Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
NEVERSIN - The outside in

Style : Prog Heavy / Prog Metal / Prog Rock
Support :  MP3 - Année : 2018
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 52minute(s)

Site(s) Internet : 
NEVERSIN FACEBOOK
NEVERSIN WEBSITE

Label(s) :
Revalve records
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 27/10/18
Hard prog lumineux
Après NeversiN en 2010 et Of Robots And Men en 2012, NEVERSIN livre enfin son troisième opus. Le quintette œuvre dans le genre exigeant du Metal progressif et, on l'en remercie grandement, fuit comme la peste les trois écueils contre lesquels viennent se drosser un trop grand nombre de formations du cénacle, y compris les plus fameuses. A savoir la pompe excessive, qui peut verser dans la guimauve, la démonstration technique et le son sur-gonflé qui ne laisse plus rien respirer.

La durée de l'album est certes conséquente mais huit compositions sur un total de douze se contentent de formats tournants entre quatre et six minutes, avec un souci permanent de lisibilité, de clarté et de mélodie. Entre ballades lumineuses et mid-tempos, NEVERSIN affiche un visage plus proche du Hard mélodique, voire de l'AOR, que du style ampoulé d'un DREAM THEATER. Rehaussées par de nombreuses harmonies, les lignes de chant semblent limpides, jamais aguicheuses ni acrobatiques, toujours soucieuses de tracer un chemin lumineux et positif. Les guitares affichent en toutes circonstances une élégance racée, que ce soient par des riffs nerveux ou des solos qui mettent la technique au service de la mélodie.
L'album comporte en outre trois titres instrumentaux qui, par leur brièveté (moins de deux minutes), contribuent à aérer le tout.

En clôture d'album, NEVERSIN se permet tout de même un exercice de style typique du Rock progressif, à savoir quatre compositions qui forment autant de mouvements d'un ensemble conceptuel baptisé The Symphony Of Light (un titre qui résume tellement bien ce disque!). Cette tétralogie se clôt par ailleurs par un format long, avec les huit minutes de Collapse. Mais là encore, il ne faut pas craindre les cavalcades épiques surjouées ni les structures alambiquées, tant tout semble couler de source, avec juste ce qu'il faut de complexité relative, d'émotions contrôlées et de technicité de bon aloi.

The Outside In s'impose comme une œuvre foncièrement positive et rafraîchissante, servie par des musiciens au service des compositions, plutôt qu'en mode démonstration individuelle. Honnêtement, de temps à autre, voilà le type de musique qui vous donne le sourire !

Vidéo de A Storm Is Coming cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
FROST
Experiments in mass appeal
MAD ARTWORK
I still breathe
MELTED SPACE
The great lie
ENOCHIAN THEORY
Life... and all it entails
PENDRAGON
Concerto maximo
Chroniques du même auteur
PANTHEON
Intervention
VARDIS
100 mph
HELSTAR
30 years of hel
SKAARV
Skaarv
RUBY THE HATCHET
Valley of the snake
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente