Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
WHILE HEAVEN WEPT - Triumph tragedy transcendence – live at the hammer of doom festival

Style : Epic Heavy Metal
Support :  MP3 - Année : 2010
Provenance du disque : Reçu du label
7titre(s) - 58minute(s)

Site(s) Internet : 
WHILE HEAVEN WEPT WEBSITE
WHILE HEAVEN WEPT MYSPACE 

Label(s) :
Cruz Del Sur
 (18/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 04/12/10
Le ciel ne peut plus attendre
En guise d’adieu à leur label italien Cruz Del Sur (le nouveau havre se nommant Nuclear Blast, excusez du peu !), WHILE HEAVEN WEPT livre donc sa prestation au Hammer of Doom festival, en format CD et DVD. Nous nous contenterons de parler de la version audio, seule à nous être parvenue.
Parvenir à faire vivre sur scène de manière crédible le Doom mélodique et lyrique de WHILE HEAVEN WEPT représente une gageure. Or, il s’avère que ce live constitue un complément on ne peut plus valable des trois albums studio du groupe (pour rappel : Sorrow Of The Angels, Of Empires Forlorn, Vast Oceans Lachrymose).
Tout d’abord, la mise en son et l’interprétation confinent à la perfection, rendant à merveille la combinaison de puissance lumineuse et de mélancolie lyrique propre aux longues compositions du guitariste Tom PHILLIPS. Les guitares sont tout bonnement brillantes et les lignes de chant clair rendues à la perfection (chapeau bas à Rain IRVING !) ; les claviers de Michelle SCHROTZ ajoutent une touche envoûtante, tandis que la section rythmique évite avec brio la monotonie.
Les pépites Doom issues du sublime Of Empires Forlorn suscitent une adhésion fervente de la part du public du Hammer Of Doom, de même que Thus With A Kiss I Die, seule merveille tirée du premier album. WHILE HEAVEN WEPT défend légitimement son dernier opus en date avec pas moins de trois compositions dont The Furthest Shore et Vessel qui témoigne d’une évolution vers des contrées moins Doom mais toujours aussi puissante et lyrique.
En attendant la sortie du prochain album, baptisé Fear Of Infinity, ce n’est pas seulement l’acquisition de ce live qui est recommandée mais bien celle de l’ensemble de la discographie d’un groupe authentiquement fascinant.
A noter que le DVD propose en sus des sept titres du CD le rappel (To Wander The Void) ainsi qu’une interview, des répétitions et trois titres issus d’un concert américain.
N’hésitez plus, le Ciel est à portée de main.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
MANILLA ROAD
Playground of the damned
MANILLA ROAD
Invasion
VIRGIN STEELE
Nocturnes of hellfire and damnation
LUCA TURILLI'S RHAPSODY
Ascending to infinity
ETRUSGRAVE
Aita's sentence
Chroniques du même auteur
IRON KOBRA
Might & magic
RAVEN LORD
Descent to the underworld
THE WOUNDED KINGS
Visions in bone
SINISTER REALM
World of evil
REVELATION
For the sake of no one
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente