Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
galerie photos
NOCTUS CLASS OF 1988 ( TESTAMENTRUNNING WILDIRON MAIDENMANOWARMETALLICADEATHTOTOBATHORYDARE )
Date de prise de vue :  01/01/1988
Photographe :  NOCTUS
Date de publication : 03/06/2021
Catégorie : Groupe
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

Un guide par année, selon NOCTUS, des disques incontournables du hard rock, du metal et de toutes ses branches.

1988.
Je prends toujours autant de plaisir à écouter Seventh Son Of A seventh Son, mon album préféré d’IRON MAIDEN. Les compositions sont sublimes et s’enchaînent comme dans un concept album. Bruce DICKINSON y assure sa plus belle prestation vocale, les soli sont très inspirés et l’ensemble dégage une atmosphère presque mystique : un chef d’œuvre ! Dans un style différent, MANOWAR pousse tous les clichés à l’extrême sur le guerrier Kings Of Metal qui marque l’apogée de ce groupe atypique, hail !

Froid, clinique, massif et progressif, …And Justice For All montre la totale maîtrise de METALLICA du genre thrash métal. Après de multiples écoutes je persiste à penser que Port Royal reste l’œuvre la plus aboutie des pirates de RUNNING WILD. C’est certainement le groupe incarnant le mieux le heavy métal traditionnel teuton et le reste de leur discographie vaut également le détour. Dans la même année sort aussi l’indispensable Keeper Of The Seven Keys, Part II d’HELLOWEEN.

TOTO The Seventh One, c’est la douceur de mélodies captivantes chantées par un Joseph WILLIAMS alors au top de sa forme. De même, le premier album des britanniques de DARE Out Of The Silence est considéré comme un vrai bijou d’AOR.

Dans un style bien plus extrême, BATHORY, un des créateurs du black métal va être à l’origine, avec Blood Fire Death, du viking folk (black) métal influençant toute une génération de musiciens. DEATH pose les bases d’un style qui va porter son nom. Sur Leprosy en 1988 personne ne fait mieux que Chuck SCHULDINER (R.I.P.). Je cite enfin TESTAMENT, et The New Order, un groupe californien intègre et toujours fidèle au thrash d’origine.

1. IRON MAIDEN : Seventh Son Of A Seventh Son
2. MANOWAR : Kings Of Metal
3. METALLICA : …And Justice For All
4. RUNNING WILD : Port Royal
5. TOTO : The Seventh One
6. BATHORY : Blood Fire Death
7. DEATH : Leprosy
8. DARE : Out Of The Silence
9. TESTAMENT : The New Order
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la galerie
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Pumpkin-T Le dimanche 13 juin 2021

Ville : MARSEILLE
Quelle magnifique année pour le thrash metal ! Entre Coroner, Death Angel, Destruction, Vio-Lence, Grinder, Holy Terror, Testament, Nuclear Assault, Nasty savage qui ont tous sorti un disque cet année-là, mes 3 préférées restent REALM Endless War, FORBIDDEN Forbidden Evil et ANACRUSIS Suffering Hour. Et puis, à côté, cet album magique de QUEENSRYCHE Operation Mindcrime.
神の知恵 Le dimanche 6 juin 2021
Mon album préféré de ce millésime est le 'Seventh Son' par Maiden. Le reste, je suis moins fan. J'aime bien aussi le 'Ram It Down' de Judas Priest, qui n'a pas été cité ici.
Rémifm Le samedi 5 juin 2021

Ville : Chambéry
Du lourd...
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente