Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
THEM CROOKED VULTURES - Them crooked vultures

Style : Hard Rock
Support :  CD - Année : 2009
Provenance du disque : Acheté
13titre(s) - 66minute(s)

Site(s) Internet : 
THEM CROOKED VULTURES WEBSITE
THEM CROOKED VULTURES MYSPACE 

Label(s) :
Interscope
Sony
 (18/20)

Auteur : Chouman
Date de publication : 17/06/11
Rencontre du hard rock, du stoner et du grunge
Le projet THEM CROOKED VULTURES, comptant parmi les plus excitants du moment, prend forme en janvier 2009. Dave GROHL, ex-batteur de NIRVANA et guitariste-chanteur des FOO FIGHTERS, a évoqué avec la presse dès 2005 son souhait de collaborer avec John Paul JONES, bassiste et organiste de LED ZEPPELIN. Le camarade de Kurt COBAIN voue en effet un véritable culte au dirigeable anglais et en particulier à son batteur John BONHAM, dont le jeu constitue sa plus grande influence.

En parallèle des FOO FIGHTERS, GROHL a repris son poste originel avec les QUEENS OF THE STONE AGE menés par son ami Josh HOMME, pour l’enregistrement de Songs For The Deaf, album couronné de succès en 2002. HOMME admire également LED ZEPPELIN, quoiqu’il ait découvert le groupe sur le tard, à vingt-deux ans. La rencontre entre John Paul JONES et HOMME intervient lors d’une fête organisée par Dave GROHL pour ses quarante ans.

Dès lors, enregistrer avec JONES devient la priorité des deux musiciens : la création du supergroupe ne tarde guère. Sous le nom alambiqué de « Vautours véreux » se cache donc un power trio au line-up pour le moins enviable.

Plutôt que de céder à la facilité de prélever quelques tubes dans le catalogue considérable de LED ZEPPELIN, NIRVANA et QOTSA, THEM CROOKED VULTURES choisit de roder ses compositions en tournée avant même qu’elles ne soient sorties. Le disque qui en résulte, sobrement intitulé Them Crooked Vultures, s’impose par le véritable foisonnement d’idées qu’il contient.

Avec la participation de figures historiques des mouvements Hard Rock, Grunge et Stoner, la prédilection des Rapaces pour les ambiances plombées ne surprendra personne. Ainsi l’énorme Elephants débute par un riff dément, expédié sur un tempo ahurissant. Les illustrations de la puissance qui se dégage de l’album abondent, de New Fang à l’entêtant Dead End Friends, un titre imposant un climat pesant.

THEM CROOKED VULTURES ne saurait cependant se réduire au son historique du Hard Rock. Le groupe intègre ainsi une importante composante mélodique, également fréquente dans la musique de QUEENS OF THE STONE AGE. Mind Eraser, No Chaser offre par exemple un contraste prononcé entre une intro jouée à la pédale Wah-Wah et un refrain efficace et enjoué.

L’album offre par ailleurs des incursions dans le Blues auquel le groupe apporte une touche nettement heavy. Interprétées dans ce feeling, les phrases lead de Scumbag Blues accompagnent une rythmique plutôt lourde. L’originalité du disque culmine lors des dernières plages puisque Warsaw Or The First Breath You Take After You Give Up présente là encore des abords Hard Blues, qui laissent rapidement place à de superbes envolées psychédéliques auxquelles contribuent largement les claviers de John Paul JONES. Le morceau final, Spinning In Daffodils, achève de dérouter l’auditeur par ses sonorités industrielles.

Une autre spécificité de THEM CROOKED VULTURES réside dans la voix si particulière de Josh HOMME. Il adopte volontiers un timbre inquiétant, comme peuvent l’illustrer Bandoliers et Dead End Friends, qui constitue donc à plus d’un titre une plage majeure de l’album. Reptiles le voit opter pour une interprétation assez vicieuse. Le guitariste-chanteur est secondé pour certains titres par Alain JOHANNES, son camarade de QOTSA.

Dave GROHL et Josh HOMME ont véritablement réalisé un rêve de gosse en jouant avec l’un de leurs héros, qui a lui-même confié que THEM CROOKED VULTURES constituait le groupe le plus excitant auquel il ait participé depuis LED ZEPPELIN. Pour ne rien gâcher, la nouvelle formation a réussi un disque extraordinaire auquel elle a prévu de donner une suite dès sa sortie. Le renfort de JOHANNES à la guitare épaissit sur scène le son du power trio, dont les prestations confirment l’ampleur du phénomène THEM CROOKED VULTURES.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
BADMOUTH
Badmouth
WARSHIP
Attack
PILEDRIVER
Mojo hand
BLOWSIGHT
Shed evil
SUNSTORM
Edge of tomorrow
Chroniques du même auteur
STONEWALL NOISE ORCHESTRA
Salvation
LAST PREY
Another way
BLACK LIGHT BURNS
The moment you realize you’re going to fall
TRACER
El pistolero
BLOWSIGHT
Life & death
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente