Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
WITCHBREED - Heretic rapture

Style : Symphonic Metal
Support :  CD - Année : 2009
Provenance du disque : Reçu du label
13titre(s) - 50minute(s)

Site(s) Internet : 
WITCHBREED MYSPACE 

Label(s) :
Ascendance Records
 (11/20)

Auteur : Phil "KOB"
Date de publication : 17/01/10
Début moyen
Originaire du Portugal, WITCHBREED est un jeune groupe formé en 2007 par Ares (ancien bassiste de MOONSPELL) et le guitariste Dikk (tu parles d'un pseudo...).

Le combo a ensuite rapidement recruté ses autres membres, dont sa vocaliste Ruby, et nous propose aujourd'hui son premier essai, Heretic Rapture. Si le groupe évolue dans le genre « metal avec une chanteuse », on peut lui reconnaître une volonté de se démarquer de la concurrence en proposant un metal agressif à la limite du death par moment (Symphony For The Fallen, Medeusa,...) et sans relents symphoniques ou néo classiques comme c'est souvent le cas chez les ténors du genre (NIGHTWISH, EPICA,...). Cette orientation plus directe et agressive est confortée par le timbre de voix de Ruby, très rock, bien plus proche d'une DORO que d'une Sharon DEN ADEL, par exemple.

Ceci étant dit, l'impression qui reste après écoute du cd est plutôt négative. Les titres s'enchainent sans vraiment capter l'auditeur, malgré quelques bons passages (l'intro et le solo de guitare de Firethrone, Medeusa, le meilleur titre de l'album, bien agressif, doté d'une très bonne intro a la basse, d'un gros riff et d'une fin death du meilleur effet »,...).
Le reste est assez quelconque, le problème venant d'une part du fait que le groupe est assis entre 2 chaises : sa musique se veut plus heavy que celle des autres représentants du genre mais ne se durcit réellement que trop rarement, et ce malgré la présence de quelques growls bienvenus (Symphony For The Fallen, Medeusa), et d'autre part de la voix de Ruby.
Certes cette dernière chante juste et sais par moment se faire assez dure, mais elle manque vraiment de nuances et de subtilités, ce qui accentue l'impression de lassitude au fil du cd.

Pour résumer, WITCHBREED signe là un premier album moyen, à la production et à l'interprétation correctes, mais trop hésitant dans son style et manquant de nuance et d'originalité. Des défauts qui, additionnés au fait qu'on trouve beaucoup mieux dans le genre, font d'Heretic Rapture un album dispensable. A corriger pour le prochain opus.



COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
LEAH
Kings & queens
DELAIN
Apocalypse & chill
CEPHEE LYRA
Dawn of revelation
NIGHTWISH
Dark passion play
LUNATICA
New shores
Chroniques du même auteur
TESTAMENT
The formation of damnation
SCEAU DE L'ANGE
Phénomènes
SIEGFRIED
Nibelung
AVA INFERI
Onyx
MARSHALL LAW
Razorhead
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente