Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
NIGHTMARE - Aeternam

Style : Heavy Metal
Support :  MP3 - Année : 2020
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 52minute(s)

Site(s) Internet : 
NIGHTMARE FACEBOOK

Label(s) :
AFM
 (19/20)

Auteur : Raskal
Date de publication : 19/08/20
Success story ?
14 albums déjà ! Le temps passe, NIGHTMARE est toujours là, fidèle au poste, et il a la chance de vieillir en rajeunissant. Yves CAMPION est toujours un orfèvre en ce qui concerne la conception d’albums toujours au top techniquement et toujours dans l’air du temps, et ce depuis Cosmovision et le changement de cap opéré depuis la reformation de 1999.
Je ne me lancerai pas dans un comparatif avec le précédent album, Deadsun de 2016, pour la bonne et simple raison, j’ai honte, je ne l’ai pas écouté, à par les clips sur Youtube.

Aeternam et sa pochette résolument moderne et « agressive » débute par un Temple Of Acheron qui va nous familiariser avec la nouvelle chanteuse Madie. Un chant percutant, direct et puissant, avec de belles harmonies sur les passages aériens. Un titre qui montre un NIGHTMARE vraiment au rendez-vous en ce qui concerne le son, la production et la composition. Ce n'est pas la plus accrocheuse, mais musicalement l’ambiance « sombre » à la DIMMU BORGIR plane sur certaines parties musicales. Un mid-tempo puissant et racé qui ouvre parfaitement l’album.
Arrive ensuite Divine Nemesis…et là c’est la première grosse claque ! Un rythme galopant qui va tous vous mettre KO ! Un gros coup de poing dans la figure pour le couplet, et une caresse métallique pour le refrain ! Excellent ! Un des titres résolument Heavy Métal qui va faire figure de Hit j’en suis sûre ! Le chant reste bien en place tout au long et ne tombe pas dans le « lyrique » heureusement. Sur certains passages la rythmique peut rappeler celle d’un GRAVE DIGGER, le solo et le pré chorus sont au niveau, bref 20/20 !
The Passenger se devait de ne pas descendre d’un niveau après ce tonitruant Divine Nemesis, et dès le début du mid-tempo, la mélodie de chant et les chœurs ainsi que l’ambiance malsaine rassurent ! Le refrain tout en contraste, mélodique, fait merveille à mes oreilles, tout comme les parties musicales. Les rythmiques tranchantes font ce que l’on attend d’elles ! Toujours de construction Heavy ce titre est sur le podium lui aussi !
Downfall Of A Tyrant débute à peine que je suis déjà happé par cette intro ! Nouveau mid-tempo avec accélération, le refrain sonne immédiatement « NIGHTMARE » et fait mouche ! Le chant de Madie assure grave sur ces titres beaucoup plus directs et de base Heavy. La production nous en met pleins les oreilles sur ce titre qui recèle lui aussi sa petite atmosphère DIMMU BORGIR.
Crystal Lake est d’entrée atmosphérique et en ambiances progressives, vite prenant également, surtout que peu après le titre décolle et monte en puissance Heavy, mais aussi finesse et raffinement. Excellent là aussi du début à la fin !
Lights. On continue en mode mid-tempo qui mélange les parties sombres et celles plus aérées, ce que j’appellerai « un titre de support » bien fait mais un ton en dessous par rapport aux précédents.
Aeternam qui a été choisi par le label pour ouvrir la campagne de promo cet été est pour moi un très bon titre, mais il reste dans le prévisible, tout en restant, talent oblige, efficace ! Un côté Heavy Thrashy forcément efficace sur scène !
Under The Ice débute comme du TOURNIQUET (que je vous invite à découvrir si vous ne connaissez pas) ! Un titre sombre qui voit l’apparition de voix « Death mélodique », les guitares ont d’ailleurs une sonorité volontairement « Death Metal 90’s » mais gonflées à la dynamite et ça le fait ! Le solo plus mélodique aére parfaitement ce titre qui me demande plusieurs écoutes pour le dompter.
Black September, qui souhaitons-le, ne le sera pas pour NIGHTMARE, continue dans le plus « agressif » et sombre. Les chœurs sont bien en place et ce titre est aussi à écouter plusieurs fois pour en apprécier toutes les subtilités. La production met vraiment en valeur les musiciens qui peuvent marteler leurs instruments à pleine puissance.
Anneliese termine cet album sur un morceau de bravoure qui va monter aussi sur le podium ! Mélanger le Heavy et le Death Métal et le Black mélodique à la DIMMU BORGIR avec en guest Mick de DESTINITY (ex NO RETURN) se révèle être une excellente idée ! Un titre envoûtant et qui vous fera voyager et quitter tout repère tellement tout est habilement réalisé ! Ambitieux et royalement réussi !

En conclusion, ce NIGHTMARE 2020 est du tout meilleur cru et pour moi il est un des tous meilleurs albums du groupe ! À vous de décider à sa sortie si vous en ferez un Must ! Moi oui ! La note est 18,5/20

Aeternam : cliquez ici

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MYSTERY BLUE
Conquer the world
CUSTARD
Forces remain
CHASTAIN
We bleed metal
ASYLUM
3-3-88
STONEWALL
Victims of evil
Chroniques du même auteur
RITUAL
Widow
IGNITOR
The spider queen
CHAINSAW
Hell's burnin'up
WILD
La nueva orden
ETERNAL FLIGHT
Under the sign of the will
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente