Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ORODRUIN - Ruins of eternity

Style : Dark / Gothic / Doom / Stoner
Support :  MP3 - Année : 2019
Provenance du disque : Reçu du label
9titre(s) - 47minute(s)

Site(s) Internet : 
ORODRUIN BANDCAMP
ORODRIUN FACEBOOK

Label(s) :
Cruz Del Sur
 (18/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 01/11/19
Doom classique de première classe
Actif depuis la fin des années 90, on ne peut cependant pas dire que le trio américain ORODRUIN se caractérise par une folle productivité discographique. Après un début très remarqué en 2003 avec l'album Epicurean Mass, le groupe n'a produit que des formats courts et une compilation, Claw Tower... And Other Tales Of Terror, en 2004 ! Seize ans après, ORODRUIN donne enfin un successeur à Epicurean Mass et, le moins que l'on puisse dire, c'est que cette interminable attente n'a pas été vaine !

D'un point de vue strictement stylistique, ORODRUIN s'apparente au Doom Metal classique, lequel dérive directement du heavy Metal des années 70. C'est ainsi que l'on peut acoquiner le combo à la scène américaine des années 90, celle-là même qui fut introduite en Europe par le label Hellhound : IRON MAN, REVELATION, INTERNAL VOID, WRETCHED, UNORTHODOX, LOST BREED font office de compagnons de route. Avec ce goût immodéré pour les ambiances rampantes, les tempos lents, les rythmiques simples et lugubres, impossible de s'y tromper, ORODRUIN s'inscrit dans l'héritage de SAINT VITUS, PENTAGRAM et THE OBSESSED, eux-mêmes zélateurs de BLACK SABBATH. Cependant, un tel référentiel, aussi prestigieux soit-il, ne saurait résumer le propos du groupe, sous peine de le réduire à un ensemble d'automatismes ultra-codés.

Car ORODRUIN se plaît à échapper aux paramètres essentiels du Doom Metal. C'est ainsi que le son général demeure relativement sec et limpide, s'inscrivant à rebours des productions charbonneuses si courantes dans le genre. De surcroît, là où quantité de formations se complaisent à réitérer ad nauseam des plans rythmiques pâteux, ORODRUIN se fait fort d'introduire des variations de tempos et de rythmes, agençant ses compositions, pourtant relativement concises (entre quatre et six minutes) en une succession de séquences successives. Le tout sans entraver l'efficacité rythmique indispensable et en proposant des points saillants, rythmiques ou mélodiques, en nombre conséquent. De ce point de vue, les lignes vocales s'avèrent exemplaires. Par ailleurs en charge de la batterie et de la basse, Mike PULEO ne possède pas un registre particulièrement diversifié, pas plus qu'il n'a un coffre pourvoyeur de grande puissance : par contre, il module son timbre clair de manière expressive, charriant un lot tout à fait crédible de mal-être et de menace sous-jacente.

Dans un ordre d'idées similaire, les guitares de John GALLO et de Nick TYDELSKI se font fort d'aligner des riffs taillés dans le granit, mais prennent également soin de proposer des sonorités plus troubles , voire des duels typiques du Heavy Metal classique. A titre d'exemple, une composition comme War On The World se caractérise avant tout par un tempo vif, une ambiance épique et une approche tranchante, sans que cela ne soit le moins du monde contradictoire avec les ambiances nettement plus pesantes et mélancoliques du reste de l'album.
C'est très précisément cette diversité qui fait la différence au sein d'une scène par trop uniforme. Et c'est aussi pourquoi nous nous permettons d'émettre un vœu angoissé : ne pas avoir à attendre seize années supplémentaires pour découvrir un troisième album !!!
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SURTR
World of doom
SPACETRUCKER
Launch sequence
RUBY THE HATCHET
Valley of the snake
REVELATION
Never comes silence
CONJURER
Sigils
Chroniques du même auteur
KING HEAVY
King heavy
STRANA OFFICINA
Ritual
ISOLE
Silent ruins
SONS OF ALPHA CENTAURI
Continuum
RAGDOLL
Back to zero
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente