Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
HARDLINE - Life

Style : Hard Rock
Support :  CD promo - Année : 2019
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 52minute(s)

Site(s) Internet : 
HARDLINE WEBSITE
HARDLINE FACEBOOK

Label(s) :
Frontiers Records
 (18/20)

Auteur : Laudrome26
Date de publication : 06/04/19
Tou simplement un grand album !
Après une belle tournée en 2018, j'attendais ce nouveau HARDLINE avec une réelle impatience. Je crois que ces shows ont fortement inspirés nos musiciens car il reviennent en pleine forme avec ce Life qui m'a rappelé par moments le chef-d'oeuvre de 1992 Double Eclipse. La voix de Johnny GIOELI est là et bien là et il n'a jamais aussi bien chanté. La production d'Alessandro DEL VECCHIO se rapproche du son de ce premier album. Une fois de plus «El Maestro» s'est surpassé tant au niveau de l'écriture que de la production. Malgré ses nombreuses contributions, il a toujours la foi et la passion.
Il y a aussi un gros plus à mon avis sur ce Life, c'est la prestation du guitariste Mario PERCUDANI absolument lumineux de bout en bout. Fermez les yeux et je vous assure que vous entendrez Neil SCHON sur pas mal de titres. Cela ne l'empêche pas d'avoir son propre style, son propre feeling. En tous cas il brille de mille feux et ses riffs et ses solos embrasent chaque composition. Ajouté à cela une section rythmique au top, constituée de Anna PORTALUPI (basse) et Marco DI SALVIA (batterie).
Un groupe solide, complémentaire et qui joue un hard rock racé et mélodique comme de vrais américains. Fan du genre, j''ai trouvé un bonheur immense dans ce sublime Life plein de vitalité, de vigueur et de classe. Dès que j'ai entendu Take A Chance, il y a quelques semaines, j'ai tendu mon oreille en y décelant un doux parfum d'un Takin' Me Down ou d' un Everything. Ce titre a le même ADN, le riff titanesque qui claque, le son bien estampillé US. Une douce inspiration, un retour aux sources comme j'en rêvais. Une association d'un hard rock chromé et d'une mélodie qui vient se nicher dans ma tête. C'est du HARDLINE 100 %, si reconnaissable. J'adore évidemment ! Entre un HARDLINE des débuts et sa formule plus actuelle Out Of Time est plus orienté FM. C'est vraiment un superbe titre. Le solo de Mario PERCUDANI est flamboyant. J'aime le riff diabolique et chromé de Hold On To Right.
Johnny GIOELI chante fabuleusement bien ! Quel son ! Un grand titre avec un break élégant et bien pensé. La guitare de Mario me ramène à Vivian CAMPBELL et à WHITESNAKE. Le mid-tempo Handful Of Sand est plus dans la mouvance des débuts. Mais cela « tient la route » surtout quand Mario exécute un solo aussi brillant et aussi réjouissant. Bien rythmé, bien hard rock'n'roll A Place To Come Home et son refrain enlevé est aussi un morceau éclatant. Et oui Mario y fait parler la poudre ! Je perçois un peu de VAN HALEN mâtiné de REVOLUTIONS SAINTS dans un bien hard US Helio's Sun.
Le son par contre lorgne du coté de Double Eclipse. Le clavier subtil d'Alessandro amène une touche seventies à cette très bonne composition. La guitare sonne comme celle de Neil SCHON pour un dynamique Story Of My Life. A noter les échanges ingénieux en solo entre claviers et guitare. Un super titre ! Grosses guitares, son puissant et refrain bien mélodique caractérisent Chaméléon, entre TYKETTO et HARDLINE. Solo vertigineux de Mario PERCUDANI pour couronner le tout. Tiens je n'ai pas évoqué les ballades ? Moi qui suis un inconditionnel de l'exercice, je suis servi.
Page Of Your Life est peut être la plus traditionnelle. La voix magique de Johnny me transporte toujours autant. This Love fait plus appel au coté émotionnel, c'est une power ballade très américaine et ce n'est pas un défaut pour moi au contraire. La voix, le clavier léger, un solo inspiré et me voilà emballé.
Plus acoustique, My Friend dans un esprit One Life, One Soul de GOTTHARD est vraiment une super composition tout en douceur et en sensibilité.
La reprise de Who Wants To Live Forever de QUEEN va comme un gant à Johnny GIOELI qui l'interprète à sa façon sans copier Freddie MERCURY. Il s'approprie avec somptuosité cet incontournable des britanniques. Une riche idée selon moi. Un album coup de poing, un hard rock régénérant, des compositions et un son au diapason du talent fabuleux de ces musiciens. Un grand et bel album ! HARDLINE ressuscite le hard US des grandes années. Je ne remercierai jamais assez ces fantastiques musiciens pour ce grand bonheur qu'ils m'ont donné et me donne encore aujourd'hui !
Enthousiasmant !

Take A Chance : cliquez ici

Who Wants To Live Forever : cliquez ici


COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
KEN HENSLEY
Blood on the highway
KRUK
Be 3
BANQUET
Jupiter rose
FARRADAY
Shade of love
SNAKECHARMER
Snakecharmer
Chroniques du même auteur
SILKED AND STAINED
Love on the road
OUTLOUD
Virtual hero society
SANTA CRUZ
Bad blood rising
DAUGHTRY
Cage to rattle
PINK CREAM 69
Headstrong
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente