Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
SALTATIO MORTIS - Wer sind saet

Style : Pagan / Folk / Viking Metal
Support :  CD - Année : 2009
Provenance du disque : Reçu du label
12titre(s) - 52minute(s)

Site(s) Internet : 
SALTATIO MORTIS MYSPACE 

Label(s) :
Napalm Records
 (15/20)

Auteur : Audrey
Date de publication : 06/10/09
Folk germain bien léché!
SALTATIO MORTIS ou un mélange savant de rock, de folk, de heavy et même de gothique, le tout à la sauce allemande. Le précédent album s'était montré redoutable, celui-ci mettra tout le monde d'accord même les plus réticents face à cette nouvelle vague pagan...enfin nouvelle pas tant que ça puisque elle perdure depuis quelque temps déjà.

Les gars de Mannheim révèlent un professionalisme exemplaire. Normal, me direz-vous, après un septième album, mais force est de constater qu'on ne se lasse pas et que ces musicos savent gérer la pérennité du groupe. Le style reste le même mais la musique se renouvelle continuellement au travers des différents instruments médiévaux (orgue de barbarie, cornemuses, flûtes...). La puissance du chant et des guitares n'est pas sans rappeler un certain IN EXTREMO.

Alea DER BESCHEIDENE utilise la langue de Goethe, parfaitement adaptée au style musical et dont l'album se traduit par un mix de ballades, de rythmes effrénés, de chants guerriers et de tempo joyeux. L'entrée en matière avec Ebenbild en est la preuve vivante avec sa puissance et ses choeurs qui adoucissent l'ensemble. La jument de Michao revisitée chez SALTATIO MORTIS est exploitée avec une patate d'enfer et offre aux Français une nouvelle raison de s'attarder sur cet album.

Les Bretons de TRI YANN ne tarissent d'ailleurs pas d'éloges sur leur titre devenu plus pêchu, plus guerrier et avec plus d'aspérités! La pointe d'accent allemand renforce cet aspect là et pour ma part, c'est une réussite. On retrouve cette dynamique, propre à eux, tout au long de Wer Sind Saet avec bon nombre d’effets tous plus réussis les uns que les autres. La performance du combo et la mise en scène des différents instruments nous font arrêter l'oreille sur leur style pur et unique ! Toutes les compositions sont admirables, les styles adoptés et les façons d’aborder les morceaux sont tous différents et permettent à l'auditeur de ne jamais se lasser.

La créativité du groupe n'est plus à prouver et ces Stakhanovistes du métal (sept albums en neuf ans tout de même) vont faire des émules, c'est certain. Si vous ne connaissiez pas, ne passez pas votre chemin, vous le regretterez...

COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
BLACK MESSIAH
The final journey
KORPIKLAANI
Noita
HEIDEVOLK
Uit oude grond
BLACK MESSIAH
First war of the world
OBSCURITY
Tenkterra
Chroniques du même auteur
RAGE
Carved in stone
BLACKGUARD
Profugus mortis
CRADLE OF FILTH
Darkly, darkly, venus aversa
BLOODBOUND
Tabula rasa
SYMPHONITY
Voice from the silence
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente