Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Dossiers
Live report :  AVANTASIA Pratteln 20-04-2019 ( AVANTASIA )
Date de publication : 23/04/19
Auteur : Hellfire Paco
Dans la foulée du neuvième album du projet de SAMMETT (EDGUY) intitulé Moonglow, AVANTASIA repart pour un tour ! Ce qui devient manifestement le business principal de Tobias rencontre de fait un franc succès puisque pour cet arrêt à Pratteln, pas moins de trois dates à guichets fermés sont prévues. Une réussite méritée car le compositeur-frontman sait mener sa barque et faire fructifier ses talents même si, comme nous allons le voir, tout n'est pas irréprochable sur cette tournée 2019.

Cette année, pas de KISKE qui s'était d'ailleurs fait discret sur l'album et pas d'Amanda SOMMERVILLE non plus. Ce sont Ina MORGAN et Adrienne COWAN qui les remplacent. Le reste du cast est identique aux précédentes tournées récentes de BOHNKE à la batterie à PAETH et HARTMANN aux guitares en passant par Miro RODENBERG aux claviers.

Après la diffusion de l'hymne à la joie, le rideau tombe et laisse découvrir un décor scénique fidèle au visuel de Moonglow. Un show hyper construit démarre sur Ghost In The Moon avec Tobias seul au chant. Par la suite, c'est un véritable défilé de chanteurs avec à chaque fois le même schéma : une apparition sur le premier titre suivie de la présentation de la chanson suivante agrémentée d'anecdotes plus ou moins dispensables. Une organisation qui a le mérite de donner de la consistance au rôle des invités plutôt que de saupoudrer leurs interventions. En revanche la première heure du spectacle est étonnamment consacrée au dernier album ce qui retarde un peu l'entrée dans le vif du sujet puisque le public semble moins bien en connaître les titres que les hits généralement joués d'ordinaire. Les morceaux passent néanmoins très bien l'examen du live grâce notamment à une mise en place sans faille et à des chœurs absolument monstrueux. Certes, certains passages restent assez fades mais l'album Moonglow dévoile quelques parties épiques que seul Tobias sait écrire. Un bilan contrasté à l'image du déroulé du spectacle : les musiciens s'amusent et s'entendent visiblement très bien comme en témoignent leurs échanges entre les chansons mais la tendance est au bavardage et lorsque Tobi en vient à dire " laissons parler la musique ", il enchaîne par une causerie de cinq minutes...

La deuxième partie du show est également plutôt mitigée. On y joue enfin les hits ( Reach Out, The Scarecrow) et l'on sent d'emblée le public vibrer : il faut dire qu'il y a quelque chose en plus dans ces mélodies entraînantes et ces riffs acérés ! L'ambiance monte d'un cran et il faut reconnaître la redoutable efficacité des titres choisis. Mais si les Twisted Mind et autres Dying For An Angel s'avèrent être des hymnes poussant à headbanger et reprendre les refrains à tue tête, certains duos font nettement baisser la qualité d'ensemble. Geoff TATE s'en sort sur Avantasia mais peine à performer sur Twisted Mind alors que le pauvre Eric MARTIN n'a que sa bonne humeur à mettre en avant. Il donne tout mais il faut reconnaître que le Metal n'est pas dans son registre. De même, Ina MORGAN n'est pas irréprochable. D'un autre côté, la performance de Bob CATLEY est tout simplement remarquable et ses apparitions sur Lavender et Story Ain't Over marquent un temps fort de la soirée : c'est touchant et plein d'émotion.Soulignons également la performance vocale d' Adrienne COWAN qui passe des aigus enlevés à la distorsion agressive avec une facilité déconcertante. Dans cet opera metal aux multiples chanteurs, on oublie souvent d'évoquer les musiciens qui restent en retrait. Point fort d' AVANTASIA, la partie instrumentale est très pro et très en place : les artistes se connaissent depuis presque 15 ans qu'ils tournent et forment un tout très cohérent. Mention spéciale aux chœurs qui sont d'une importance capitale sur ce projet et soutiennent admirablement les leads : c'est tout simplement parfait ! Un régal pour les oreilles averties !

Voilà la troisième et dernière heure qui s'annonce ... et puisque le spectacle est bien pensé, c'est l'apothéose ! Les hits du groupe s'enchaînent et les prestations de qualité aussi. Le trio ATKINS, LANDE et SAMMETT sur Let The Storm est impressionnant ! Tobias se montre impérial sur Mystery Of A Blood Red Rose et ATKINS magnifie Master Of The Pendulum - ce qui prouve au passage que l'album précédent n'est pas avare de bons titres.
Il est bientôt temps de se quitter mais la troupe se sent bien sur les planches du Z7 et comme l'ambiance ne cesse de chauffer malgré les portes ouvertes qui laissent la salle respirer, il reste encore quelques classiques à distribuer avant de s'en aller sur le traditionnel final en apothéose où tous les chanteurs invités participent à la fête... Sign Of The Cross/ Seven Angels en medley.
Soulignons avant de conclure la qualité du son proposé : malgré une quantité invraisemblable de musiciens, le moindre détail se fait entendre et le tout est parfaitement équilibré. Guitares, différents leads, claviers, chœurs... un travail indispensable mais remarquable et qui contribue à une date réussie. Les dernières présentations et blagues fusent au son de la basse d'André NEYGENFIND et voilà donc le medley tant attendu. Une prestation qui est montée en puissance au cours de la soirée pour nous laisser sur une impression vraiment positive. AVANTASIA sur scène, c'est devenu une machine de guerre... On en vient à attendre les prochaines fois avec impatience pour découvrir de nouvelles têtes !
The Story Ain't Over !

Remerciements spéciaux à Markus WOSGIEN et Nuclear Blast d'avoir permis à METAL INTEGRAL de réaliser ce Live Report.

LA SET LISTE

Symphony No. 9, Op. 125 (Ode to Joy)
(Ludwig van Beethoven song)

Ghost in the Moon

Starlight
(with Ronnie Atkins)

Book of Shallows
(with Ronnie Atkins) (also with Adrienne Cowan)

The Raven Child
(with Jørn Lande)

Lucifer
(with Jørn Lande)

Alchemy
(with Geoff Tate)

Invincible
(with Geoff Tate)

Reach Out for the Light
(with Oliver Hartmann)

Moonglow
(with Adrienne Cowan)

Maniac
(Michael Sembello cover) (with Eric Martin)

Dying for an Angel
(with Eric Martin)

Lavender
(with Bob Catley)

The Story Ain't Over
(with Bob Catley)

The Scarecrow
(with Jørn Lande)

Promised Land
(with Jørn Lande) (also with Eric Martin, without Tobias Sammet)

Twisted Mind
(with Geoff Tate) (also with Eric Martin, without Tobias Sammet)

Avantasia
(with Geoff Tate)

Let the Storm Descend Upon You
(with Jørn Lande) (also with Ronnie Atkins)

Master of the Pendulum
(with Ronnie Atkins)

Shelter from the Rain
(with Bob Catley) (also with Herbie Langhans)

Mystery of a Blood Red Rose

Lost in Space

Encore:
Farewell
(with Adrienne Cowan)

Sign of the Cross / The Seven Angels
(with everyone)

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur le dossier
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le mardi 23 avril 2019

Ville : Chambéry
Excellent live report avec les photos... Merci !
Commentaire de Hellfire Paco : Ça faisait longtemps ! Avec plaisir ;)
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

 Actions possibles sur le dossier
Enregistrer le dossier au format .PDF
Afficher la version imprimable du dossier
Envoyer le dossier par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur le dossier
Signaler une erreur
Dossiers du même type (Live report)
- AVANTASIA à PRATTELN 30/11/2010 LES PHOTOS SONT EN LIGNE!!!
- GAMMA RAY & SERIOUS BLACK 24/11/15 NINKASI KAO
- EDGUY LIVE A LYON 12.10.2011
Dossiers du même auteur
- HELLOWEEN TOURNEE 7 SINNERS : DE PARIS A LYON... GROS PLAN SUR TRICK OR TREAT (1ère Partie)
- ICED EARTH à LYON 9/11/11
- SONATA ARCTICA + GUESTS AU TRANSBORDEUR
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente