiasmant !
Attention révélation ! Et gros, gros album je me lance et j'assume. Au détour d'extraits de trois titres déjà « forts » je suis devenu impatient de recevoir DALLAS. De son vrai nom Brian HINER ce natif de San Francisco après avoir fait ses premières armes à la radio, se lance dans la musique et écume les scènes de San Francisco se forgeant une belle réputation. En 2012, il sort un EP Over The Edge (il a alors 26 ans) dont deux titres sont repris ici This Love et I Close My Eyes. Il est remarqué par Kelv HELLRAZER de AOR Boulevard qui sent que le jeune musicien a un potentiel incroyable. Bien lui en a pris car ce premier album est une ode au Hard-Rock Mélodique et tout le talent de Bryan DALLAS éclate dans ces 14 compositions fortes et gorgées de mélodies imparables. Sachant que le jeune homme, écrit, produit brillamment et joue de tous les instruments, je suis plus qu'impressionné et respectueux de son travail. Vu la qualité, le mixage, les arrangements la modernité, l'inventivité, le renouvellement du genre, la fraîcheur, les mots me manquent pour exprimer mon enthousiasme. Je peux simplement vous dire que Bryan DALLAS exprime et me transmet des ondes plus que positives et joyeuses à travers sa musique. Il a puisé de ci de là son inspiration chez le meilleur du hard US, du Glam et de l'AOR. Une inspiration logique puisqu'il est natif et vit outre Atlantique. Mais ce "melting pot" est explosif car il a su transcender ses références et leur donner un second souffle, une deuxième vie, une vraie renaissance. Sa musique se vit, se ressent, se délecte. J'ai éprouvé le même sentiment de béatitude, de bien être que pour Tom SATIN après avoir écouté ce DALLAS , c'est dire le coup de cœur pour cet artiste de génie. Par ou commencer ? Pour changer, par la ballade qui est littéralement fabuleuse. J'en ai entendu des centaines et j'aime cet exercice souvent périlleux justement. Là, I Close My Eyes met les pendules à l'heure, l'Américain a assimilé tous les codes de la ballade qui vous donne des frissons. Une montée en puissance majestueuse, un refrain magnifique de beauté et de sensibilité à fleur de peau. Une voix suave et expressive et encore ce refrain qui vous donne le tournis et une envie folle de prolonger ce bonheur. Et dans l'énergique et "catchy" notre californien sait manier la mélodie comme les grands. Un Lay It All On The Line qui suit ce bel exemple de romantisme exacerbé est dans la plus pure tradition des groupes de "Hair métal" des années quatre vingt. La guitare rugit, les riffs et les solos sont décuplés.
Mais sans altérer une mélodie qui me trotte dans la tête immédiatement. Un Miles Away plus axé encore sur l'impact mélodique est hyper efficace. Des noms se bousculent : WINGER,
DANGER DANGER, WHITE LION. L'entraînant I Wanna Buy You A Star empreinte au Modern Rock sonorités et construction mélodique. Composition plus délicate s'il en est mais sacrément réussie. Notre bonhomme est à l'aise de partout ! Il navigue entre Glam Rock à la MOTLEY CRUE et Hard-Rock mélodique à la DEF LEPPARD pour un Rock' N 'Roll Never Dies. Quel titre ! Qui combine esprit rock et mélodie actuelle. Le timbre de Bryan DALLAS se rapproche de celui de JOE ELLIOTT. This Love rassemble dynamisme et mélodie irrésistible. Un fantastique morceau. Ne cherchez pas les faiblesses, il n' y en a pas ! Bryan est un musicien de goût et il touche à tout avec grâce et subtilité. Un plus rentre dedans Rock You Like A Bomb est doté d'une refrain craquant. Oui, pas de failles quelque soit le style. Je pense à SABU, BLACK'N' BLUE ou Billy SQUIER. Pour le nerveux et solide Rip It Up c'est JOHNNY LIMA qui me vient en tête. Le groove, le dynamisme, le son me rappelle un peu Fill You Up. Il a de belles influences ! DEF LEPPARD me saute aux oreilles, de nouveau pour le superbe et pêchu We Bring The Light. La guitare bien que plus « Heavy » évoque le groupe de Sheffield. Bryan DALLAS y exécute un solo bien « gras » qui confère à ce titre un ascendant bien Hard Rock US. L'édition Japonaise est agrémentée de cinq "bonus tracks" dont je ne connais pas l'exacte provenance. Mais vu la qualité et l'excellence des titres, je vous conseille vivement de faire l'effort de vous procurer cette version. Les cinq morceaux sont dans l'ensemble plus ciblés AOR. Mais là encore quel enchantement ! Le fougueux Don't Ever Stop ou le plus Modern Rock et synthétique Heaven Down ont de quoi vous rassasier si vous êtes en manque de mélodies addictives. Forever sonne plus Hard FM avec de belles touches de claviers. Aldo NOVA et BON JOVI des débuts se rencontrent et se muent en du DALLAS. Un beau solo vient « allumer » la mèche Rock'n'roll. Le vif et bien Rock Rock Ain't Dead met en valeur les qualités vocales de Bryan où le chant se fait plus agressif. Il met toute son âme sur un refrain imposant.
Feel the Music est très AOR et c'est un titre divin. Tout l'album est classieux, le travail de mise ne place de chaque instrument, des harmonies vocales est pensé, réfléchis et d'une efficacité phénoménale. Cet album est un chef d’œuvre. Ne vous en privez pas car Bryan DALLAS représente la jeunesse et le renouveau du Hard Rock Mélodique. Percutant et somptueux à la fois ! Courez et précipitez vous pour l'acquérir !!!

PS : sortie Européenne prévue pour le 24 Septembre chez AOR Blvd Records.

Bring The Light : cliquez ici

I Close Your Eyes : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
JOURNEY
13
ROBBIE DUPREE
Time and tide
MEDIA LUNA
El tiempo de la luna
WILDNESS
Wildness
BLOOD RED SAINTS
Speedway
Chroniques du même auteur
HUNGRYHEART
Hungryheart
CRYSTAL BALL
Crystallizer
OUTLOUD
Virtual hero society
THE NIGHT FLIGHT ORCHESTRA
Sometimes the world ain't enough
HEAVEN & EARTH
Hard to kill
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente