Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
RAVENSIRE - A stone engraved in red

Style : Epic Heavy Metal
Support :  MP3 - Année : 2019
Provenance du disque : Reçu du label
8titre(s) - 41minute(s)

Site(s) Internet : 
RAVENSIRE FACEBOOK

Label(s) :
Cruz Del Sur
 (16/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 16/07/19
Heavy épique
Après We March Forward (2013) et The Cycle Never Ends (2016), le quartette lusitanien RAVENSIRE fond à nouveau sur le champ de bataille avec ce troisième album. A l'instar de formations contemporaines comme HOLY MARTYR ou BATTLEROAR, le groupe situe de plain pied son Heavy Metal dans un contexte guerrier, alimenté par toute l'imagerie de l'Heroic Fantasy. Inévitablement, RAVENSIRE se doit de développer un Metal musclé mais également épique, ce dont il s'acquitte avec application et ferveur, sans pour autant avoir recours à des effets orchestraux pompeux , comme on en croise trop chez quantité de formations ayant abusivement pioché dans les bandes originales de films !

L'effet épique relève bien plus de méthodes classiques : petits riffs galopants, excellente alternance des tempos (de la lenteur solennelle au galop, en passant par le médium altier), breaks mélodiques, tout ceci est certes classique, mais ô combien efficace. Le chant rauque et plutôt grave, assuré par le bassiste, ne prétend pas rivaliser avec les vocalises athlétiques des maîtres du genre, mais les lignes de chant s'avèrent systématiquement modulées et percutantes.
Outre une efficacité sévère en matière de riffs, on apprécie tout particulièrement la qualité des solos de guitare, très construits et mélodiques, ainsi que des interactions gémellaires qui rehaussent ce Heavy Metal austère. Les quelques plages acoustiques font en outre leur effet et créent des oasis de fraîcheur au milieu d'un ensemble caractérisé par une franche intensité.

A noter que, si les compositions de A Stone Engraved In Red conservent dans leur majorité des durées raisonnables, RAVENSIRE clôt cet album avec une belle pièce épique, The Games Of Titus, soit plus de huit minutes riches en rebondissements et en dramaturgie de bon aloi.

Avec cet album, RAVENSIRE assure en quelque sorte une synthèse alléchante entre le Heavy musculeux et guerrier du MANOWAR des origines et la classe des enluminures à deux guitares du jeune IRON MAIDEN : comment voulez-vous résister ?
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
WEIRDLAND
Weavers of fate
ICY STEEL
As the gods command
ALAS NEGRAS
Bella morte
ARVEN
Music of light
MANILLA ROAD
Voyager
Chroniques du même auteur
HERSCHER
Herscher
ANCIENT SPELL
Forever in hell
KULTIVATOR
Barndomens stigar
VALBORG
Endstrand
ADMIRAL SIR CLOUDESLEY SHOVELL
Don’t hear it... fear it !
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente