Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
DAMIEN THORNE - End of the game

Style : Heavy Metal
Support :  CD - Année : 2011
Provenance du disque : Reçu du groupe
14titre(s) - 63minute(s)

Site(s) Internet : 
DAMIEN THORNE WEBSITE

Label(s) :
Auto Production
 (16/20)

Auteur : Raskal
Date de publication : 19/06/11
Too long to play...
Le nom de ce groupe américain n’est pas celui d’un musicien, mais le nom trouvé pour désigner Satan dans un roman intitulé The Omen.

Créé en 1983 près de Chicago (Illinois), DAMIEN THORNE a sorti une première démo en 1984, suivi en 1986 par Sign Of The Jackal l’album qui fera connaître le groupe de par le monde (Underground) !
Cet album n’aura pas de suite…avant 1998 et le MCD Former Life qui a remis le groupe dans le circuit.
S’en suivirent trois albums, Wrath Of Darkness (2001) (ré édité en 2004 voir chronique sur ce site), Haunted Mind (2005) et enfin ce End Of The Game.

Le groupe peut être classé dans la catégorie des groupes comme le TYRANT (US) ou TYRANT’S REIGN (US), c'est-à-dire du Heavy Metal 80’s aux effluves 70’s mais joué avec un esprit sombre qui rapproche forcément le groupe des premiers BLACK SABBATH.

Je ne connaissais que Sign Of The Jackal et Wrath Of Darkness, albums différents mais recommandables. Le premier dans un Speed Heavy Metal légèrement Dark et le second plus médium et sombre.

End Of The Game restera dans le style de Wrath Of Darkness avec, il me semble, plus de titres rapides, mais la pochette vous l’aura indiqué, toujours autant de noirceur dans ce Heavy Metal US à la 80’s ! Si vous adoriez le groupe depuis ses débuts vous ne serez pas dépaysé, par contre si vous ne connaissez pas encore DAMIEN THORNE, une écoute préalable s’imposera, surtout si vous ne cherchez que des mélodies.
Pour ma part j’ai surtout trouvé l’album trop long, mais je n’ai jamais été un fan ultime du groupe (d’ailleurs leur dernière prestation au Keep It True ne m’a pas chamboulée).

End Of The Game est réservé à ceux qui recherche du Heavy Metal légèrement technique, speed et surtout sombre. Il s’agit bien de US Heavy Metal à la 80’s sur le fond et le chant est « brut » et dans l’esprit de ce type de Heavy, mais pas celui que je préfère.
A noter la version 2012 (c’est ce qui est écrit) de Escape Or Die (album Sign Of The Jackal).

Style : Dark Heavy Metal 80’s
Partie Artistique: 3/5
Intérêt pour les Fans de 80’s Heavy Metal: 3,5/5
Intérêt pour les Fans de Métal traditionnel en général: 3/5
RASKAL The French Warrior : 16/20
RASKAL L’Objectif : 17/20
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
AXXIS
Utopia
HURLEMENT
Terreur et tourment
IRON MAIDEN
Maiden england ’88 (dvd)
HERMAN FRANK
Loyal to none
DEJA VU
Decibel desease
Chroniques du même auteur
GALLOWS END
Nemesis divine
FROZEN TEARS
Nights of violence
NEURASTHENIA
Your omen
LONEWOLF
The dark crusade
OVERLOAD
The dark side of ambition
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente