Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
BLACK MESSIAH - First war of the world

Style : Pagan / Folk / Viking Metal
Support :  CD - Année : 2009
Provenance du disque : Reçu du label
13titre(s) - 65minute(s)

Site(s) Internet : 
BLACK MESSIAH MYSPACE 
BLACK MESSIAH WEBSITE

Label(s) :
AFM
 (16/20)

Auteur : Audrey
Date de publication : 09/05/09
L'allemagne sait aussi faire du pagan
Avec ce quatrième opus, les Allemands nous gratifient d'une véritable bombe atomique ! En effet, Of Myths And Legends avait déjà rallié bon nombre de métalleux avides de sensations fortes où Pagan et Black se mêlent à merveille.

Quelle efficacité ! Les titres se suivent et tous retiennent notre attention. Les riffs sont impeccablement rendus grâce au son d'une puissance incomparable. ZAGAN (chant, guitare, violon, mandoline) va droit à l'essentiel aussi bien dans son chant plutôt Black et sombre, que lors de l'utilisation des instruments folk. Tout au long de l'album, ZAGAN nous conte (en anglais cette fois) diverses batailles épiques (March Of The Warriors, The Chase, Peace At A High Price) introduisant à chaque fois la chanson suivante.

On jongle sur plusieurs titres entre les ritournelles Folk et les déferlantes Black que les soli de guitare réhaussent avec teneur et vivacité. La langue de Goethe y est aussi pour quelque chose quand à la barbarie des titres. Beaucoup comparent ces messieurs de Gelsenkirchen à Siebenbürgen ; or les Allemands délivrent une musique bien ancrée dans la mouvance pagan, ce qui n'est absolument pas le cas des Suédois.

Alors oui, on entendra du violon et autres instruments festifs sur cet album, mais gardez à l'esprit que BLACK MESSIAH est un groupe qui sonne métal avant tout et qui n'est pas là pour faire danser les gens bras dessus, bras dessous.

Le rythme ne descend jamais et s'élève dès que les intonations celtiques prennent fin. Vous êtes prévenus, attendez-vous à prendre cette galette en pleine figure, vous ne serez absolument pas déçus. En tout cas, les superlatifs m'ont manqué tout au long de cette chronique...
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ELUVEITIE
Everything remains as it never was
DIE APOKALYPTISCHEN REITER
Licht
NACHTGESCHREI
Am rande der welt
MORMAR
Mormar
LUNARIUM
Journeys fables & lore
Chroniques du même auteur
DIGNITY
Project destiny
WOLFCHANT
Determined damnation
ANCARA
Beyond the dark
AHAB
The divinity of oceans
CRADLE OF FILTH
Darkly, darkly, venus aversa
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente