Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
galerie photos
Festival ROCK IN REBRECH' 5 : ASTRAL TEARS, ARCADYA, THE ARTRAMPS, VULCAIN, CAFE BERTRANDRebrechien, le 24 mai 2014 ( CAFE BERTRANDTHE ARTRAMPSARCADYAASTRAL TEARSVULCAIN )
Date de prise de vue :  24/05/14
Lieu :  Rebrechien (45)
Photographe :  Marc-Patrick "metalmp" GATLING
Date de publication : 28/05/14
Catégorie : Concert
BOUTIQUE METAL INTEGRAL
Achetez ces articles dans notre boutique :

Depuis maintenant 5 ans, la petite ville de Rebrechien organise un festival rock qui, cette année, réunit 5 groupes. Trois locaux, d'abord (ASTRAL TEARS, ARCADYA et THE ARTRAMPS) et deux plus importants, la tête d'affiche CAFE BERTRAND, et ceux que je suis venu voir, VULCAIN. La faute à un week end occupé, je n'avais pas prévu de venir dès le début du festival à 17h, mais juste à temps pour voir mon trio parisien préféré (qui a dit "fayot!" ???). Aujourd’hui, environ 150 à 200 personnes se sont déplacées. Dommage, d’autant plus que le festival est gratuit et que Rebrechien n’est à une vingtaine de minutes en voiture d’Orléans.

Lorsque nous arrivons sur place, ARCADYA termine son set. L'orga a pris une bonne heure de retard, à cause de problèmes de batterie: les deux têtes d'affiches étant sponsorisées par des marques différentes ne peuvent, comme c'est souvent ce qui se pratique dans ce genre de concerts, jouer sur une marque différente... Et je finis par bénir ce retard (bon, le mot est certes un peu exagéré...) car...

THE ARTRAMPS attaque avec deux morceaux que je ne pige pas vraiment. Où veulent-ils nous emmener avec ce bordel sonore? Puis Red Shutters m'interpelle, me fait bouger la tête et taper du pied. Ca y est, le quatuor nous délivre enfin un Hard Rock marqué par les 70's, gras et groovy, le genre qui se risquait à des expérimentations sonores. BLACK SABBATH, LYNYRD SKYNYRD, STEPPENWOLF, LED ZEPPELIN sont, au fil des chansons, des noms qui me viennent à l'esprit. Le groupe est tellement sûr de lui qu'il nous offre même, le temps d'un ré accordage, un très efficace solo de batterie, solo qui se termine "à la BONHAM", à mains nues. Les aspects à la fois Heavy, psyché et sudistes, la voix étouffée et pleine de relents de clopes et d'alcool du chanteur, les moulinets à la Jimi PAGE du guitariste, c'est clair, c'est du Hard Rock 70's. THE ARTRAMPS est une très très agréable surprise dont je vous reparlerai dès que j'en ai l'occasion. A suivre.

Setlist THE ARTRAMPS: The Damned Song, Speakers' Corner's Fool, Red Shutters, London Underground +solo batterie, Shout My Name, Double Jack. Rappel: Johnny The Tramp, Who's All Right.

A peine deux mois après sa dernière venue - qui lançait sa tournée anniversaire - VULCAIN monte tranquillement sur les planches et nous délivre un set presque identique à celui proposé il y a deux mois. Normal, les gars tournent pour célébrer le trentième anniversaire de la sortie de Rock'n'Roll Secours, et le joue dans son intégralité. C'est donc son petit dernier, V8 qui se trouve amputé - VULCAIN a supprimé le bluesy Croix De Boix Croix De Fer ainsi que L'Arrivée Du Tour pour se concentrer sur son Heavy Rock puissant comme on l'aime.

En quelques semaines, deux constats s'imposent:
1/ le groupe a trouvé ses marques et son set est rodé et carré et,
2/ le public est bien moins calme que lors du précédent passage de VULCAIN, et s’est, à en croire le nombre de T-Shirts portant le nom du groupe, déplacé en nombre pour voir VULCAIN. Est-il présent parce que le festival est gratuit ? Attentif et réceptif, il est également beaucoup plus participatif ce qui se ressent dans l'énergie du groupe, plus détendu et léger (Daniel, après Sur La Ligne : « Vincent, t’es prêt ? ». Vincent, se dirigeant vers ses amplis : « Nan ! » avant de revenir le sourire aux lèvres). Le public entame La Digue Du Cul bien tôt, Daniel acquiesçant d’une série de « D’accord, d’accord », avant de pouvoir reprendre, faire défiler ces titres d’anthologie et de finir le set avec même un petit pogo du public !

Setlist VULCAIN: Rock'n'Roll Secours, Pile Ou Face, Avec Vous, Call Of Duty, Les Damnés, Le King, Sur La Ligne, Limite, Le Fils De Lucifer, Lâchez-Nous, Rien A Voir, Overdose, Sale Temps Pour Les Cons, Go Fast, Vulcain, L'Enfer. Rappel: Bosser, Ebony, La Digue Du Cul

CAFE BERTRAND se targue d’avoir ouvert en 2007 pour DEEP PURPLE en France (une petite quarantaine de dates, quand même !) et pour ACDC à Marseille et au SDF sur le Black Ice Tour. Question : comment passe-t-on de ce type d’affiche à Rebrechien, dites ? Le concert débute avec un morceau mid tempo, trop calme selon moi après l’acier trempé de VULCAIN. Le public fait preuve d’un enthousiasme mesuré et je pense qu’il eût été plus judicieux d’ouvrir les hostilités avec un titre plus rentre-dedans, d’autant plus que ce morceau me fait penser, tant dans la mélodie que dans le chant, à NOIR DESIR, première période – Aux Sombres Héros De L'Amer. Si CAFE BERTRAND accélère rapidement et durcit son propos, cette impression de NOIR DESIR demeure. Sans doute ai-je tort, mais je décide de m’éclipser, de rentrer chez moi. Dehors, je constate qu’il y a un peu de monde…
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la galerie
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette galerie.
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente