Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DIRTY DOGZ - Wheels on fire

Style : Hard Rock
Support :  Vinyl - Année : 2020
Provenance du disque : Acheté
11titre(s) - 41minute(s)

Site(s) Internet : 
DIRTY DOGZ FACEBOOK

Label(s) :
Auto Production
 (17/20)

Auteur : Raskal
Date de publication : 20/11/20
Hard rock on fire !
Groupe originaire de basse Normandie, DIRTY DOGZ rejoint la grande famille des groupes français qui vouent un culte au Hard Rock australien, AC/DC en tête de file. Les fougueux OVERDRIVERS , BARRAKUDA ou les déjantés STICKY BOYS ont déjà semé la route vers Melbourne de leurs nombreux et souvent très bons albums.

Créé en 2017 DIRTY DOGZ a déjà à son actif un EP quatre titres sorti en 2018 et beaucoup de concerts, ce qui lui a permis de se faire un nom et une réputation de groupe efficace et professionnel sur scène.

Ce premier album propose une pochette qui pourrait être le pendant « Hard Rock » de Painkiller de JUDAS PRIEST (d’ailleurs elle pourrait être aussi un clin d’œil à Freewheel Burning), pochette que vous pourrez mieux apprécier sur la version vinyle limité à 300ex. Réussie et accrocheur !

La production est adaptée à ce style et vous autorisera de monter le volume à haut niveau pour profiter de chaque instrument, tous bien en place.
Le chant de Simon FEMEL est un des grands arguments du groupe, puissant, direct, efficace et énergique, et surtout loin de Bon ou Brian.

Vous trouvez sur cet album les quatre titres de la Démo 2018, six nouveaux titres et un bonus qui ne figure que sur le CD.
Pour ceux qui affectionne ce style à la "ACeDesss" vous allez adorer car très proche mais jamais plagié.
Les titres alternent le mid-tempo ou le rapide et ce toujours avec une réussite certaine.

New Bitch, Fuckin’ Misery, Follow Us, Pussy Wet et Not Born To Lose qui débutent l’album sont vraiment très pertinents et montrent un groupe au rendez-vous ! Un mélange selon les titres de AC/DC, , AIRBOURNE, mais aussi de DIRTY LOOKS le groupe américain sur certaines mélodies.

Sur la suite j’ai ressenti une baisse d’intensité ou de pertinence. Si j’ai bien aimé le refrain (classique certes) de Girls In The Night, Go Back dans un style plus Hard Rock US, Come On Baby et Rock’n Roll rapides rappelant ROSE TATTOO dans l’intensité, Wheels Of Fire et son mid-tempo à la AC/DC ainsi que le côté "bluesy" de My Bloody Soul, au bout de trois écoutes je reste convaincu que le cœur de l’album se trouve dans les cinq premiers titres.

Je sais que ce n’est pas un style simple à mettre en place, car forcément il faut de toute façon accepter d’être comparé aux influences pré citées, et ce style a été tellement fait et refait qu’il faut en permanence être au Top pour y rester. DIRTY DOGZ réussit son pari et je vous invite à vite découvrir ses compositions et à vous procurer l' album.

Comme pour OVERDRIVERS, BARRAKUDA ou STICKY BOYS, DIRTY DOGZ assure sur scène et les commentaires sur leurs nombreuses prestations sont élogieuses. La période est ce qu’elle est, c’est dommage que le groupe n’ait pu défendre sur les planches son album.

J’espère que le groupe va surmonter cette épreuve et nous préparer un prochain album encore plus abouti ! En tout cas la barre est déjà haute avec ce Wheels On Fire !

Follow Us : cliquez ici
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
CACTUS
Ultra sonic boogie 1971
FELINE MELINDA
Morning dew
KRUK
Before
STEELHEART
Wait
HELL IN THE CLUB
Shadow of the monster
Chroniques du même auteur
TROYA
Sed de victoria
KREYSON
Angel on the run
WHITE TOWER
White tower
COMPILATION VERSALIA
Versilian tsunami
CASTLE WELL
Back for revenge
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente