Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
LAST AUTUMN'S DREAM - Nine lives

Style : Hard Rock
Support :  MP3 - Année : 2012
Provenance du disque : Reçu du label
11titre(s) - 47minute(s)

Site(s) Internet : 
LAST AUTUMN'S DREAM FACEBOOK
LAST AUTUMN'S DREAM MYSPACE 

Label(s) :
GMR
 (15/20)

Auteur : Alain
Date de publication : 07/03/12
L'automne au printemps
Le hasard des envois promotionnels est ainsi fait qu’en lieu et place de Doom Metal bien dépressif ou de Heavy Metal viril, je me retrouve avec un album de Hard FM propre et brillant sur les bras. Que faire ? Une passe en direction des chroniqueurs attitrés de ce genre ou une petite audace ? Le temps d’enfiler mon spandex et de me faire un brushing, me voilà fin prêt pour tenter la chronique. Un peu d’audace, que diable (et d’indulgence de votre part !).

Mine de rien, depuis 2004, LAST AUTUMN’S DREAM en est déjà à son neuvième album. A ses débuts, le groupe comportait trois ex-membres de EUROPE. Depuis la reformation de ce groupe, LAST AUTUMN’S DREAM a dû se reconfigurer à de multiples reprises, notamment au moment du suicide de l’immense bassiste Marcel JACOB (TALISMAN). Toujours fidèles au poste, le chanteur Mickael ERLANDSSON et le guitariste allemand Andy MALECEK (par ailleurs membre éminent de FAIR WARNING) sont désormais épaulés de fort belle manière par Jamie BORGER (TALISMAN, TREAT) et Nalle PAHLSSON (lui aussi TREAT, ZAN CLAN et plus récemment THERION). Jeff Scott SOTO offre même un duo attractif sur le titre The Last To Know. Du beau linge au service d’un Hard FM ultra classique, rutilant comme une belle Cadillac et efficace comme une BMW.

Du point de vue du style et de la composition, le groupe ne prend aucun risque, piochant dans les recettes ô combien éprouvées des grands aînés, compensant son manque de personnalité par un savoir faire à toute épreuve. Sur pas mal de morceaux, le timbre un brin nasillard de ERLANDSSON et les choeurs imparables ne manquent pas de faire penser à BON JOVI. Sur les morceaux plus calmes, notamment les ballades, LAST AUTUMN’S DREAM multiplie les clins d’oeil du côté de JOURNEY, voire du velouté douillet typiquement West Coast. On n’est jamais étonné mais non plus jamais déçu ou ennuyé. C’est du luxueux, du cousu main, bien produit. Je décerne une mention spéciale au guitariste Andy MALECEK dont les soli sont autant de petites merveilles de feeling et de mélodie.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Rémifm Le vendredi 9 mars 2012

Ville : Chambéry
Je ne connais pas cet album, en revanche, A Touch Of Heaven de 2010 est vraiment excellent avec un slow en fin d'album exceptionnel (Jenny's Eyes) ! Je n'avais pas aimé le deuxième album du groupe... Je n'en connais pas plus... Mais à trop composer, certains groupes (AXEL RUDI PELL par exemple) finissent par lasser un peu, c'est sûr ! Salut Alain (FM) :-)
abilio11 Le jeudi 8 mars 2012

Ville : herblay
Et oui..pour moi ça commence a tourner en rond cette petite histoire..un album par an, c'est clair l'originalité,l'inspiration commence a faire default..deja le dernier etait limite mais la,je leurs conseille de revenir dans 2 ans avec des idées neuves et plus de peche!!
Commentaire de Alain : Effectivement, pour celui qui connait tous les albums précédents et surtout qui est très versé dans ce genre, ce dernier album n'a pas forcément d'intérêt particulier. Pour autant, il faut reconnaître un vrai savoir faire au groupe.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
KHYMERA
The greatest wonder
THE SLAUGHTERS
The avenger
JADED HEART
Trust
BUCKCHERRY
All night long
THE DEFIANTS
The defiants
Chroniques du même auteur
DEVIL TO PAY
Fate is your muse
BRYMIR
Breathe fire to the sun
QUICKSAND DREAM
Beheading tyrants
RAVENTALE
After
WHILE HEAVEN WEPT
Fear of infinity
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente