Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
WHITE WIZZARD - Over the top

Style : Heavy Metal
Support :  CD - Année : 2010
Provenance du disque : Acheté
9titre(s) - 47minute(s)

Site(s) Internet : 
WHITE WIZZARD MYSPACE 

Label(s) :
Earache
 (17/20)

Auteur : Raskal
Date de publication : 19/12/10
Le bon choix ?
Après une démo, White Wizzard (2008) et un excellent premier album, High Speed GTO (2009), revoici le groupe américain dont la Video du titre High Speed GTO a été élue meilleure vidéo musicale dans un Festival du film d’action en 2008 !

J’adore l’album High Speed GTO par son coté « simple, Old School, NWOBHM » et très accrocheur par le chant et les mélodies, et j’étais déçu de ne pas les voir sur scène au dernier KEEP IT TRUE (une excuse à deux euros circulait comme quoi un des musiciens avait des soucis de cœur..).

En fait l’explication devait plutôt se trouver dans les gros changements de Line up et de direction musicale qui sont intervenus entre High Speed GTO et Over The Top

Imaginez que METALLICA perde d’un coup son chanteur, un de ses guitaristes et son batteur…Dur pour celui qui reste et qui possède les droits sur le nom du groupe…
L’avantage lorsque l’on est un groupe de l’Underground et au début de sa carrière, c’est que c’est moins embêtant, et c’est justement ce qui est arrivé à WHITE WIZZARD
Seul le bassiste Jon LEON subsiste de la formation d’origine !
Les trois autres musiciens sont allés fonder HOLY GRAIL dont l’album vient de sortir (chronique sur ce site)…Et on ne peut pas dire que les deux parties soient en bons termes.

Ce nouveau WHITE WIZZARD je l’attendais très commercial mais très efficace, rempli de Hits et de refrains à chanter en concert !

J’en attendais trop…beaucoup trop…WHITE WIZZARD est rentré dans le rang, et si il continue dans cette direction à l’avenir, le capital sympathie réuni avec la première formation, risque de fondre comme neige et Earache risque de revoir son contrat….

Déjà le nouveau chanteur est plus classique (il a cependant plus d’amplitude et de puissance que l’ancien), mais le plus inquiétant ce sont les compositions…
Enlevez l’excellent Over The Top et le très bon 40 Deuces et il vous reste des titres qui ne sont sauvés que par l’énergie, les soli, les riffs guitares à la IRON MAIDEN ; mais pour ce dernier point, là encore le groupe en abuse parfois.

Oui le « Wizzard Blanc » a perdu de sa superbe et cette séparation du groupe a été surement la cause de cet album plus que dispensable, sans être mauvais…
Les titres s’enchainent pourtant avec un côté beaucoup plus Heavy, que ne possédait pas l’album de 2009, et une production plus agressive, mais il n’y a plus la finesse, la pertinence et le génie ! Un titre épique et sombre comme Iron Goddess Of Vengeance manque du « petit quelque chose » pour devenir un vrai Hit, tout comme Out Of Control ou Strike Of The Viper qui malgré leur énergie et leurs riffs, manquent de peu le Parthénon du Heavy Métal !
Ce sera le point faible du groupe…arriver à sublimer les titres…

Ce ne seront pas les deux reprises (qui apparaissent sur la première édition) qui sauveront l’album, Heading Out To The Highway (JUDAS PRIEST) et Gates Of Gehenna (CLOVEN HOOF). Par contre le choix de ces titres est un message clair du groupe : Finie l'image trop fluette et gentille, le WHITE WIZZARD 2010 cherche à chasser sur le terrain du Heavy Métal 80's cette fois !

J’ai préféré High Speed GTO à Crisis In Utopia de HOLY GRAIL, mais je préfère de loin Crisis In Utopia à ce Over The Top.

Si je suis si dur avec ce WHITE WIZZARD 2010, c’est car ils sont sur un gros label et bénéficie de gros moyens de promotion, et que pour moi ils redeviennent seulement un des nombreux bons groupes de l’Underground inspirés par IRON MAIDEN, mais pas plus…

Pour des raisons différentes je renvoie dos à dos WHITE WIZZARD et HOLY GRAIL, et je regrette vraiment le peps et la belle identité qu’avait su créer WHITE WIZZARD a ses débuts.

Style : Heavy Metal
Partie Artistique: 4/5
Intérêt pour les Fans de 80’s Heavy Metal: 5/5
Intérêt pour les Fans de Métal traditionnel en général: 5/5
RASKAL The French Warrior : 17/20
RASKAL L’Objectif : 17/20
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
VANEXA
Metal city live
ISEN TORR
Mighty & superior
ELEVENTH PLAGUE
Eleventh plague
LETHAL SAINT
Lethal saint
ARGUS
Beyond the martyrs
Chroniques du même auteur
STRIKELIGHT
Taste my attack
KREYSON
Angel on the run
SACRED OATH
Darkness visible
ELVENSTORM
Storm'em all
SINISTER REALM
The crystal eye
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente