Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ARKONA - Goi, rode, goi!

Style : Pagan / Folk / Viking Metal
Support :  CD - Année : 2009
Provenance du disque : Reçu du label
14titre(s) - 80minute(s)

Site(s) Internet : 
ARKONA MYSPACE 

Label(s) :
Napalm Records
 (15/20)

Auteur : Phil "KOB"
Date de publication : 09/01/10
La consécration?
Quand vous sortez cinq albums en cinq ans c'est que vous avez une sérieuse envie d' en découdre. Les Russes qui sont des chantres de la culture ancienne slave (ils s'appuient sur une religion païenne la Rodnoverie) viennent de sortir un opus qui peut les faire vraiment décoller sur la scène internationale.

Tout est fait pour que le succès soit garanti : pochette classieuse, production soignée, une liste d'invités de formations pagan longue comme quatre bras, signature chez le label Napalm Records qui les soutient fortement, chants aussi variés qu'aériens et ajout d'instruments traditionnels. A cela vient se greffer une musique qui oscille joyeusement entre un death métal accrocheur et des envolées mélodiques qui collent parfaitement aux titres.

Et puis le Russe donne ce côté exotique et original qui fait que ce groupe possède un petit truc qui fait la différence. ARKONA ne laisse pas de place à l’approximation sonore, délivrant une succession de titres denses, hypnotiques, qui ne peut laisser indifférent les amateurs du style. Pour le reste, c'est à dire les fans, et bien rien ne peut mieux vous convenir que ces quatorze chansons agressives, puissantes et enjôleuses. Impossible de prendre techniquement en défaut les membres du groupe, qui maîtrisent tous incontestablement leurs instruments.Un bon album pour un très grand combo qui a su éviter de céder aux sirènes commerciales, en ne donnant pas dans la surenchère de passages mièvres comme souvent constaté dans le pagan.

ARKONA règne en maître désormais sur ce créneau dans son pays et ne demande qu'à étendre son champ d'action un peu partout à l'étranger. Premier assaut en ce qui concerne l'hexagone au prochain Cernunnos ainsi que la tournée Finntroll qui nous donnera l'occasion de juger sur pièces des prédispositions étalées sur Goi, Rode, Goi! .
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
LESHAK
Chertovorot
ALKONOST
The path we've never made
ABINCHOVA
Hörensagen
ANDRAS
Iron way
ARTAIUS
Torn banners
Chroniques du même auteur
REVOLTONS
Underwater bells
CAIN'S DINASTY
Legacy of blood
SCEAU DE L'ANGE
Phénomènes
SEPULTURA
A-lex
SONIC SYNDICATE
Love and other disasters
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente