Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
EDGE OF FOREVER - Another paradise

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2010
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 50minute(s)

Site(s) Internet : 
EDGE OF FOREVER WEBSITE
EDGE OF FOREVER MYSPACE 

Label(s) :
7HARD
Underclass
 (16/20)

Auteur : Rémifm
Date de publication : 20/03/10
Et de 3 !
Another Paradise est le troisième album des italiens de EDGE OF FOREVER.
Un groupe influencé par les formations du Hard-Rock mélodique, de DEEP PURPLE, RAINBOW à HOUSE OF LORDS, WINGER, BON JOVI.
J'avais été peu séduit par Feeding The Fire de 2004 et ne connais pas son successeur Let The Demon Rock'n'Roll.
Mené par son leader, chanteur, claviériste, producteur Aleassandro DEL VECCHIO, EDGE OF FOREVER nous livre un bon album.
Les choeurs sont superbes et ont bénéficié d'un travail soigné.
En effet, avec Alessandro sont venus participer à cet effort Bob HARRIS (AXE, FRANCK ZAPPA, STEVE VAÏ, EDGE OF FOREVER), Roberto TIRANTI (LABYRINTH) et Carsten SCHULZ (EVIDENCE ONE, DOMAIN).
C'est ce qui se dégage de l'album, un travail très professionnel, de l'interprétation à l'excellente production.
Il manque pour moi un peu de magie, d'inspiration ou de refrains imparables, voire percutant.
Le chant de Alessandro, très appliqué est un peu froid, technique, une impression mise en évidence sur la magnifique ballade What I've Never Seen.
Le chant est pour ma part mixé trop en avant et les choeurs magnifiques trop en arrière, ces derniers auraient pu justement faire "claquer" et dynamiser les refrains.
C'est un choix que je ne partage pas.
Néanmoins, les compositions sont attractives et bien ficelées et s'écoutent avec plaisir.
Saluons l'excellent travail de Walter CALIARO aux guitares, Nik MAZZUCCONI à la basse et Francesco JOVINO aux fûts.
A noter le parfait mastering de Michael VOSS (CASANOVA, BONFIRE, MAD MAX, VOICES OF ROCK).
Enfin, je souligne la réussite du cover de What A Feeling de la BO de FLASHDANCE.
Un exercice qui aurait pu être "casse gueule" mais EDGE OF FOREVER s'en tire avec les honneurs.
A chacun son paradis.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Axldobby Le jeudi 13 mai 2010

Ville : Bretagne
D'accord sur le fait qu'il faut que l'ensemble percute plus ... J'ai zieuté les derniers essais AOR, puisque depuis quelques mois (voire bientôt un an) je n'écoutais plus le genre : lassitude, sans doute ... Constat : les dernières prods écoutées me paraissent molles, sans pêche :( C'est mou bon sang de bonsoir ! Il faut que ça bouge ! :D Là, EDGE OF FOREVER est un groupe sympathique mais m**** qu'il pousse la chansonnette nom de Dieu ! J'ai l'impression d'être à un enterrement :( Il y a quelques morceaux qui sauvent la mise comme Eye Of Storm (et encore !) et What A Feeling heureusement ! Un brin déçu par cette production. Après qu'on ne vienne pas me dire que c'est mal d'évoquer le "bon temps eightiesien" ...
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
HYDROGYN
Private sessions
JUMPING JACK
Trucks & bones
TED POLEY
Beyond the fade
VOODOO HIGHWAY
Pervert county
THE POODLES
Clash of the elements
Chroniques du même auteur
RAGE OF ANGELS
Dreamworld
MAGNUM
Princess alice and the broken arrow
LOVE UNDER COVER
Set the night on fire
EUROPE
War of kings
RADIOACTIVE
Yeah !
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente