Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
CONVENT GUILT - Diamond cut diamond

Style : Heavy Metal
Support :  MP3 - Année : 2018
Provenance du disque : Reçu du label
7titre(s) - 36minute(s)

Site(s) Internet : 
CONVENT GUILT FACEBOOK

Label(s) :
Gates Of Hell records
 (14/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 23/11/18
Nwobhm forever
En 2014, les Australiens révélaient leur premier album, Guns For Hire, qui ne nous parut pas totalement convaincant (cliquez ici). Comme des dizaines, voire des centaines, de formations actuellement, CONVENT GUILT se fait fort de recréer le son si typique du Hard et du Heavy Metal à la charnière des années 70 et de la décennie 80, en premier lieu au sein de la légendaire New Wave Of British Heavy Metal. A partir de cet héritage, plusieurs stratégies peuvent être adoptées : en intégrer tout ou partie dans un son et une écriture actuels, s'appliquer à égaler les niveaux qualitatifs des meilleures formations de l'époque, et enfin s'attacher aux aspects les plus underground de l'époque.

Très clairement, CONVENT GUILT a adopté la troisième option et semble considérer que sonner comme une démo ou un single auto-produit de 1981 relève de l'objectif ultime. Etre animé par une telle foi est en soi tout à fait respectable et on ne peut reprocher au groupe sa sincérité et son investissement. Seulement, les défauts d'hier demeurent peu ou prou... des défauts aujourd'hui. S'il représente des axes d'amélioration par rapport à Guns For Hire, Diamond Cut Diamond offre encore une fois des aspects discutables.

CONVENT GUILT a conservé la simplicité de ses structures, avec une alternance ultra-classique introduction-couplet-refrain. La section rythmique demeure relativement dépouillée, offrant un canevas foncièrement binaire à des riffs basiques et secs. Pour élever l'ensemble, il faut compter sur la guitare solo qui apporte des plans mélodiques et propose des solos portés avant tout vers le feeling. Par contre, le chant demeure toujours aussi peu puissant et, s'il tente de moduler les lignes vocales, le chanteur a parfois du mal avec la justesse. Je sais pertinemment que ce hiatus qualitatif fait partie intégrante du projet de CONVENT GUILT mais je ne peux m'empêcher, ayant vécu une partie de l'époque dont s'inspire le groupe, de trouver dommage de se contenter d'en reproduire certains défauts afin de paraître plus fidèle ou authentique.

Avec sa formule simple mais efficace, avec sa guitare solo si pertinente, avec une foi si authentique, CONVENT GUILT devrait pouvoir produire à l'avenir un artefact plus solide à partir de son corpus d'inspiration originel.

Vidéo de Scream Out Your Heart cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ANGELS OF BABYLON
Thundergod
KATANA
Heads will roll
RUNNING WILD
Shadowmaker
RAMPART
Voice of the wilderness
ELIMINATOR
We rule the night
Chroniques du même auteur
BLACK TRIP
Goin' under
FIREFORCE
March on
BLADE KILLER
High risk
RETURN FROM THE GRAVE
Three(p)
TRAVELIN JACK
Commencing countdown
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente