Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
PIRANA - Destructive animal revolution

Style : Thrash
Support :  CD - Année : 2008
Provenance du disque : Reçu du groupe
13titre(s) - 62minute(s)

Site(s) Internet : 
PIRANA MYSPACE 

Label(s) :
American Line Productions
 (15/20)

Auteur : Phil "KOB"
Date de publication : 23/05/09
Caramba ça décoiffe !
L'histoire de la musique est un éternel recommencement... En effet dans le milieu des années 80 apparut le Thrash Metal emmené de main d'orfèvres par EVILDEAD, FORBIDDEN, DEFIANCE, LAAZ ROCKIT, HEATHEN ou ANTHRAX et TESTAMENT pour les plus connus.

Tombé en désuétude pendant de nombreuses années, ce style très typé revient en force ces dernières années avec une pléiade de groupes d'origines aussi diverses que variées. PITIFUL REIGN et GAMMA BOMB en Angleterre, WARBRINGER - MUNICIPAL WASTE - BONDED BY BLOOD et TOXIC HOLOCAUST aux Etats Unis ( à où tout a commencé), NATIONAL SUICIDE en Italie, VIOLATOR au Brésil, DEADLY SINS en France et voici que le Mexique nous envoie sa formation en la personne de PIRANA.

Ressortez les spandex, les casquettes fluos et les baskets en tissu montantes, ça va swinguer dans la plus pure tradition "old school" de la feu Bay Area (cette région de San Francisco fut le creuset de tous les précurseurs du genre). Sur des bases Thrash, les chicanos aiment à pratiquer une musique assez rapide cependant qui fait l'effet d'une bonne machine à remonter le temps. Après un très longue intro (3.52), cette galette démarre sur les chapeaux de roues avec un Smoking With Hellstrom, offensif, qui dépote sacrément et pendant plus d'une heure, la machine ne va pas connaître de baisse de régime, écoutez Sodomic Pig, God Killer (tout un programmme!!!)… c'est parfaitement huilé, d'une efficacité sans faille.

Le chant de César "Tarellevil" TARELLO fait des merveilles tandis qu'à la guitare les solis s'enchaînent pour le meilleur, jamais le pire, avec une inspiration de tous les instants, alors non seulement, cet album tient bougrement bien le pavé mais il est une véritable leçon pour la jeune génération montante qu'il représente.

Les Mexicains sont définitivement adoubés au sein de Metal Integral et s'il vous plaît ne retirez jamais les doigts de la prise, faites voler les sombreros et gavez-vous de tacos/bières pour faire durer le plaisir jusqu'au bout de la nuit !!!
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
HERESY
Powered by anger
DIRECTORSCUT
Septem
GUMOMANIACS
Priest of lucifer
HAVOK
Time is up
DISARMONIA MUNDI
The isolation game
Chroniques du même auteur
REBELL 8
Für mich ist es rock' n' roll
OZ
Burning leather
ELVENSTORM
Of rage and war
EYEFEAR
The unseen
GAMA BOMB
Tales from the grave in space
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente