Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
THE VICE - Let me go

Style : Rock
Support :  CD - Année : 2012
Provenance du disque : Reçu du label
5titre(s) - 15minute(s)

Site(s) Internet : 
THE VICE REVERBNATION
THE VICE MYSPACE 

Label(s) :
Record Union
 (16/20)

Auteur : Chouman
Date de publication : 23/06/12
Le punk bouge encore !
La récente reformation de PUBLIC IMAGE LIMITED, qui vient de signer This Is PiL, suffit à le prouver : à travers l’un de ses plus célèbres hérauts, John LYDON, le Punk bouge encore ! On ne manquera pas de constater que ce retour aux affaires coïncide avec les célébrations du Jubilé de la Reine Elizabeth II, victime en 1977 du décapant réquisitoire créé par LYDON, alors surnommé Johnny ROTTEN, et les SEX PISTOLS : God Save The Queen. Si ces derniers étaient encore en activité, on peut parier que le chanteur se délecterait toujours de ses vers assassins, « The fascist regime has made you a moron » ou « She’s not a human being ». Malheureusement, le scandaleux gang n’a connu qu’une existence éphémère, mais des formations continuent régulièrement de s’en inspirer. Au nombre de celles-ci, on peut citer les Suédois de THE VICE, qui possèdent de nombreux traits communs avec cette incarnation du courant Punk.

Apparu en 2011, le groupe compose à l’automne de la même année son premier effort Let Me Go, un EP 5 titres indéniablement marqué par l’urgence. De par les cadences élevées volontiers adoptées par les musiciens – You & I, Suspects – il excède à peine le quart d’heure. Les morceaux sont servis par un son sans concession, très équilibré : à l’exception de la basse introduisant Let Me Go, il est généralement difficile d’identifier un instrument principal.

Worn Out, décharge Punk millésimée 1977, illustre à elle seule la comparaison avec la bande de Johnny ROTTEN : le chanteur Dani V y éructe ses paroles avec la même hargne que ce dernier, tandis que les guitares offrent des solos apparemment simples mais percutants. Outre cet excellent titre, on rencontre également des plages d’inspiration Sleaze telles que You Better Drive. Elles apportent une touche de modernité, tout à fait cohérente avec l’orientation du groupe.

Issu d’une scène scandinave riche en révélations, THE VICE se révèle extrêmement prometteur. Après ce premier contact bien trop bref, il nous tarde d’entendre le groupe sur un LP ou de le découvrir sur scène. Un terrain qui devrait confirmer l’attitude indiscutablement Rock ‘N’ Roll suggérée par les tenues vestimentaires – t-shirt aux couleurs de HANOI ROCKS pour Pete – ou les tatouages des musiciens, apparaissant sur la pochette de Let Me Go.

Line-up :

Rick : guitares
Charlie TIGER : basse
Dani V : chant
Pete : batterie
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
LEWIS & THE STRANGE MAGICS
Evade your soul
MALLORY
Sonora r.f. part 2
BLACKFIELD
Iv
HARMONIC GENERATOR
Skull
BURNTFIELD
Cold heat
Chroniques du même auteur
NICKELBACK
Here and now
RAFER
The black hole day
IDENSITY
Serenity
FLIPTOP BOX
Anxiety's manifest
HELLYEAH
Band of brothers
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente