Français  
Accueil    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
KALLE WALLNER - Voices

Style : Instrumental
Support :  CD - Année : 2022
Provenance du disque : Acheté
7titre(s) - 49minute(s)

Site(s) Internet : 
KALLE WALLNER FACEBOOK

Label(s) :
Gentle Art Of Music
 (18/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 22/04/2022
Feeling et magnifiques mélodies instrumentales.
Reconnu et sacré avec ses nombreux albums de RPWL (dont il est le W) et de BLIND EGO, Kalle WALLNER, guitariste, compositeur et producteur allemand, partage à présent un premier album solo Voices. Il reste toutefois, pour cette initiale escapade, en famille. Ainsi, l’accompagnent Yogi LANG (le L de RPWL) aux claviers, Arno MENSES (SUBSIGNAL) au chant sur Three, Tanyc (Carmen TANNICH, chanteuse autrichienne) aux douces vocalises sur Six. Sans oublier le fabuleux batteur Marco MINNEMANN (Joe SATRIANI, Paul GILBERT, Steven WILSON, THE ARISTOCRATS, THE SEA WITHIN…). La production est digne de ce nom (Kalle et Yogi), et l’album est logiquement distribué par le label de… Kalle, Gentle Art Of Music (RPWL, BLIND EGO, SUBSIGNAL, SYLVAN, Tanyc, Yogi LANG…).

Malgré son titre, paradoxalement, Voices est un album…quasi instrumental. Chaque titre raconte une histoire, par une petite voix dans la tête de son auteur.
Réussi et incisif, Three (cliquez ici) est le seul titre chanté. Par Arno MENSES donc, et qui rappelle ce que BLIND EGO (Blackened justement) et SUBSIGNAL ont rapporté de meilleur récemment.
Et les douces vocalises/choeurs de Tanyc, chant sans paroles, empoignent avec magie et un certain voile mélancolique les 9 minutes 30 de Six.
Les 5 compositions instrumentales, One, Two, Four, Five et Seven. Out, sont savoureusement mélodiques. Certes techniques, façonnées avec finesse, d’une grande fluidité, elles ne versent jamais, à aucun moment, dans le déploiement de structures alambiquées, égarant l’auditeur pour le perdre bien souvent définitivement.
Inspirées, suaves, titillant les émotions sans s’abîmer dans une exacerbation excessive, elles sont instamment gonflées par l’incroyable feeling de son auteur. Et magnifiées par son travail sur les harmonies, ensorceleuses et entêtantes.
Elles alternent intelligemment séquences rapides et trépidantes, aux jeux et sons quelque peu « heavy » (je pense aussi à Joe SATRIANI), et passages plus sereins et délicats, flirtant avec l’univers de YES et PINK FLOYD (le final aérien de Seven. Out), entre autres. Anecdotique, j’ai aussi pensé à David BOWIE sur un court passage de Four

Si cet album a été élaboré et construit par Kalle, le fait de s’être entouré d’artistes amis talentueux, connus et reconnus, donne à Voices une profondeur naturelle et une homogénéité totale. Quelque part comme un groupe à part entière (et si loin des albums nombrilistes et stériles de guitares héros en mal de reconnaissance).
Il n’est alors pas faux de penser (et écrire) que Voices laisse sans voix, sur le chemin harmonique et bourré de feeling que Kalle trace maintenant depuis plusieurs décennies. Vraiment la grande classe !

L’album (et bien d’autres trésors) est disponible auprès de BUILT BY FRANCE ici : cliquez ici

Voices :
01 : One – 02 : Two – 03 : Three – 04 : Four – 05 : Five – 06 : Six – 07 : Seven. Out
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le mercredi 20 juillet 2022
Cet album est une pure merveille... Je rajoute MUSE dans les influences, sur le premier titre, c'est confondant, pour le meilleur... Belle chronique qui résume à merveille ce petit bijou de mélodies finement ciselées... Gros boulot à tous les étages ! Quelques enchaînements de notes rappellent d'autres chansons mais sans plagiat... Chef-d'oeuvre !
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
BRUCE BOUILLET
The order of control
TIEM
Take me to arcturus
BRUNO LEVESQUE
Silent garden
MOUSE ON THE KEYS
An anxious object
YANN ARMELLINO
Revisited
Chroniques du même auteur
DOOGIE WHITE & LA PAZ
Granite
EYES OF VERONA
Ex-voto
THE PINEAPPLE THIEF
Magnolia
JAMES LABRIE
Prime cuts
COUR SUPREME
#2
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /