Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ARGUS - Boldly stride the doom

Style : Heavy Metal
Support :  MP3 - Année : 2011
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 53minute(s)

Site(s) Internet : 
ARGUS WEBSITE
ARGUS FACEBOOK
ARGUS MYSPACE 

Label(s) :
Cruz Del Sur
 (16/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 14/04/11
Belle cote
Avec son premier album, ARGUS avait créé un petit buzz dans le monde du Heavy Metal traditionnel, qui devrait se confirmer avec ce très solide Boldly Stride The Doom. Tentons d’abord de définir le style que s’est choisi ARGUS. Le patronyme du groupe donne un indice puisqu’il renvoie au troisième album de WISHBONE ASH, groupe de Rock britannique réputé pour ses duels de guitares jumelles ; effectivement, messieurs Jason MUCIO et Erik JOHNSON s’y entendent à merveille pour caracoler côte à côte, superbement appuyés par la basse grondante et agile de Andy RAMAGE. Ces nombreux plans de guitares couplées ne manquent pas d’évoquer les débuts de IRON MAIDEN.

L’évocation de la Vierge de Fer conduit naturellement à la grande tradition du Heavy Metal à l’européenne, trame essentielle chez ARGUS. Le groupe plonge avec délice dans les atmosphères sévères et épiques, où les riffs nerveux galopent au fil des nombreux changements de rythmes, de thèmes et de tempo, le tout maîtrisé par un batteur de bon aloi, Kevin LATCHAW. Le chant de l’ancien vocaliste de PENANCE, Butch BALICH, est à la fois rugueux et puissant, même s’il manque parfois d’ampleur.

Pour couronner le tout, ARGUS adjoint à son Heavy Metal traditionnel une dose de Doom Metal classique qui alourdit certaines rythmiques, avec un effet lugubre du meilleur goût.
Alors certes, l’amateur d’innovation risque fort d’être déçu ; mais ceux qui veulent se livrer corps et âme à la fougue métallique très maîtrisée et juteuse, alors cet album est un incontournable. Pour les enragés de IRON MAIDEN première période, mais aussi de formations américaines très européennes dans l’esprit : OMEN, OLIVER MAGNUM, TWISTED TOWER DIRE ou STEEL PROPHET. Du solide !
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le vendredi 15 avril 2011

Ville : Chambéry
Bien coté cet album ! Tchuss
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
ARMAGEDDON
Egyptian suite
SACRED OATH
Twelve bells
DRIVER
Sons of thunder
DARK FOREST
The awakening
ZARPA
El yunque contra el martillo
Chroniques du même auteur
HEAVEN AND HELL
Neon nights – 30 years of heaven and hell live at wacken
THE ORDER OF ISRAFEL
Red robes
REVELATION
For the sake of no one
CHABTAN
The kiss of coatlicue
LEIF EDLING
Songs of torment, songs of joy
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente