Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
PYRO - Tomorrow may never come

Style : Hard Rock
Support :  CD promo - Année : 2011
Provenance du disque : Reçu du label
14titre(s) - 57minute(s)

Site(s) Internet : 
PYRO WEBSITE

Label(s) :
Brennus Music
 (16/20)

Auteur : metalmp
Date de publication : 19/12/11
Un grand pas en avant
Autant le dire tout de suite, car vous le découvrirez bien assez tôt, le précédent album de PYRO, Stab In The Back, ne m'a absolument pas ému. Je l'ai trouvé plat, sans originalité, sous produit, même l'illustration de couverture est une aberration... Bref, pas du tout le type d'album que je pense spontanément à réécouter.

C'est donc armé d'un sérieux a priori que j'ai abordé ce Tomorrow May Never Come, malgré une pochette qui rappelle incontestablement, belle référence, le premier LED ZEPPELIN. Et dès les premières notes de At All Costs, il est clair que les frangins guitaristes Joël et Bruno PYRO se sont sérieusement bottés les fesses pour pondre quelque chose de dynamique. Les mecs nous proposent des riffs et des mélodies qui rentrent dans le lard. Le chant d'Emmanuel TAFFARELLI est gras et chaleureux, tout en faisant preuve d'une grande détermination.

Puis on retrouve, efficacement, cette influence évidente du quatuor qu'est AC/DC: le blues à trois accords de The King Of London Town fait directement mouche. PYRO imite, certes, mais le fait avec sa personnalité qu'il impose. Et ses influences sont vastes : on y retrouve de traces de ceux qui ont marqué le années d'or que furent les 80's : DEF LEPPARD, DOKKEN, RATT, POISON, GREAT WHITE... Du gros, gras et plutôt bien balancé (exception faite de ce The Mistrell And His Doggerrell, semi progressif étonnant et hors propos...). Et il y en pour pas loin d'une heure !

Si ce Tomorrow May Never Come permet à PYRO de faire un vrai grand pas en avant, le quatuor doit encore imposer sa marque de fabrique musicale. Car du talent, il y en a. De la maîtrise aussi. De l'originalité, à n'en pas douter. Reste à trouver ce qui apportera une réelle cohérence à l'ensemble d'un album pour enfin prétendre entrer dans la cour des grands.

J'ai hâte maintenant d'écouter la suite. Car cette fois, si j'apprécie les mélodies, j'aime également le dynamisme que l'on retrouve sur On The Road To Eternity, par exemple, qui est sans doute la voie que PYRO devrait explorer plus en profondeur.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
paul6 Le mercredi 18 janvier 2012
citation du groupe: "Du fait du très bon démarrage [on se marre !] de son nouvel album, le groupe PYRO, en exclusivité sur la boutique BRENNUS, offre à tout nouvel acheteur de "Tomorrow May Never Come", deux autres albums de sa discographie, au choix " = liquidation totale des invendus ! ... et non signe de succès.
Commentaire de metalmp : Tous les groupes ne peuvent rencontrer le succès. Ou ont le succès qu'ils méritent... Je reste cependant persuadé que tant Brennus que Pyro apprécient de lire de commentaires aussi sarcastiques qui signifient que PYRO a réussi à ne pas laisser indifférent... Mieux vaux une tempête de réactions négatives que l'indifférence dit-on.
Andrewle retour Le dimanche 8 janvier 2012
Al Johnson? Musicien? hahaha! je ne suis ni l'un, ni l'autre ! il faut arreter le délire... :)
young5 Le vendredi 30 décembre 2011

Ville : bessan
Bonsoir, je veux m'adresser à Andrew,qui a tenu les mêmes propos sur le nouvel album de PYRO, TOMORROW MAY NEVER COME, sur un autre webzine, mais cette fois -ci son speudo était al johnson!Je crois que ce monsieur a un grand vide personnel dans sa vie, et de plus il est lâche! vue, les nombreuses chroniques positives qu'a reçu le groupe à propos de son dernier album,je trouve que finalement la médiocrité est plutôt de te ton côté, mais je crois que ta méchanceté, ne te rendras pas meilleur musicien car ce sont des commentaires d'un musicien frustré.Quoi qu'il arrive, PYRO aura réalisé des choses artistiquement, mais toi, que te restera t-il? bonne soirée à toi.
Commentaire de metalmp : Est-tu sûr qu'il s'agisse de la même personne? Chacun a droit à son opinion, et chacun peut librement s'exprimer. Toute la subtilité réside dans le "comment" que tout le monde ne maîtrise pas forcément...
Andrew Le jeudi 22 décembre 2011

Ville : Paris
CHOUETTE CHRONIQUE ! ça donne envie d'écouter. c'est sur , c'est bien mieux produit que le précédent qui etait affreux mais ça reste encore très médiocre. énergie= 0; originalité= 0 .riffs ennuyeux, mais bons "leads" par contre. éh, le chanteur, il faut te moucher avant de chanter.
Commentaire de metalmp : L'idée est là: donner envie d'écouter. Cependant, si les influences sont souvent évidentes, je te trouve dur quant à l'énergie ou l'originalité... certes, Pyro n'invente pas la machine à courber les bananes... Mais il y a de l'envie et de la passion. Et, rien que ça, c'est beaucoup. Et au niveau du chant... il y a bien pire. Mais là, c'est subjectif.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
SERPENTINE
Circle of knives
HARDLINE
Life
FALC
Segunda luna
SHAKRA
Rising
RENAUD HANTSON'S FURIOUS ZOO
Permanent neurotic beginner
Chroniques du même auteur
WOLFSPRING
Who's gonna save the world ?
TARJA TURUNEN & MIKE TERRANA
Beauty and the beat
X SYNDICATE
Dead or alive
SOUL DRIVER
Stand up and walk
ELDORADO
Babylonia haze
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente