Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ARKANAN - Circle

Style : Melodic Extrem Metal
Support :  MCD - Année : 2010
Provenance du disque : Reçu du groupe
4titre(s) - 19minute(s)

Site(s) Internet : 
ARKANAN MYSPACE 

Label(s) :
Auto Production
 (14/20)

Auteur : Maud
Date de publication : 22/10/10
Du gros son et des gros riffs
Lorsqu’on se décide à envoyer sa promo à METAL INTEGRAL, dont le slogan est « 100% mélodique », et qu’on est un groupe qui officie dans un « hardcore death metal mélodique » au chant principalement hurlé, on prend un vrai risque ! C’est le cas d’ARKANAN, groupe français du Nord Pas de Calais, avec son premier EP : Circle.

Alors ? Ca passe ou ça casse ?

Les riffs sont lourds… très lourds ! ARKANAN envoie le gros son et laisse sortir la grosse bête qui vient manger tout cru l’innocent auditeur qui pensait écouter un peu de métal en buvant son café avant de retourner à son boulot pas métal du tout ! Le duo basse/batterie se lâche à fond, les guitares rythmiques font preuve d’une attaque de folie, et le chant percute fort. Et bim ! Prends ça !

Mais le groupe l’annonce : il y aura de la mélodie, et c’est là tout l’intérêt d’ARKANAN. Quand il le veut, le groupe sait calmer les choses et offre des moments plus soft. Le meilleur exemple est certainement la dernière piste de l’EP : What I Couldn’t Give To You. Chacun des cinq musiciens montre qu’il maitrise aussi bien brutalité que délicatesse, avec les exemples frappants du chanteur Tom et des guitaristes Tooney et Carré. L’ambiance change, alors le son change, la technique change, et la perception des petites oreilles aussi !

Quelques points négatifs viennent cependant noircir le tableau. Tout d’abord une utilisation trop fréquente d’effets sur la voix claire de Tom. Soit il passe en force, soit il passe grâce au mixage de la voix, et ce sur la quasi totalité des titres de l’EP. Dommage aussi que Carré, guitariste soliste n’aille pas plus loin dans la recherche du mélange technique/mélodie dans ses solos, qui sont toujours soit l’un soit l’autre.

Finalement, ça passe donc ! Mais le groupe devrait pousser plus loin cette combinaison de brutalité et de douceur, car pour l’instant, le côté violent étouffe carrément le côté plus mélodique. En allant plus loin, il gagnerait également en originalité. Attention donc, car si au final ça passe, la limite est très (trop ?) proche !

Mélodie : 3/5
Technique : 3/5
Originalité : 2/5
Production : 4/5
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
arkanansinger Le samedi 23 octobre 2010
Merci beaucoup pour cette chronique, Arkanan demande encore de l'humilité et vous nous l'apportez avec ces critiques qui nous sont constructives. En espérant vous la rendre. Tom ARKANAN PS/ étant donné que la production est cité sur la note, je tiens à notifier que le studio qui nous a enregistré est le Red Studio à Douai.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
DARK LUNACY
The day of victory
VREID
Solverv
NOCTURN
Nocturn
SATYRICON
Live at the opera
AMON AMARTH
Surtur rising
Chroniques du même auteur
SARACENS
Hegemonic plots
CARACH ANGREN
Death came through a phantom ship
STOLEN MEMORIES
The strange order
SOUTHERN CROSS
Down below
ELIJAAH
Version o:a
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente