Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
220 VOLT - Power games

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 1984
Provenance du disque : Acheté
11titre(s) - 50minute(s)

Site(s) Internet : 
220 VOLT WEBSITE

Label(s) :
Metal Rendezvous
 (18/20)

Auteur : Axldobby
Date de publication : 25/02/11
Oldies but goldies : le trésor du dragon suédois !
Nous avons décidé de vous faire découvrir (ou redécouvrir) les albums qui ont marqué une époque et qui nous paraissent importants pour comprendre l'évolution de notre style préféré.
Nous traiterons de l'album en le réintégrant dans son contexte originel (anecdotes, etc.) ...
Une chronique qui se veut 100% "passionnée" et "nostalgique" et qui nous l'espérons, vous fera réagir par le biais des commentaires ! ......
Bon voyage !



Le secret de longévité d’un groupe réside-t-il dans sa discrétion et/ou son manque de médiatisation ? A la vue du suédois 220 VOLT, fondé à la fin des 70’s, tout porte à croire qu’effectivement la cruelle absence de popularité et reconnaissance aient finalement été bénéfique à long terme.

C’est à Stockholm, en avril de l’année 1983, qu’est élaboré le premier succès éponyme, suivi en novembre par l’enregistrement du second effort qu’est Power Games. Ce dernier ne sera dévoilé et disponible qu’en février de l’année 1984. D’ores et déjà, considérez Power Games comme une extension de 220 Volt. En effet, le court laps de temps entre les deux sorties le souligne. De même, Thomas WITT se chargea de la production des deux disques d’où le rapprochement.

Power Games délivre des compositions (initialement au nombre de huit, l’album est actuellement agrémenté sous le pressage Metal Rendezvous de trois bonus) riches et variés, parfois inspirées des plus grands. Flagrant, Over The Top s’inspire de BOSTON (Don’t Look Back de 1978), Child Or Beast de BLACK SABBATH (Paranoid de 1970), Fireball de ICON (Icon de 1984). Quel pied d’enchaîner AOR chatoyant, Heavy-Metal lugubre et Hard-Rock US couillu! De même, les bonus Heavy Christmas, Young And Wild et Lorraine s’avèrent un pur régale! J’ajoute aussi que l’esprit « underground » (cher à de nombreux adeptes du Hard-Rock et Metal) n’est pas à écarter. La situation de 220 VOLT à l’époque, c’est-à-dire sa persévérance à vouloir briller malgré l’absence de reconnaissance auprès du grand public, ainsi que l’ambiance un tantinet « démo » de Power Games peuvent supposer un tel esprit « underground ».

220 VOLT a un potentiel indéniable, non pas mal exploité mais peu reconnu ! A l’écoute de Power Games, le doute n’est plus possible : 220 VOLT est une référence malgré lui !

Retrouvez les autres chroniques de ces groupes "Coup de Coeur" en utilisant le moteur de recherche sur la page des chroniques (Lien "Chroniques" au niveau du menu). Rechercher les mots: Oldies but goldies.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
mrfredo666 Le mardi 15 mars 2011

Ville : Genlis
Bon dieu, je savais meme pas que ce bijou avait été réedité. Va falloir que je fouille... sur cet album, il y a un des plus beaux titres des 80's : Night Without End. Rien que d'y repenser j'ai les frissons !!! ce disque est bien meilleur que le premier, et que les autres d'ailleurs. C'est un vrai Must !!
Commentaire de Axldobby : Hey hey, welcome ! ;) Merci pour ton com' :)
Alain Le vendredi 25 février 2011
Boudiou que c'était bon, au même titre que les débuts de PRETTY MAIDS. Dommage que les rééditions CD soient hors de prix (et mes 33t craquent comme un feu de bois): quelqu'un a un plan pour les trouver sans se ruiner ?
Commentaire de Axldobby : Les particuliers sont le meilleur moyen de saisir des raretés (parfois !) à des prix dérisoires :) De même, rends-toi sur les sites marchands comme Amazon, plus précisément sur la version allemande, étasunienne ou japonaise : les prix sont souvent moins élevés à l'étranger ;) Merci pour ton com' Alain :)
metalmp Le vendredi 25 février 2011

Ville : Orléans
Une superbe pièce de hard rock mélodique que ce Power Games.S'il est arrivé à un bon moment, les oreilles étaient principalement rivées sur le hard US, empêchant 220 VOLTS de profiter d'une exposition maximale, en Europe ou ailleurs. Tu me donnes envie de réécouter cet album, mon bon Ewen !
Commentaire de Axldobby : Et moi, cet album m'a donné l'envie de réécouter Paranoid, Icon et Don't Look Back des groupes respectifs BLACK SABBATH, ICON et BOSTON :) Merci pour ton commentaire MarPa ;) C'est toujours un plaisir de partager avec toi :)
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
THE MAMMUTHUS
Forever tree
WHITESNAKE
Forevermore
CHICKENFOOT
Lv
LEIZE
Deriva
STARGAZER
Stargazer
Chroniques du même auteur
BONFIRE
Don't touch the light
BOREALIS
Fall from grace
KEESTER
Keester
THE BRIMSTONE DAYS
We are the brimstone days
STEELHEART
Steelheart
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente