Français  
Accueil    Boutique    Association    Liens    Livre d'or    Contacts 
Login: Passe:
 
S'inscrire gratuitement
Votre panier est vide
0 article
Valider votre panier
Chronique
ACIDCELL - Feelin' the doom

Style : Metal
Support :  CD - Année : 2012
Provenance du disque : Reçu du label
10titre(s) - 47minute(s)

Site(s) Internet : 
ACIDCELL WEBSITE

Label(s) :
Echozone Music
 (14/20)

Auteur : Ben
Date de publication : 05/11/12
Metal indus. suisse
Formé en 2011 du côté de Zurich, l'une des places fortes financières et économiques suisse, il faut peu de temps aux 4 musiciens d'ACIDCELL, Anthony DE ANGELIS (chant et auteur de l'artwork, très réussi), Michael BUZEK (guitares et claviers), Buddah CRAVEN (batterie, percu., samples) et Martin LUZIO (basse) pour nous proposer leur 1er album, Feelin' The Doom.

Rivetées et soudées au lance-flamme, poncées à la toile émeri, les 10 compositions de cet album forment l'ossature métallique d'un Metal Indus. Electro. abrasé d'un Gothic / Dark Metal. L'entame de chaque titre, avec ses claviers, sa rythmique et ses guitares, nous ramène indubitablement vers le Panzer Metal des allemands de RAMMSTEIN, voire OOMPH! et DEATHSTARS. Le chant, en anglais, un brin déjanté et hystérique d'Anthony, ainsi que son look, peut rappeler Marilyn MANSON, voire ROB ZOMBIE et un peu plus loin Billy IDOL (période Punk). J'oserai même une comparaison, plutôt dans le maniérisme, avec David BOWIE sur l'excellent et mélodique gothique One Of Us.
Si le puissant Do I Look Like A Slut, Beautiful Undead, Stick It, One Of US, Feelin' The Doom et Children Of The Night (et son léger penchant SISTERS OF MERCY) sont percutants, mélodiques et fortement charpentés, Parasite, Deathmachine, Hate Me (et son interlude plus ou moins arabisant) ainsi que la power ballade Dark / Gothic Out In The Dark, mettant un terme à l'album, manquent à mon goût d'inspirations et sombrent quelque peu dans un poncif rebattu.

Certes, ce n'est pas avec Feelin' The Doom qu'ACIDCELL va jaillir du lot des groupes qui ont aimablement suivi le boulevard tracé par RAMMSTEIN et compagnie. Mais ce premier album, rapidement enregistré, n'en reste pas moins léger, honnête et plaisant.
COMMENTAIRES DES LECTEURS Vos commentaires, vos remarques, vos impressions sur la chronique et sur l'album
Pour pouvoir écrire un commentaire, il faut être inscrit en tant que membre et s'être identifié (Gratuit) Devenir membre de METAL INTEGRAL
Personne n'a encore commenté cette chronique.
 Actions possibles sur la chronique
Enregistrer la chronique au format .PDF
Afficher la version imprimable de la chronique
Envoyer la chronique par email
Ecrire un commentaire
Poser une question sur la chronique
Signaler une erreur
Chroniques du même style
TOOL
Aenima
SWEDISH HITZ GOES METAL
Swedish hitz goes metal
STAHLMANN
Adamant
OSI
Blood
CLOSURE
The silent witness march
Chroniques du même auteur
HOLISPARK
Sonic bloom
RED SUN RISING
Thread
GLOWIN SHADOW
Ghosts, fools & fakes - deluxe edition
TEMPEST
Thirty little turns
BLACK MAMBA
Heritage
© www.metal-integral.com v2.5 / Planète Music Association (loi 1901) /  Conditions générales de vente